EN PENTE DOUCE
IMPORTANT aux INSCRITS

à la lecture de ce message vous êtes déconnecté(e)s !!!
------------------------------------------
ATTENTION :

l'hébergeur vous déconnecte obligatoirement chaque fin de mois !
Pour accéder, en tant que membre enregistré : Veuillez vous reconnecter, au forum..
Cela peut, aussi, être opérationnel pendant 2/3 jours.

//
l'administrateur.

Les personnalités qui ont marqué l'histoire.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les personnalités qui ont marqué l'histoire.

Message  Campanule le Ven 30 Mai 2008 - 22:54

Napoléon Bonaparte :



Passé l'enfance, Napoléon intègre l'école militaire de Brienne et apprend le métier de soldat.
Il épouse Joséphine de Beauharnais en 1796 et se voit confier l'armée d'Italie.
Il défait les armées italo-autrichiennes et acquiert le rang de héros national confirmé par la campagne d'Egypte en 1798, il participe au coup d'état du 18 brumaire et devient premier consul.
Il réforme le pays, il crée les préfets, le code civil, la banque de France et se fait sacrer empereur par Pie VII.
Il divorce, épouse Marie-Louise et gagne Austerlitz, Wagram mais il subit une sévère défaite en Russie.
Il abdique et s'exile sur l'île d'Elbe.
Du retour des cent jours, il perd à Waterloo et part en exil forcé à Sainte Hélène jusqu'à la fin de ses jours.
Il laisse l'image contreversé d'un chef sanguinaire, esclavagiste et patriarcal mais dont la grandeur des conquêtes lui attire la sympathie de certains nostalgiques de la grandeur française
:54: :c bien sûr:

Campanule

Age: 66

Date d'inscription: 07/05/2008

Nombre de messages: 28898

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les personnalités qui ont marqué l'histoire.

Message  Campanule le Sam 31 Mai 2008 - 19:12



Simone Veil



Déportée à l'âge de dix-sept ans à Auschwitz, Simone Veil épouse en
1946 Antoine Veil, futur collaborateur de Michel Debré et membre
fondateur du Centre démocrate.
Après des études de droit et de sciences politiques à l'IEP de Paris, Simone Veil devient magistrate.

En 1969, elle entre en politique en rejoignant le cabinet de René Pleven, Garde des Sceaux.

Mais sa véritable carrière politique démarre au début du septennat de
Valéry Giscard d'Estaing ; ayant décidé de féminiser son gouvernement,
il l'appelle au ministère de la Santé.

Elle libéralise l'accès à la contraception et s'illustre en
faisant voter en 1975 la loi portant son nom sur l'interruption
volontaire de grossesse.



Campanule

Age: 66

Date d'inscription: 07/05/2008

Nombre de messages: 28898

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les personnalités qui ont marqué l'histoire.

Message  Campanule le Dim 1 Juin 2008 - 15:23





Hindou élevé dans le plus grand respect de l'islam, Gandhi est fasciné par le jaïnisme, cette religion prônant la non-violence.

Marié à quatorze ans, il part néanmoins à Londres, où il est avocat.

Il passe ensuite vingt ans en Afrique du Sud et y défend la communauté indienne immigrée des discriminations raciales.

De retour aux Indes en 1914, il est décidé à mettre un terme à
l'exploitation coloniale de son pays, sans répandre une goutte de sang.

Il y parvient en 1947, grâce à un programme de non-coopération
(boycott des écoles, tribunaux, et produits britanniques) et de
manifestations silencieuses, telle la 'marche du sel'.
Mais il ne peut empêcher la rupture de l'union sacrée qui unissait
jusqu'alors Hindous et Musulmans : malgré son jeûne protestataire, les
Indes se divisent en deux Etats.

Assassiné par un extrémiste hindou, il est perçu comme le 'Père de la nation indienne'.



Campanule

Age: 66

Date d'inscription: 07/05/2008

Nombre de messages: 28898

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les personnalités qui ont marqué l'histoire.

Message  Campanule le Lun 2 Juin 2008 - 20:09




L'abbé Pierre se nomme Henri Grouès. Il est né le 5 août 1912 à Lyon. Il est décédé le 22 janvier 2007 à Paris. Issue d'une famille pieuse, il devient prêtre catholique.
Il 'sengage dans la résistance pour aider les Juifs à se cacher.

En 1949, il créé les compagnons d'Emmaus.
Pendant l'hiver 54, l'abbé Pierre lance un appel à la radio pour aider les sans logis qui meurent de froid en France.
Son appel sera entendu et un vaste mouvement de solidarité se produisit.

Je partage les opinions de l'abbé concernant le mariage des prêtres et l'ordination des femmes.

Campanule

Age: 66

Date d'inscription: 07/05/2008

Nombre de messages: 28898

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les personnalités qui ont marqué l'histoire.

Message  Campanule le Sam 21 Juin 2008 - 18:01



Diplômé de sociologie et de théologie, Martin Luther King devient pasteur.
L'oeuvre de Gandhi ne le laissant pas indifférent, il s'en inspire et devient un adepte de la non-violence.

Assassiné lors d'une 'marche des pauvres' le 4 Avril 1968, le combat de Martin Luther King se poursuit malgré son absence.


J'ai fait un rève, qu’un jour, cette nation se lèvera et vivra la vrai signification de sa croyance : "Nous tenons ces vérités comme allant de soi, que les hommes naissent égaux."

J'ai fait un rève, qu’un jour, sur les collines de terre rouge de la Géorgie, les fils des anciens esclaves et les fils des anciens propriétaires d'esclaves pourront s'asseoir ensemble à la table de la fraternité.

J'ai fait un rève, qu’un jour même l’état de Mississippi, un désert étouffant d'injustice et d'oppression, sera transformé en un oasis de liberté et de justice.

J'ai fait un rève, que mes quatre enfants habiteront un jour une nation où ils seront jugés non pas par la couleur de leur peau, mais par le contenu de leur caractère. J'ai fait un rêve aujourd'hui

J'ai fait un rève, qu’un jour l'état de l'Alabama, dont le gouverneur actuel parle d'interposition et de nullification, sera transformé en un endroit où des petits enfants noires pourront prendre la main des petits enfants blancs et marcher ensemble comme frères et soeurs.

J’ai fait un rêve aujourd'hui.

J'ai fait un rêve, qu’un jour, chaque vallée sera levée, chaque colline et montagne sera nivelée, les endroits rugueux seront lissés et les endroits tortueux seront faits droits, et la gloire du Seigneur sera révélée, et tous les hommes la verront ensemble.

Ceci est notre espoir. C'est avec cet espoir que je rentre au Sud. Avec cette foi, nous pourrons transformer les discordances de notre nation en une belle symphonie de fraternité. Avec cette foi, nous pourrons travailler ensemble, prier ensemble, lutter ensemble, être emprisonnés ensemble, nous révoltons pour la liberté ensemble, en sachant qu'un jour nous serons libres.

Quand ce jour arrivera, tous les enfants de Dieu pourront chanter avec un sens nouveau cette chanson patriotique, "Mon pays, c'est de toi, douce patrie de la liberté, c'est de toi que je chante. Terre où reposent mes aïeux, fierté des pèlerins, de chaque montagne, que la liberté retentisse."

Et si l'Amérique veut être une grande nation, ceci doit se faire. Alors, que la liberté retentisse des grandes collines du New Hampshire.
Que la liberté retentisse des montagnes puissantes de l’état de New York. Que la liberté retentisse des hautes Alleghenies de la Pennsylvanie!

Que la liberté retentisse des Rocheuses enneigées du Colorado !

Que la liberté retentisse des beaux sommets de la Californie!

Mais pas que ça, que la liberté retentisse des Stone Mountains de la Georgie!

Que la liberté retentisse des Lookout Mountains du Tennessee!

Que la liberté retentisse de chaque colline et de chaque taupinière du Mississippi!

Que la liberté retentisse!

Quand nous laisserons retentir la liberté, quand nous la laisserons retentir de chaque village et de chaque lieu-dit, de chaque état et de chaque ville, nous ferons approcher ce jour quand tous les enfants de Dieu, Noirs et Blancs, Juifs et Gentils, Catholiques et Protestants, pourront se prendre par la main et chanter les paroles du vieux spiritual noir, "Enfin libres! Enfin libres! Dieu Tout-Puissant, merci, nous sommes enfin libres!"

]Martin Luther KING

Campanule

Age: 66

Date d'inscription: 07/05/2008

Nombre de messages: 28898

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les personnalités qui ont marqué l'histoire.

Message  Campanule le Lun 7 Juil 2008 - 11:27




"Amour", "bonté", "générosité", "courage" "intelligence" et "humour" sont les mots qui reviennent le plus souvent pour décrire cette "femme époustouflante d'énergie et de lucidité", "humble et malheureusement si indispensable".


Lorsque je l'écoute parler, j'ai l'impression que tout est simple, elle est tellement sereine.




Madeleine Cinquin dite soeur Emmanuelle mène une enfance des plus
paisibles à Bruxelles. Sa vie se trouve néanmoins bouleversée par la
mort de son père. Elle décide de rentrer au couvent dans le but de
s'occuper de l'enfance malheureuse. Son dévouement insatiable l'amène à
devenir professeur de lettres et de philosophie en Egypte, Turquie et
Tunisie. Sa retraite se prononçant, déterminée, elle se consacre aux
pauvres et s'établit à l'âge de 62 ans au Caire avec les chiffonniers
d'un bidonville.



J'ai vu là où elle travaillait au Caire, ce ne devait pas être facile......
Elle aura 100 ans en novembre 2008, sur ce lien, Soeur Emmanuelle se confie à RTL à l'occasion de ses 99 ans.
Ce qui la préoccupe c'est que son association demeure après sa mort.

http://www.rtl.fr/info/article.asp?dicid=579986


Toute sa vie a été consacrée aux plus miséreux.

Elle a milité pour la prise de la pilule et a essayé d'en convaincre le pape sans succès...

Son franc parler dérange parfois les purs catholiques mais pour elle, c'est dans l'action que l'on vit sa foi.



une citation d'elle que j'aime beaucoup :



«On ne possède pas le bonheur comme une acquisition définitive. Il
s'agit à chaque instant de faire jaillir une étincelle de joie. Ne
l'oublions pas : "Souris au monde et le monde te sourira."»





Campanule

Age: 66

Date d'inscription: 07/05/2008

Nombre de messages: 28898

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les personnalités qui ont marqué l'histoire.

Message  Campanule le Ven 25 Juil 2008 - 14:21

Nelson Mandela :




Fils d'un chef Thembu, Mandela est né en 1918 dans la province sud-africaine de l’Umtata. Il étudie à Fort Hare, d'où il est renvoyé pour avoir participé à une manifestation d'étudiants, et à l'université de Witwatersrand, où il obtient un diplôme en droit en 1942.
En 1944, Mandela adhère au Congrès national africain .

Lorsque le « Parti national » arrive au pouvoir, en 1948, et introduit l'arpertheid Mandela et l’ANC résistent à la politique raciste du gouvernement.
En 1956, Mandela est arrêté et jugé pour trahison, mais il sera acquitté en 1961.


Mandela abandonne alors la stratégie non-violente de l’ANC et fonde une organisation militaire, Umkhonto we Sizwe. En 1962, il est condamné à cinq ans de travaux forcés et, en 1963, il est inculpé avec d'autres leaders, de sabotage, trahison et complot.
Pour ces faits, il est condamné en 1964, avec sept autres
militants, à la prison à vie.

Il est libéré en 1990 après 26 ans de prison et il est élu président en 1991.

Il conduit les négociations qui mettent fin à l’apartheid, ce qui lui vaudra de recevoir le prix Nobel de la paix en 1993.
Un an plus tard, à l'occasion des premières élections libres de l'histoire de l'Afrique du Sud, Nelson Mandela est élu président de « la nation de l’arc en ciel », siège qu'il occupera de 1994 à 1999.

Campanule

Age: 66

Date d'inscription: 07/05/2008

Nombre de messages: 28898

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les personnalités qui ont marqué l'histoire.

Message  Campanule le Mar 16 Sep 2008 - 11:10

Einstein a révolutionné le monde de la physique par plusieurs de ses théories. La théorie du photon est l'une de celles-là. Avant Einstein, la physique classique considérait que la lumière était une ondulation électromagnétique qui remplit l'espace continu. D'ailleurs, les deux notions classiques fondamentales disant que les particules sont des particules et qu'elles ne peuvent posséder des propriétés ondulatoires, que les ondes sont des ondes et qu'elles ne peuvent posséder des propriétés corpusculaires, n'avaient jamais été contredites jusqu'alors
.
Einstein venait pourtant de prouver la combinaison paradoxale des propriétés ondulatoires et corpusculaires de la lumière. Paradoxe qui fut expliqué plusieurs années plus tard. Quoique sa théorie du photon n'a pas été considérée sérieusement par plusieurs scientifiques de cette époque, elle venait de changer radicalement notre vision de la lumière. En 1922, Einstein reçoit le Prix Nobel de Physique pour la loi photoélectrique et pour son oeuvre dans le domaine de la physique théorique.
Plus tard, l'effet photoélectrique permit également des découvertes techniques comme les piles photovoltaïques et solaires.
Depuis 1958, les circuits électriques de tous les engins spatiaux fonctionnent grâce à ces piles, constituées de deux feuilles de silicium. En frappant la première feuille, la lumière fait migrer des électrons vers la seconde, créant ainsi une différence de potentiel électrique entre les deux surfaces. Sans le savoir, Einstein a permis l'invention d'objets allant des calculatrices solaires jusqu'aux voitures solaires et aux engins spatiaux, avec tout ce que cela implique.


Albert Einstein et J.Robert Oppenheimer ont contribué à la réalisation de la bombe A.

Campanule

Age: 66

Date d'inscription: 07/05/2008

Nombre de messages: 28898

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les personnalités qui ont marqué l'histoire.

Message  Campanule le Sam 11 Oct 2008 - 20:03



Vincent de PaulVincent de Paul est né à Ranguines, petit hameau de la paroisse de Pouy près de Dax dans les Landes, le 24 avril 1581, dans une famille modeste de paysans.
Vincent était le troisième de six enfants, quatre garçons et deux filles.
Il décide assez jeune de devenir prêtre, par conviction, certes, mais aussi, à ce moment, pour échapper à une condition de vie très pauvre. Il entame donc des études dans la ville voisine de Dax, qu'il poursuit à Toulouse à 16 ans. En 1600, à 19 ans, il est ordonné prêtre et officie dans de petites paroisses.

C'est en 1617, à 36 ans, que bascule sa vie.
Appelé au chevet d'un homme très pauvre qui se meurt pour une ultime confession, il est bouleversé par cette expérience.
Il renonce à ses richesses personnelles et adopte une attitude d'humilité qu'il conservera toute sa vie.
Il prend conscience de l'extrême dénuement dans lequel vit une grande partie de la population du pays.
Mais il comprend également que l'aide qu'il veut apporter se doit d'être organisée pour être efficace à grande échelle.
Cette même année, il s'occupera d'une nouvelle paroisse très défavorisée aux alentours de Lyon et crééra sa première Confrérie de la Charité.
Deux années plus tard, nommé aumonier des galères, il apporte son écoute et son aide à ces pauvres bougres traités des pires façons et à peine considérés comme des êtres humains.
En 1625, il fonde dans la chapelle Saint Lazare à Paris la Congrégation de la Mission, dont le but est de réevangéliser les campagnes. Les prêtres adhérants sont appelés "Lazaristes".

Il donne de sa personne et il est souvent aux premiers postes pour distribuer la nourriture, écouter et réconforter. En 1639, il est sur les champs de bataille de Lorraine pour organiser et porter secours aux blessés et mourrants.
En même temps, Vincent de Paul à conservé ses contacts à la cour du roi, qui lui permettent de financer ses actions.
Il fut d'ailleurs le confesseur du roi Louis XIII lors de ses derniers instants.
Cette proximité avec les hauts dirigeants du pays lui permet de plaider la cause de la paix auprès des puissants, notamment Richelieu, Mazarin,...

Malgrè son âge, il continue son action et s'emploie à minimiser les conséquences des guerres qui ravagent la France. Il interviendra en Picardie, en Champagne,... et crééra des Fondations l'étranger : Alger, Madagascar, Pologne,...

Il crée également la Fondation de l'Hopital du Saint Nom de Jésus à Paris en 1654.

Saint Vincent, "Monsieur Vincent" comme l'appelaient ses contemporains, soulignant ainsi sa gentillesse et son humilité, meurt le 27 septembre 1660 à Paris.

Il sera canonisé 77 ans plus tard, en 1737.

Campanule

Age: 66

Date d'inscription: 07/05/2008

Nombre de messages: 28898

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les personnalités qui ont marqué l'histoire.

Message  Campanule le Ven 20 Fév 2009 - 11:09

Beaucoup d'images ont disparu, une panne d'hébergeur sans doute.

Je pense au président Obama, le premier président noir des Etats Unis



"J'ai appris à passer de mon monde noir à mon monde blanc", écrira-t-il, "Conscient que chacun d'eux possédait son langage, ses
coutumes et ses signes, convaincu qu'il suffisait d'un effort de
traduction de ma part pour qu'ils se rejoignent".

Campanule

Age: 66

Date d'inscription: 07/05/2008

Nombre de messages: 28898

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les personnalités qui ont marqué l'histoire.

Message  Campanule le Jeu 30 Juil 2009 - 17:47

Marie Curie


Campanule

Age: 66

Date d'inscription: 07/05/2008

Nombre de messages: 28898

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les personnalités qui ont marqué l'histoire.

Message  badamy le Mer 30 Sep 2009 - 21:59



Biographie de Rosa Parks

Née à Tuskegee, Alabama le 04 février 1913
Décédée à Détroit, Michigan le 24 octobre 2005


La plupart des historiens considèrent le premier Décembre de l'année 1955 comme le début du mouvement de lutte pour les Noirs américains contre la ségrégation légale dont ils sont victimes.

C'est le jour où Rosa Parks, femme noire américaine, a refusé de céder sa place à un Blanc dans un bus de Montgomery.

Née Louise McCauley, fille d'un charpentier et d'une institutrice, elle fréquente l'école industrielle de la ville, puis le collège d'Etat de l'Alabama avant de se marier avec Raymond Parks.

Militante pour le NAACP, organisme défendant les droits des Afro-Américains aux USA, elle participe activement au boycott des bus de Montgomery aux côtés de Martin Luther King, durant 382 jours.


La Cour Suprême décide d'interdire la ségrégation raciale dans les transports publics.

En 1957, elle s'installe à Détroit et rejoint l'équipe du député John Conyers. A la mort de son mari, elle fonde le Rosa & Raymond Parks Institute, et organise des voyages sur le territoire américain afin d'apprendre aux adolescents les dates et les lieux qui ont marqué l'histoire de la lutte pour l'égalité des droits civiques.

Source : http://www.evene.fr

Une citation de Rosa Parks pour terminer :


« On doit vivre sa vie en essayant d'en faire un modèle pour d'autres »

badamy

Date d'inscription: 22/09/2009

Nombre de messages: 459

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les personnalités qui ont marqué l'histoire.

Message  Campanule le Jeu 1 Oct 2009 - 18:18

Merci Badamy, une femme d'un grand courage :bien: :bouquet:

Campanule

Age: 66

Date d'inscription: 07/05/2008

Nombre de messages: 28898

Revenir en haut Aller en bas

Les personnages qui ont marqué l'histoire!

Message  Caroline le Mer 4 Nov 2009 - 20:55

Je voudrais seulement féliciter les auteurs de ces posts!

Pour leurs connaissances, pour leurs recherches enrichissantes!

Pour ce très bon topic que je viens de visiter pour la 1ère fois ce jour!

Félicitations à Vous, cela représente du travail et de l'application!

Caroline

Date d'inscription: 26/08/2009

Nombre de messages: 9111

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les personnalités qui ont marqué l'histoire.

Message  barkhane le Mer 4 Nov 2009 - 21:24

Geneviève Anthonioz-de Gaulle s’est éteinte jeudi 14 février 2002. Elle avait 81 ans. Une Femme debout.

Et elle résista
toute sa vie…

Rescapée des camps de la mort, la nièce du Général avait consacré sa vie aux autres et présidée le mouvement ATD Quart-Monde. Pour le droit des plus démunis à la santé, à la culture, à la dignité.
" Quand on parle de moi, cela m’embête beaucoup… " (1997).
Était-ce donc cela ? Était-ce ainsi ? Modestie déplacée ? Humour dévastateur d’une personnalité adulée ? Mais que faut-il donc retenir en priorité d’une vie aussi grande et droite, d’une vie arrachée aux tourments pour la tourner résolument vers l’autre, les autres. Une vie que ce maudit XXe siècle, accoucheur d’immondices et de noblesses d’âme, n’a pas réduite au silence, jamais. Au fond, que garder à sa mémoire sinon la silhouette forte et (quasi) sereine d’une femme debout ?

" Debout ". Tout simplement. Magnifiquement. Avec, pour l’entourage, les amis, l’hésitation suprême : comment la nommer ? Les plus lointains donnèrent pompeusement du " Madame de Gaulle ", tandis que ceux qui savaient son attachement à la " tribu " choisissaient " Madame Anthonioz ", en souvenir de son mari Bernard Anthonioz, résistant savoyard, éditeur d’Aragon, compagnon de route de Malraux et ami de Braque, qu’elle épousa en 1946 et dont elle eut quatre enfants.

Né en 1921 entre les deux guerres, Geneviève Anthonioz-de Gaulle, nièce du Général, s’est éteinte jeudi soir à Paris des suites d’une longue maladie, à l’âge de quatre-vingt-un ans. Presque entre deux siècles, deux millénaires - entre deux France plus sûrement : l’une oublieuse de certaines vérités qui dérangent, l’autre, plus réelle, qui l’a parée d’éloges malgré ses réticences. Porte-drapeau, Geneviève Anthonioz-de Gaulle ? L’expression l’a toujours amusée. Elle se rappelle ce jour de janvier 1944 où, bien malgré elle, elle le fut pour la première fois. En gare de Compiègne, sur le quai, un officier nazi faisait l’appel de mille prisonnières massées devant le convoi à destination de Ravensbrück. " De Gaulle " : le nom de Geneviève, arrêtée quelques mois plus tôt avec d’autres résistantes du réseau du Musée de l’Homme, avait été acclamé malgré les aboiements des gardiens rouges de colère. Elle disait : " Pour mes camarades déportées, j’étais une sorte de De Gaulle en miniature " Et elle rigolait. Mais s’empressait d’ajouter : " Tout ce qu’on a écrit sur moi depuis très longtemps a toujours été très exagéré. " Puis, d’une voix aussi calme que déterminée : " Je ne suis qu’un petit soldat parmi les petits soldats. "

" Petit soldat " ? Face aux ténèbres nazies, elle résiste. Arrêtée le 20 juillet 1943, déportée à vingt-deux ans, devenue matricule F-27372 aux côtés de femmes lumineuses, comme Marie-Claude Vaillant-Couturier ou Germaine Tillion, elle résiste. Mais en parle peu. Ni des heures glauques, ni des odeurs de mort qui rôdent jours et nuits, ni ce qu’elle appelait les " gestes de fraternité absolue ", entre femmes, entre combattantes, entre amies. Marie-Claude Vaillant-Couturier, jusqu’à sa disparition, restera d’ailleurs une proche, comme toutes les autres, tenues par ce fil invisible qu’elles seules comprenaient, charnel et philosophique. Elle raconta : " · notre retour de captivité, nous sentions que nous devions raconter ce que nous avions vécu et que nos camarades disparus attendaient de nous ce témoignage, mais à peine avons-nous ouvert la bouche que nous avons pris conscience que notre expérience était intraduisible, indicible. Cela ne renvoyait pas tant à ce que nous avions souffert ou aux images que nous gardions en mémoire qu’aux profondeurs de l’être humain qui touchent à l’universel. Par la déportation, les nazis cherchaient davantage à détruire qu’à tuer et s’acharnaient à s’attaquer aux profondeurs mêmes de la personne. Cela, c’est impossible à raconter même si certains, Primo Levi pour n’en citer qu’un, ont été assez éloquents. " Ainsi, il faudra attendre le procès du bourreau Barbie, à Lyon, pour entendre cette femme parler de la déportation - en parler vraiment. Témoignant à la barre devant la cour d’assises, émue, chavirée, atteinte jusqu’à perdre connaissance en sortant de la salle, Geneviève Anthonioz-de Gaulle expliqua. Longuement. Pour la première fois.

Revenue de camp, de guerre, de la " machine à broyer " qu’elle évoquait souvent, elle résiste, inlassablement. L’heure est à la reconstruction, le nom de " de Gaulle " est dans l’histoire et Geneviève regarde, médusée, ce peuple en liesse " tout entier résistant ". C’était un temps d’étoiles. Un jour clair qui annonçait des nuits sans ombres. Une question l’obsède pourtant : que faire après cela ? " J’avais rencontré le meilleur et le pire. Le pire, c’est celui qui a le pouvoir de faire le mal, qui l’exerce et en jouit. Mais au milieu de cette tentative de destruction de l’homme, certains parviennent à demeurer une illustration de ce que j’appellerai le ’’degré supérieur de l’humanité’’. Ils nous donnent de la condition humaine une idée aussi réelle que celle de la méchanceté. "

Parce que " l’extrême misère du camp " permet de mieux voir " l’extrême misère des autres ", lutter contre la pauvreté sera son nouveau combat. Depuis sa rencontre avec le père Joseph Wresinski, le fondateur d’Aide à toute détresse (ATD), Geneviève Anthonioz-de Gaulle martèle qu’il est indigne qu’une démocratie laisse se creuser le fossé entre nantis et miséreux.
A la radio, en 1997, elle ose cette formule qui restera célèbre : " Le XXe siècle a connu le totalitarisme. Un nouveau totalitarisme est entrain de s’installer, celui de l’argent !

" Dans son " milieu familial ", ses idées sont parfois vécues comme des provocations. Quand elle rencontre le père Joseph, celui-ci n’appelait-il pas le " sous-prolétariat " à réclamer ses droits sans se satisfaire de la charité des bourgeois ? Par fidélité à cette fraternité à laquelle elle doit sa survie, Geneviève décide de se " ranger " aux côtés de ceux que sa famille qualifiait d’" asociaux ". Ce milieu qui, avoua-t-elle plus tard, lui fit horreur un jour de juillet 1942 quand, à la table de sa tante Madeleine, on commenta au soir du 16 juillet la rafle du Vel’d’Hiv : " Un couple de convives, très cathos, se consolait en constatant que ce n’étaient que des juifs… Comme Papon, ces ’’braves gens’’ avaient ignoré le devoir de dire non ! "

Ainsi, se " compromettre " avec le quart monde jusqu’à devenir présidente (1964) d’ATD quart-monde, c’était prendre le risque d’être aussi vulnérable que lui. Depuis presque quarante ans qu’elle bataillait, Geneviève Anthonioz-de Gaulle en fit l’amère expérience dans tous les palais de la République. Ses interlocuteurs, qui ne manquaient jamais de lui témoigner un profond respect sincère, trahissaient bien souvent une ignorance, plus profonde encore, de la situation des sans-droits. Giscard et Mitterrand ont été candidement stupéfaits d’apprendre que des parents pouvaient se voir retirer leurs enfants en raison de leur grande pauvreté. Quand la militante d’ATD cherche le soutien de Pompidou aux projets de " cités de promotion familiale ", elle sort de l’Élysée " consternée " : on lui a charitablement offert la recette d’une soirée de gala à la Comédie-Française !

Avec Jacques Chirac, elle a même fait croire qu’elle pouvait y croire. Le candidat de 1995 et de la " fracture sociale " a promis une loi. · l’Assemblée nationale, en personne, elle juge trop " timide " le texte sur la cohésion sociale pour " éradiquer la grande pauvreté ". Les députés lui font un triomphe. On l’aime. Une semaine plus tard, le même Chirac dissout l’Assemblée et avec elle le débat sur la cohésion sociale. Le 9 juillet 1998, enfin, une nouvelle loi est adoptée. " Une aube apparaît, elle est encore bien grise ", commentait-elle dans le Secret de l’espérance, son dernier livre. Jamais dupe. Jamais lasse de son engagement pour le droit des plus démunis à la santé, à la culture, à la dignité.

La définition du gaullisme par Geneviève ? " C’est une matrice accueillante, le contraire du nationalisme. Une sorte d’éthique de la vie. " Au lendemain de l’assaut à la hache contre l’église Saint-Bernard, on l’avait vue au bord des larmes. Sans sa santé fragile, sans doute serait-elle descendue dans la rue. Comme elle l’avait fait en 1981, après la mort de dix républicains irlandais, grévistes de la faim dans les prisons de Thatcher.
Pour résister. Résister.

" Désormais, la lutte contre la misère et le combat pour les droits de l’homme sont indissociables " (1998).
[i]Jean-Emmanuel Ducoin (journal l'Humanité)[/i]

barkhane

Date d'inscription: 31/08/2009

Nombre de messages: 2897

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les personnalités qui ont marqué l'histoire.

Message  Campanule le Jeu 5 Nov 2009 - 9:06

Merci Caro, tu es gentille :bouquet:

Barkhane, merci à toi aussi, je reviendrai tout à l'heure te lire plus longuement, là, je dois sortir :bouquet:

Campanule

Age: 66

Date d'inscription: 07/05/2008

Nombre de messages: 28898

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les personnalités qui ont marqué l'histoire.

Message  Campanule le Mer 13 Jan 2010 - 15:32

Jean Moulin



Né d'un père professeur d'histoire, Jean Moulin fait ses études de droit à Montpellier, puis devient secrétaire général de préfecture à Montpellier.
En 1925, à l'âge de vingt-six ans, il est le plus jeune sous-préfet de France.
Alors que la Seconde Guerre mondiale fait rage, il veut rejoindre l'armée mais il est obligé de rester à son poste.
Le 17 juin 1940, il refuse de se plier aux exigences des Allemands. Torturé et enfermé, il tente de se suicider dans sa cellule en se tranchant la gorge, mais il est sauvé in extremis.
Révoqué par le gouvernement de Vichy, il s'enfuit en zone libre et prend contact avec les réseaux de résistance.
Après avoir gagné Londres en 1941, il est chargé par le général de Gaulle d'unifier la résistance en zone libre..
Il se fait appeler 'Max et devient le chef de la Résistance.
Son travail aboutit à la constitution du Conseil national de la Résistance dont il est le premier président.
Victime d'une trahison, il est arrêté par la Gestapo à Caluire, puis emmené à Paris.
Torturé, Jean Moulin meurt le 8 juillet 1943 dans le train qui le conduit en Allemagne, sans jamais avoir parlé.

Campanule

Age: 66

Date d'inscription: 07/05/2008

Nombre de messages: 28898

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les personnalités qui ont marqué l'histoire.

Message  Campanule le Dim 17 Jan 2010 - 18:06

Anne Franck



http://www.annefrank.org/content.asp?pid=2&lid=5

Biographie d'Anne Frank

C'est à l'âge de 4 ans qu'Anne Frank et sa famille fuient l'Allemagne nazie pour les Pays-Bas. Devenue adolescente, elle rêve de cinéma et de journalisme. L'insouciante jeune fille entreprend l'écriture d'un journal, le 12 juin 1942. Du haut de ses 13 ans, elle livre au monde l'un des témoignages les plus émouvants sur la Seconde Guerre mondiale. Le 6 juillet de la même année, alors que sa soeur Margot vient de recevoir une convocation pour le travail obligatoire, les Frank se réfugient dans l'annexe de l'entreprise paternelle. Le 4 août 1944, après deux ans de réclusion totale, ils sont dénoncés, arrêtés et déportés à Auschwitz, où Anne et sa soeur sont séparées de leurs parents, puis transférées au camp de Bergen-Belsen, près de Hanovre. Anne Frank meurt du typhus à 15 ans, quelques semaines seulement avant la fin de la guerre. Après leur arrestation, Miep Gies, grande amie de la famille, retrouve le fameux album à carreaux rouges et blancs. Le père d'Anne, seul survivant des camps, met des mois avant de trouver le courage de lire les textes de sa fille, puis les fait publier. D'une maturité et d'une lucidité extraordinaires pour une si jeune fille, cette oeuvre a suscité depuis lors des milliers de pièces, de films, de biographies, de thèses et d'adaptations en tous genres. La lecture du 'Journal' d'Anne Frank nous laisse au coeur une plaie vive : le souvenir, rendu plus présent que jamais, du génocide juif.
lien :
http://www.evene.fr/celebre/biographie/anne-frank-14687.php
un très beau lien avec des photos d'Anne Franck

http://video.google.com/videoplay?docid=4633184868679627102#

Campanule

Age: 66

Date d'inscription: 07/05/2008

Nombre de messages: 28898

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les personnalités qui ont marqué l'histoire.

Message  Campanule le Mar 24 Aoû 2010 - 15:24


"Je n’ai à vous offrir que du sang, de la sueur et des larmes » déclare Winston Churchill le 13 mai 1940 devant la Chambre des communes lors de son discours d’investiture au poste de premier ministre. Depuis plus de trente ans, cet aristocrate bouillonnant, excessif et sans concession, hante la politique anglaise sans jamais parvenir à son sommet. Incarnation des idéaux de l’ère victorienne, attaché à l’Empire colonial, soldat, journaliste, député, il cumule les coups d’éclats et les revers. Pourtant, lorsque la guerre éclate et que la France est en difficulté, il apparaît naturellement comme l’homme de la situation. A l’image de De Gaulle en France, il confond son destin avec celui de la nation et endosse le rôle du personnage qui fait l’Histoire à l’heure où celle-ci vit ses heures les plus sombres.

Campanule

Age: 66

Date d'inscription: 07/05/2008

Nombre de messages: 28898

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les personnalités qui ont marqué l'histoire.

Message  Campanule le Mer 25 Aoû 2010 - 18:34


Bouddhiste tibétain
Né à Khanzé, Kham (Tibet) le 06 juillet 1935

LA BIOGRAPHIE DE DALAÏ LAMA

Chef politique et spirituel du peuple Tibétain, le Dalaï Lama est selon la religion bouddhique l’incarnation du Bodhisattva. Tenzin Gatsyo, de son vrai nom Lhamo Dondump, est actuellement le quatorzième Dalaï Lama. Il est déclaré Dalaï Lama à l’âge de trois ans et est le témoin de l’invasion de son pays par “l’armée de libération” chinoise en décembre 1950. L’échec de la révolte de Lhassa en 1959 contraint le Dalaï Lama et 80.000 tibétains à l’exil en Inde. Dès lors, Tenzin Gatsyo ne cesse de prôner de façon pacifique la libération de son pays, multipliant les conférences et les rencontres. Il est nommé Prix Nobel de la Paix en 1989 pour son action. Le Dalaï Lama est aujourd’hui réfugié à Dharamsala, siège du gouvernement tibétain dans l’Himalaya indien, d’où il attend le départ des autorités chinoises.


Campanule

Age: 66

Date d'inscription: 07/05/2008

Nombre de messages: 28898

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum