EN PENTE DOUCE
B I E N V E N U E .....sur le Forum En Pente Douce

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum,

merci de vous de vous inscrire pour rejoindre notre communauté.
.
Pour les inscrits, Merci de vous connecter.


les Administrateurs, d' E.P.D.

Forum En pente Douce

**********
L’actualité de saison

*
Grand Teton / Usa

*


Derniers sujets
» l'ivresse des chiffres
Aujourd'hui à 12:31 par manon

» " Mots Finissant Par " ON "
Aujourd'hui à 11:30 par romans

» " Jeux des Phrases " avec le mot précédent "
Aujourd'hui à 11:22 par Soizic

» " Métiers " Par Ordre Alphabétique "
Aujourd'hui à 11:19 par Soizic

» Sots l'y laissent de dinde...
Aujourd'hui à 11:16 par Soizic

» " Prénom à Féter et Ephémérides du Jour "
Aujourd'hui à 11:12 par romans

»  les dessins !
Aujourd'hui à 9:11 par neurone

» la question
Aujourd'hui à 8:43 par Soizic

»  " VERBES " Par Ordre Alphabétiques
Aujourd'hui à 8:36 par Pivoine

» Alphabet des prénoms en rimes...
Aujourd'hui à 8:25 par Soizic

» Mots composés...
Aujourd'hui à 8:15 par Soizic

» coloriage anti-stress pour adulte
Hier à 22:08 par hulotte

cliquez sur
le lien souligné


*
Anniversaire(s)



*

Bureau de vote

OUVERT 24h/24
=> accès direct<=

*

*
Le Parc Kruger
(Kruger National Park)

La webcam
Hébergeurs d’Images
Alternatif a Servimg
*
Cliquez sur le lien !

Imagesia
*

fermé


Megapict


Postimage



Casimages



Zupimages




De Tout de Rien
*

*
Les thrillers
*



SOYEZ le ......



Inscrivez-vous
...
vous serez accueillis
avec chaleur..


Clic => Accès direct
*

Navigation et S.O.S.
*
en cas de non accès
au forum

Info..navigation

clic => <=

Lien à enregistrer
favoris / Marques pages


***********************

Pour rafraichir
l'écran "F5 "
clic ici"



*/*/////////////////////////*/



Un soucis sur le PC
ou
votre soucis sur votre PC
posez votre question

clic => accès <=

*

Retour Page Accueil
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités :: 2 Moteurs de recherche

romans

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 394 le Sam 26 Fév 2011 - 11:47

" Nos Actrices et Acteurs de Cinéma , de 1950 à 2015 "

Aller en bas

" Nos Actrices et Acteurs de Cinéma , de 1950 à 2015 "

Message  Rosedejuin le Mar 6 Jan 2015 - 9:14

Le 6 Janvier 2015



                                   Bonjour à Toutes et Tous


            " Actrices et Acteurs de Cinéma " des Années 1950 à 2015 "

                        " Aujourd'Hui " Audrey Hepburn "

           

       La petite Audrey (Edda en néerlandais) Katleen Ruston,
qui naît ce 4 mai 1929 à Ixelles,
Belgique, est un gros bébé joufflu.
Mais pourquoi la Belgique ?
Son père, Joseph Ruston, un anglo-irlandais divorcé,
fait la connaissance de
la mère d’Audrey, de 12 ans sa cadette, et l’épouse
à Djakarta (1926) où il est
conseiller financier à la banque d’Angleterre.
Muté malgré lui, il s’installera en
famille à Ixelles où il deviendra le directeur de
l’agence bruxelloise de la même
compagnie. Voilà l'explication !
Quant à sa maman, la Baronne Ella van Heemstra ,
issue d’une vieille famille de
la noblesse hollandaise, elle a déjà deux garçons,
Alexander (1921) et Jan (1925),
nés d’une première union. Ella sera une mère
très (voire trop) présente dans
la vie de sa fille.
Malheureusement, Joseph et Ella ne formeront pas
un couple uni. Outre la différence
d’éducation et de fortune, ils se disputeront continuellement.
Ce climat conflictuel pèsera sur l’enfance de la petite fille.
Longtemps, elle culpabilisera, se persuadant qu’elle
avait une part de responsabilité
dans la mésentente de ses parents.
Les choses se compliquent quand, à partir de 1931,
Joseph déserte le foyer conjugal
pour Londres où il s’intégre à un cercle pro-nazi.
Il quitte définitivement les siens
en 1935, sans un mot d'explication.
"Mais je l’aimais toujours.
De toute ma vie, je n’ai jamais aimé un homme
autant que j’ai aimé mon père".
Le démantèlement de la cellule familiale va marquer
la fillette, alors âgée de 6 ans.
A la place des scènes incessantes s’installe dès
lors un silence absolu et pesant.
Les deux grands frères, turbulents et solidaires,
ne sont pas proches de leur petite sœur.
Ils le seront davantage à l’âge adulte :
Jan sera le parrain de son fils Sean et
l’accompagnera dans sa dernière demeure.
A cette époque, Audrey est désespérément seule.
Elle traverse une période de dépression enfantine
et se goinfre de barres de
chocolat et de pâtisseries. Elle devient une
petite “boulotte” !
http://vintagepics.centerblog.net/rub-z-audrey-hepburn--2.html


Audrey a 18 ans. C’est maintenant une jolie jeune
fille élégante, fine, patricienne.
Mais elle n’a pas vraiment confiance en elle.
Pourtant un metteur en scène de cinéma,
Charles Huguenot van der Linden, la fait tourner
dans un petit film,
«La Hollande en sept leçons» (1948), premiers pas
timides vers le septième art.
A Londres, dotée d'une bourse, elle suit les cours
de danse de Marie Rambert
Période de vaches maigres et d'incertitudes pour
la mère et la fille :
Audrey est-elle faite pour être danseuse ?
De son style passionné irradie trop
d’énergie pour qu’elle s’intègre dans un ensemble


Lors d’une réception londonienne, en 1953 ,
Gregory Peck présente à sa jeune amie
un séduisant comédien, Mel Ferrer, de onze ans
son aîné. Cultivé, homme de théâtre,
metteur en scène, il subjugue la belle invitée.
Cependant le fringant jeune premier
n’est pas non plus l’amoureux rêvé :
il sort de trois mariages ratés, et est père de
quatre enfants, déjà ! Véritable pygmalion quelque
peu dévorant, il contrôlera tout :
sa nourriture, ses réponses aux journalistes,
ses choix professionnels.
Ils jouent ensemble la pièce de Jean Giraudoux,
" Ondine " Entièrement sous la coupe
de son amant, Audrey ne s’autorise plus aucune
initiative, ce qui amène une grande
tension pendant les répétitions.
Elle sera tout de même récompensée d’un Tony Award.
Epuisée, souffrant d’anorexie, l'actrice maigrit.
Les médecins lui imposent un séjour réparateur en Suisse.
Lors d'une rémission, elle épouse Mel Ferrer
le 25 septembre 1954 à Burgenstock
(Suisse). Très vite, elle est enceinte et tout
lui paraît merveilleux.


Bonheur de courte durée : le couple n’est déjà plus
en harmonie.
Mel se montre jaloux du succès de son épouse.
Elle restera marquée à jamais par les visages
d’enfants, si beaux, mais aussi par
la pauvreté, les maladies …

De nouveau enceinte, elle n'en continue pas
moins à travailler, monte à cheval
et fait une chute qui aurait pu être très grave et
la contraint à faire une pause.
Une deuxième fausse couche plonge la jeune actrice
dans une très grave dépression.
Heureusement la troisième grossesse ira jusqu’à
son terme.
.
Mel et Audrey seront restés mariés pendant 13 ans.
Chacun refera sa vie avec plus ou moins de
bonheur sans jamais oublier le grand amour
qu’ils auront éprouvé l’un pour l’autre



Nommée en 1988 collaboratrice officielle de l’UNICEF,
elle devient une ambassadrice
du coeur auprès des enfants en détresse dans le
monde entier.
Elle participe au film «Un monde d’amour»,
en compagnie de nombreuses célébrités,
pour recueillir des fonds.
En 1991, le président Jimmy Carter lui remet
le "Child Survival Award" et, l’année
suivante, George Bush la décore de la
"Presidential medal of Freedom".
Elle est en Somalie lorsque elle ressent les
premiers signes inquiétants d’un mal
qu’elle ne sait nommer. Le diagnostic, sévère,
tombe en 1992 : cancer du colon.
Après une opération dans un hôpital de Los Angeles,
elle choisit de regagner
La Paisible avec ses deux fils et Robert pour se
préparer à son grand voyage.
Courageuse, se sachant condamnée, après avoir
passé Noël auprès des siens,
elle disparaît le 20 janvier 1993, à seulement 63 ans.
Ses obsèques sont célébrées dans l’église de
Tolochenaz, en présence de ses fils,
de son fidèle compagnon, mais aussi de Mel Ferrer
très ému, d’Andrea Dotti
, et de Hubert de Givenchy .



















Plus d'images sur horsdutemps.centerblog.net



                          Un Bon Mardi à Toutes et Tous
avatar
Rosedejuin

Date d'inscription : 30/12/2014

Nombre de messages : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Nos Actrices et Acteurs de Cinéma , de 1950 à 2015 "

Message  Invité le Mar 6 Jan 2015 - 16:25

Merci Rose de juin, Audrey heptburn quand j’étais jeunot j'en étais amoureux  :trop bien: :soleil:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: " Nos Actrices et Acteurs de Cinéma , de 1950 à 2015 "

Message  Invité le Mar 6 Jan 2015 - 16:54

Merci Rosedejuin pour ce travail. Smile 

Super boulot et toujours l'art de trouver la photo. (Photo qui n'est pas figée.)
Un vrai travail de "pro".
Audrey, une très belle actrice que j'aimais bien
 Félicitations.

PS : J’imagine qu'il y aura une suite... crie

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: " Nos Actrices et Acteurs de Cinéma , de 1950 à 2015 "

Message  Rosedejuin le Mar 6 Jan 2015 - 17:10

                               Merci Sauveur , Merci Woody ;
                  Je suis contente , que cela vous plaise ;
                  Bonne Soirée à vous  ;

                             :ours:
avatar
Rosedejuin

Date d'inscription : 30/12/2014

Nombre de messages : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Nos Actrices et Acteurs de Cinéma , de 1950 à 2015 "

Message  Annick le Mar 6 Jan 2015 - 18:46

Audrey Hepburn, la grande classe ! :bien:

Moi aussi, j'aimais beaucoup cette actrice et cette femme d'une grande beauté et qui était dotée aussi d'une grande bonté.






"Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis" (Victor Hugo)
avatar
Annick
Admin

Age : 73

Date d'inscription : 08/05/2008

Nombre de messages : 73321

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Nos Actrices et Acteurs de Cinéma , de 1950 à 2015 "

Message  Rosedejuin le Mer 7 Jan 2015 - 10:11

                          Coucou Annick , moi çà toujours été mon actrice préféré ;
                          Je te souhaite une bonne journée ;

                               
avatar
Rosedejuin

Date d'inscription : 30/12/2014

Nombre de messages : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Nos Actrices et Acteurs de Cinéma , de 1950 à 2015 "

Message  Z06 le Mer 7 Jan 2015 - 10:27

Bonjour Rosedejuin

2015 et un beau démarrage pour ce topic

BRAVO

gras travail effectivement

bonne suite

@ bientôt


*/*

"Le plaisir se ramasse, la joie se cueille et le bonheur se cultive." - Bouddha..



Z06  Administrateur Technique 
 



avatar
Z06
Admin

Age : 68

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 44327

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Nos Actrices et Acteurs de Cinéma , de 1950 à 2015 "

Message  Rosedejuin le Mer 7 Jan 2015 - 11:56

           Le 7 Janvier 2015



                                Bonjour à Toutes et Tous :coquelicot:


Sujet: Re: " Nos Actrices et Acteurs de Cinéma des Années 1950 à 2015 " Lun 5 Jan 2015 - 20:08


Le 5 Janvier 2015



                              Bonsoir à Toutes et Tous


                        " Aujourd'hui " Marilyn Monro "


Née le 1er juin 1926 à 9h30 du matin au Los Angeles Général Hospital.
Sur le certificat de naissance on peut lire Norma Jeane Mortensen mais
elle fut parfois appelée Norma Jeane Baker. On ignore qui est vraiment son père,
le nom de Mortensen est celui du second mari de sa mère mais
celui-ci l'aurait quittée avant la naissance de Norma Jeane.
D'autre part, la mère de Norma Jeane avait une liaison avec un
de ses collègues de travail pendant l'absence de son mari et cela durant
plusieurs mois. L'enfance de Norma Jeane est assez chaotique.
Sa mère la place en famille d'adoption alors que le bébé n'est âgé
que de quelques jours. Sa mère ne vient la voir que le week-end et
parfois reste longtemps sans voir sa fille car elle fait de fréquents séjours
en hôpitaux psychiatriques. Il semble que cela soit un trait particulier à
la famille maternelle de Norma Jeane.



Les sept premières années de la petite fille sont assez stables.
Ayant mis assez d'argent de côté pour s'offrir un bungalow la mère
de Norma Jeane récupère sa fille. Cette situation ne dure pas longtemps
car sa mère est de nouveau internée en clinique psychiatrique.
Norma Jeane est confiée à diverses familles d'adoption et orphelinats
sous la tutelle de sa "tante" Grace une amie de sa mère.
Mais lorsque Grace décide de se marier elle délaisse quelque peu
Norma Jeane, celle-ci n'ayant pas une enfance très gaie en est très éprouvée.
Grace obtient la tutelle officielle de l'enfant et celle-ci vient donc vivre
avec Grace, son mari et occasionnellement les enfants de celui-ci.



A 16 ans Norma Jeane épouse Jim Dougherty un voisin de 5 ans son aîné.
Mariage quelque peu "arrangé" par "tante Grace".
La cérémonie à lieu le 19 juin 1942 à 20h30. Norma Jeane entame une
vie de femme au foyer, mais la guerre incite son mari à s'engager
dans la marine. Malgré la fréquentation assidue du cinéma de son
quartier Norma Jeane s'ennuie ferme. Elle trouve du travail comme
vérificatrice de parachutes à la R. Plane Co.



C'est un photographe de l'armée ayant pour consigne de photographier
des femmes au travail pour relever le moral des troupes qui la remarque.
Elle fait la couverture du magazine "Fank" du 26 juin 1945.
Pleine d'assurance et nourrie de rêves de gloire depuis son enfance,
elle se présente à l'agence de mannequins d'Emmeline Snively "Blue Book".
C'est Miss Snively qui l'incite à se décolorer en blonde pour plus de "piquant".
Elle commence alors à se dire que la carrière de mannequin est incompatible
avec celle d'épouse et malgré les réticences de Jim obtient le divorce qui
sera prononcé le 2 octobre 1946.



Dès 1946 elle fait la couverture de tous les magazines, Miss Snively
lui arrange une entrevue avec Ben Lyon le recruteur de talents de
la 20th Century Fox qui lui permit de faire un bout d'essai.
Le verdict est sans appel : elle est pourvue d'une qualité déterminante,
le "sex-appeal". Daryl Zanuck donna l'ordre à Lyon de lui faire signer
un contrat. Mais Lyon a une initiative de génie c'est de donner un nouveau
nom à cette nouvelle femme. Il propose Marilyn en hommage à l'actrice
Marilyn Miller et c'est Norma Jeane qui propose Monroe le nom de famille
de sa grand-mère maternelle. Elle n'accepta néanmoins d'en faire son
nom légal que 7 ans avant sa mort.



Elle tourne deux petits rôles pour la Fox mais son contrat n'est pas renouvelé.
Elle signe alors un contrat d'essai de 6 mois avec la Columbia où elle joue
quelques rôles secondaires dans des films de série B.
Pendant ce temps elle prend des cours d'art dramatique et de diction.
La Columbia ne renouvelle pas son contrat. Marilyn se trouve au chômage.
Elle accepte alors de poser pour de nombreux reportages photographiques
notamment avec Tom Kelley qui réalisa le fameux calendrier scandale
ou elle pose nue.



En 1950 Groucho Marx l'engage pour le film "La pêche au trésor"
car selon ses dires "elle a le plus beau cul de la profession !"
Depuis quelques mois elle vit avec Johnny Hyde un agent important
et fortuné qui veut l'épouser et en faire son héritière mais elle ne veut
pas en entendre parler. Il arrive quand même avant sa mort à faire
engager Marilyn pour le film de John Huston "Asphalt Jungle".
A la sortie du film c'est un gros succès personnel pour Marilyn.
La M.G.M. est submergée de courrier à son sujet mais lui refuse
un contrat. La Fox l'engage. Sa carrière est lancée.
C'est alors qu'éclate le scandale du calendrier (en 1952).
La Fox affolé demande à sa vedette de nier qu'il s'agit d'elle.
Marilyn refuse et s'explique publiquement.
"J'avais besoin d'argent" dira-t-elle.



Au sujet du scandale de ce calendrier, la poste estima qu'il avait un
caractère pornographique et en interdit la diffusion dans certains états.
Une version retouchée est alors apparue avec des vêtements dessinés
sur la photo originale.








Début 1952, elle rencontre Joe Dimaggio, idole du base-ball.
Ils se marient le 24 janvier 1954, mais Joe ne supporte pas le
succès de Marilyn, le regard des hommes sur elle, ses décolletés
et ses jupes moulantes, le divorce est prononcé le 27 octobre 1954.


Marilyn est avide de respectabilité selon ses dires, elle rêve d'un foyer,
d'enfants, d'une vie normale en parallèle à sa carrière.
Cela semble bien sûr assez difficile à concilier.
Celle qui reçoit ± 250 demandes en mariage par semaine entreprend
de soigner son image de marque et part à New York suivre les cours
de l'"Actors Studio" dirigé par Lee Strasberg.
Elle y recueille beaucoup de satisfactions et de gratifications
tant elle se montre bonne élève.





À l'époque on la voit beaucoup au bras de Marlon Brando.
C'est aussi à cette période que s'amorce sa relation avec Arthur Miller.
Auteur dramatique, marié et père de 2 enfants, celui-ci obtient le
divorce d'avec sa femme le 11 juin 1956 et épouse Marilyn le 29 juin 1956
(mariage civil). Le 1er juillet eu lieu une cérémonie juive traditionnelle,
Marilyn s'étant convertie au Judaïsme.
Toujours en recherche d'une "vraie" famille, elle s'intègre totalement
à la cellule familiale de Miller, ses 2 enfants et ses parents.
L'été 1956 passé à Amagansett fut l'époque la plus heureuse de la vie
de Marilyn. En Juillet elle se découvre avec joie enceinte mais
c'est un bonheur de courte durée car il s'agit d'une grossesse
extra-utérine qu'il faut interrompre au grand désespoir de Marilyn
qui sombre dans la dépression.
A deux reprises on la sauve d'overdoses de barbituriques.





Le métier d'écrivain de Miller l'oblige à une certaine solitude qui au début,
semble convenir à Marilyn, mais à la longue, l'isolement lui pèse et
Miller insiste pour qu'elle accepte le tournage de "Certains l'aiment chaud".
Sur les plateaux de cinéma elle agace tout le monde par ses caprices
et aussi ses nombreux retards. Fin décembre, elle fait une fausse couche
et même le triomphe de "certains l'aiment chaud" ne la sort pas de sa déprime.
Son couple se détériore. Pendant le tournage du film "Le milliardaire" le bruit
court d'une idylle entre Marilyn et Yves Montand. Il est plus probable que
Marilyn ait eu un béguin pour lui mais qu'il n'ait pas voulu de cette aventure.
Pendant le tournage du film "Les désaxés" spécialement réécrit par Miller
pour Marilyn, les relations du couple vont de mal en pis.
Ils se séparent en novembre 1960.
Le divorce sera prononcé le 20 janvier 1961.
Suit alors une longue période de dépression.
Séjours en clinique, abus d'alcool et de médicaments.



Début 1962 Marilyn à (probablement) une liaison avec Robert Kennedy.
Cela semble lui remonter le moral, elle entame le tournage d'un autre film.
Il est plus que possible qu'elle ait eu aussi une liaison avec le
Président Kennedy. Paradoxalement, après sa mort, on trouvera
une lettre inachevée adressée à Joe Dimaggio dans laquelle elle lui
fait part de son intention de se remarier avec lui...






En mai 1962, elle est conviée à chanter "Happy Birthday"
au Madison Square Garden pour l'anniversaire du Président Kennedy.
Mais elle l'interprète à sa manière en chantant, susurrant, haletant...
Ce à quoi le Président répondit : "Après d'aussi douces paroles,
je peux prendre ma retraite". Le tournage de "Quelque chose doit craquer"
est interrompu en juin 1962, Marilyn étant trop épuisée physiquement ne
peut continuer. Elle sera contrainte ainsi que Dean Martin son partenaire
(qui prend sa défense) à payer des dommages et intérêts à la Fox pour
rupture de contrat.



Le matin du 5 août 1962 on découvre Marilyn morte à son domicile.
Officiellement l'enquête conclut à un suicide, mais saura-t-on jamais
ce qui s'est réellement passé? Plus de 30 ans ont passés et le
mythe Marilyn est toujours bien vivant .
















                         Un bon Mercredi à Toutes et Tous :rose:


Dernière édition par Rosedejuin le Mer 7 Jan 2015 - 12:17, édité 1 fois
avatar
Rosedejuin

Date d'inscription : 30/12/2014

Nombre de messages : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Nos Actrices et Acteurs de Cinéma , de 1950 à 2015 "

Message  Invité le Mer 7 Jan 2015 - 12:04

Je ne comprend pas tous ces artistes qui ont atteint la célébrité et qui meurent comme  Romy schneider   Dalida et bien d'autres c'est triste triste :bravo:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: " Nos Actrices et Acteurs de Cinéma , de 1950 à 2015 "

Message  Annick le Mer 7 Jan 2015 - 12:08

Marilyn était une très belle femme, elle a eu une vie bien tourmentée.

Elle n'est pas une de mes actrices préférées, elle brillait surtout par sa beauté.
Je place cette actrice au même rang que Brigitte Bardot dont j'ai toujours trouvé la beauté fabuleuse, mais qui 
jouait si mal.

Marilyn a eu une triste fin.

Bravo pour tes reportages, Rosedejuin. :bien:






"Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis" (Victor Hugo)
avatar
Annick
Admin

Age : 73

Date d'inscription : 08/05/2008

Nombre de messages : 73321

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Nos Actrices et Acteurs de Cinéma , de 1950 à 2015 "

Message  Invité le Mer 7 Jan 2015 - 12:21

  :bisou joue:

Dans la continuité du précédent.....Très beau travail... :bouquet:

  crie

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: " Nos Actrices et Acteurs de Cinéma , de 1950 à 2015 "

Message  Rosedejuin le Ven 9 Jan 2015 - 19:50

                             Merci Sauveur , Merci Anick , Merci Woody ,
                    d'etre passé dans la rubrique ;
                    je vous souhaite une bonne soirée ,
                    et je suis contente que
                    la rubrique vous plaise ;

                               
avatar
Rosedejuin

Date d'inscription : 30/12/2014

Nombre de messages : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Nos Actrices et Acteurs de Cinéma , de 1950 à 2015 "

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum