EN PENTE DOUCE
B I E N V E N U E .....sur le Forum En Pente Douce

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum,

merci de vous de vous inscrire pour rejoindre notre communauté.
.
Pour les inscrits, Merci de vous connecter.


les Administrateurs, d' E.P.D.

Forum En pente Douce

**********
L’actualité de saison


**




Derniers sujets
» " Prénom à Féter et Ephémérides du Jour "
Solitudes du plus lointain passé... EmptyAujourd'hui à 13:33 par salomée

» mon coup de coeur du jour ...
Solitudes du plus lointain passé... EmptyHier à 8:28 par hulotte

» Festival interceltique de Lorient 2019
Solitudes du plus lointain passé... EmptyHier à 7:49 par Z06

» Les thrillers
Solitudes du plus lointain passé... EmptyJeu 15 Aoû 2019 - 11:20 par Annick

» la question
Solitudes du plus lointain passé... EmptyMar 13 Aoû 2019 - 7:21 par joelle

» coloriage anti-stress pour adulte
Solitudes du plus lointain passé... EmptyLun 12 Aoû 2019 - 13:52 par Annick

» mon passe temps
Solitudes du plus lointain passé... EmptyLun 12 Aoû 2019 - 11:00 par rosine

» un petit mannequin
Solitudes du plus lointain passé... EmptyLun 12 Aoû 2019 - 10:58 par rosine

»  les dessins !
Solitudes du plus lointain passé... EmptyMar 6 Aoû 2019 - 19:54 par Annick

» Alphabet des prénoms en rimes...
Solitudes du plus lointain passé... EmptyDim 4 Aoû 2019 - 20:25 par joelle

» " Jeux des Phrases " avec le mot précédent "
Solitudes du plus lointain passé... EmptyDim 4 Aoû 2019 - 20:24 par joelle

» 3 lettres donnent une petite phrase
Solitudes du plus lointain passé... EmptyDim 4 Aoû 2019 - 20:22 par joelle

» mon coin !
Solitudes du plus lointain passé... EmptyVen 2 Aoû 2019 - 16:02 par neurone

» Tour de France 2019
Solitudes du plus lointain passé... EmptyLun 29 Juil 2019 - 11:33 par romans

» Le loup est un animal si gentil !!!
Solitudes du plus lointain passé... EmptyDim 21 Juil 2019 - 16:52 par Annick

Derniers Sujets

*

Accès direct...

ICI
*
=
PENSEZ à BOIRE
*

De Tout de Rien

*
Hébergeurs d’Images
Alternatif a Servimg
*
Cliquez sur le mot rouge !



Megapict


Postimage



Casimages



Zupimages



Les thrillers
*



SOYEZ le ......



Inscrivez-vous
...
vous serez accueillis
avec chaleur..


Clic => Accès direct
*

Navigation et S.O.S.
*
en cas de non accès
au forum

Info..navigation

clic => <=

Lien à enregistrer
favoris / Marques pages


***********************

Pour rafraichir
l'écran "F5 "
clic ici"



*/*/////////////////////////*/



Un soucis sur le PC
ou
votre soucis sur votre PC
posez votre question

clic => accès <=

*

Retour Page Accueil

*


Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 394 le Sam 26 Fév 2011 - 11:47

Solitudes du plus lointain passé...

Aller en bas

Solitudes du plus lointain passé... Empty Solitudes du plus lointain passé...

Message  j.r.garou le Sam 12 Nov 2011 - 19:11

Solitudes du plus lointain passé... Images24



J’ai mal ce soir de ton absence
Mal de tes yeux, mal de ta voix
Dans le noir et dans le silence
Aline il n’y a plus que toi

La vie m’emporte loin de toi
J’ai peur de te perdre ma mie
Ce qui me tiraille et m’ennuie
Car chaque jour je perds la foi

A mes heures tendres : tes yeux
Par le ciel rougeoyant : ton corps
Aux heures bleues : la poésie
Dans mon jardin secret : ton âme

Dans cette oasis verte et fraîche
Qui jouxte le désert infini
A trop penser m’ouvre une brèche
Dans un beau rêve indéfini…

Jan


[ écrit en 1944 à Ghardaïa, au Sahara...
repris et retouché moult fois depuis ]
j.r.garou
j.r.garou

Date d'inscription : 16/05/2008

Nombre de messages : 3729

Revenir en haut Aller en bas

Solitudes du plus lointain passé... Empty Re: Solitudes du plus lointain passé...

Message  GARDIAN le Sam 12 Nov 2011 - 21:08

Repris et retouché moult fois...Mais toujours même dans l'expression d'un amour unique.
Je ne connais rien qui évoque autant la nostalgie, la solitude et l'infini que l'image du désert. Mais c'est aussi face à lui qu'on doit se sentir à la fois minuscule et immense, tous sentiments confondus...Moi, le désert, je ne le connais pas, j'avais seulement la crau, mais pour y rêver et se souvenir, c'est pas mal non plus, même si c'est plus petit.
Solitudes du plus lointain passé... Lectur11
Superbe évocation, ami Jan, mi coumplimèn.
:bravo: :bravo: :bravo:

GARDIAN
GARDIAN

Date d'inscription : 10/08/2009

Nombre de messages : 4854

Revenir en haut Aller en bas

Solitudes du plus lointain passé... Empty Re: Solitudes du plus lointain passé...

Message  Campanule le Dim 13 Nov 2011 - 14:07

Bonjour Jan,

C'est une superbe poésie, un premier amour volé et broyé dans des circonstances tragiques, et cela tu ne peux l'oublier et je le comprends tout à fait......"un premier amour ne s'oublie jamais..."
Vous étiez très jeunes et aviez tellement de projets.
Vous étiez toujours en osmose, en parfaite harmonie.
Mais la vie continue, tu as vécu d'autres amours et le souvenir d'Aline demeure.
Je ne connais pas bien le désert, je l'ai un peu traversé lors de mon séjour en Egypte.
Le désert, il faut le vivre pour le comprendre et je suis persuadée qu'il procure beaucoup d'émotion et prête à la méditation :bien:

Bravo, Jan, j'aime beaucoup ce poème et merci de nous l'avoir fait partager bisous
Campanule
Campanule

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 29217

Revenir en haut Aller en bas

Solitudes du plus lointain passé... Empty Re: Solitudes du plus lointain passé...

Message  j.r.garou le Dim 13 Nov 2011 - 15:23

Solitudes du plus lointain passé... 677193Gardian,
Le désert et mes 16 ans, la guerre qui permettait un emploi d'adulte
Une jolie Princesse laissée dans le 'Nord' et qui ne l'avait pas perdu !
Les cailloux de la Crau : laborieux travail forcé imposé par les Allemands
afin d'éviter les atterrissages. La guerre finie, les cailloux sont restés !!
Solitudes du plus lointain passé... 177566 avec mes amitiés

Solitudes du plus lointain passé... 677193 Campanule,
Ce n'était encore qu'un au revoir... parti pour Ghardaïa au Sahara
et cela a duré un an ! J'avais tellement peur qu'elle ne comprenne
pas pourquoi j'avais accepté ce premier poste de fonctionnaire...
Il y a bien des périodes de "Solitudes" dans nos vies, tu évoques la
suivante....
Bonne fin de dimanche à vous
Solitudes du plus lointain passé... 46786 Bises
Jan
j.r.garou
j.r.garou

Date d'inscription : 16/05/2008

Nombre de messages : 3729

Revenir en haut Aller en bas

Solitudes du plus lointain passé... Empty Re: Solitudes du plus lointain passé...

Message  GARDIAN le Dim 13 Nov 2011 - 15:42

Pour une fois, je me permets de vous contredire, ami Jan, mais la Crau....Ben c'est la Crau. Les boches n'ont rien à y voir, pour une fois. Ils en ont assez fait comme ça. La Crau, elle existait avant qu'ils viennent piétiner le pays, même que c'est là que la Mireille de Mistral mourra d'insolation. ;)
Solitudes du plus lointain passé... Crau10
GARDIAN
GARDIAN

Date d'inscription : 10/08/2009

Nombre de messages : 4854

Revenir en haut Aller en bas

Solitudes du plus lointain passé... Empty Re: Solitudes du plus lointain passé...

Message  miss sissi le Dim 13 Nov 2011 - 16:25

ce poème est triste , elle t'a laissé des souvenirs qui resterons gravés dans ton moi , moi le désert je l'ai traversé enfin le début , il fait trop chaud Very Happy j'ai eut chaud aussi Very Happy , j'ai failli me faire mordre par un dromadaire , je ne sais pas mais j'avais un méchant hi hi ..mon mari etait devant sur un , moi derrière , j'etais sur le dos du dromadaire , sur une vielle couverture et des pulls , ceux ci on glissés je partais en cacahuètes grrr Very Happy de rabaisser le dromadaire , déjà que j'avais eut du mal à monter dessus Very Happy , il ne voulait pas se rabaisser grrr le chamelier qui s'occupait des dromadaires à frapper mon dromadaire et celui ci voulait mordre ..grrr mon, mari me rassurait hi hi ..il à sangler de nouveau les couvertures ..moi boff j'avais la trouille lol obliger de remonter dessus ..grrr enfin bref le désert c'est pas pour sissi ...et le comble de l'histoire dans mon abdomen je me suis ramassé un tic que j'ai vu , le midi au restaurant brrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

tu vas me dire , sissi raconte sa vie sur mon poème , je voulais te faire sourire mon ami ...c'est juste pour te dire dans notre vie , nous avons plusieurs désert , celui qui est affectif celui là ..fait très mal

en fait les deux désert , je n'aime pas du tout ...moi j'aime le dessert Very Happy mais bon il faut que je pédale pour perdre les kilos Solitudes du plus lointain passé... 368663 mon ami



j'aime beaucoup toutes ces musiques orientales Solitudes du plus lointain passé... 654247 https://youtu.be/TmtjguWSFWMSolitudes du plus lointain passé... 654247
miss sissi
miss sissi

Date d'inscription : 02/11/2008

Nombre de messages : 6043

Revenir en haut Aller en bas

Solitudes du plus lointain passé... Empty Re: Solitudes du plus lointain passé...

Message  Annick le Dim 13 Nov 2011 - 18:25

Très beau poème, Jan. :bouquet:
Tu t'adresses à Aline comme si c'était hier,
C'est si lointain et toujours si proche dans ton coeur et dans ton esprit, le temps s'est arrêté.
Et du désert de Ghardaïa, tu en as aussi de bons souvenirs.



Solitudes du plus lointain passé... 69571510


"Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis" (Victor Hugo)
Annick
Annick
Admin

Age : 74

Date d'inscription : 08/05/2008

Nombre de messages : 76807

Revenir en haut Aller en bas

Solitudes du plus lointain passé... Empty Re: Solitudes du plus lointain passé...

Message  j.r.garou le Dim 13 Nov 2011 - 19:07

Gardian, vous avez raison pour les pierres éparpillées, mais celles que j'ai vu en tas
sur des hectares et des hectares; 'on' m'a dit : "pour empêcher les planeurs et les avions
de se poser" ? mais que la Crau existât bien avant le nazisme, dame, là, je réponds :
et pas que la Provence . France d'abord, j'étais et je demeure !!!
Amistas

Bonsoir Annick, j'ai retrouvé du temps de "La passion des poèmes " cette suite sur la "Solitude"
celle qu'on traverse à différentes périodes de notre longue vie et de façon identique mais
différente dans ses aspects à la fois !
Solitudes du plus lointain passé... 832322 Solitudes du plus lointain passé... 46161


Bonsoir Miss Sissi : après souper, un petit désert... 1 an à Ghardaïa, un bordj militaire tout en haut de rochers
la première ville Mozabite de l'autre côté et tout en haut son minaret ( tape Ghardaïa sur Google ) le sable
était de l'autre côté de la Chebkah ( rochers noirs brûlés par le soleil )
6 mois à Ouargla, grand sud ouest du sahara. Grande ville saharienne, le sable dés les abords. Une vie spéciale
mais, mais... on ne s'embêtait pas !
8 mois de mon service militaire à Biskra, porte du Sahara oriental. Base aérienne... ah ! ouiche quelques baraques de tôle ondulée que les Anglais avaient laissé là, après leur départ en 42/43... Une belle oasis à côté heureusement, 8 km de la petite ville : pas folichon !
Bon, petite histoire ( désuète et pas méchante ) à mon tour : qu'est-ce qu'une belle-mère ?
Un chameau qui vous aide à traverser le désert... sauf que comme tu le dis, ce sont des dromadaires...
Solitudes du plus lointain passé... 832322 Solitudes du plus lointain passé... 46161

Jan
j.r.garou
j.r.garou

Date d'inscription : 16/05/2008

Nombre de messages : 3729

Revenir en haut Aller en bas

Solitudes du plus lointain passé... Empty Re: Solitudes du plus lointain passé...

Message  miss sissi le Dim 13 Nov 2011 - 20:55

en fait jan , j'ai chercher dans mon cerveau de blonde comment s'appelait la personne qui s'occupe des dromadaires lol d'où j'ai dis chamelier ...Solitudes du plus lointain passé... 977653 bref j'ai certainement dut me planter Very Happy Solitudes du plus lointain passé... 368663
miss sissi
miss sissi

Date d'inscription : 02/11/2008

Nombre de messages : 6043

Revenir en haut Aller en bas

Solitudes du plus lointain passé... Empty Re: Solitudes du plus lointain passé...

Message  j.r.garou le Mar 15 Nov 2011 - 12:05

Sissi, ben ouais, Blonde ou brune, il y a des anomalies et des interrogations
avec la langue Française : Ainsi en est-il du chamelier... bah ! il a bien deux
bosses, lui ? Solitudes du plus lointain passé... 88119
Jan Solitudes du plus lointain passé... 161878
j.r.garou
j.r.garou

Date d'inscription : 16/05/2008

Nombre de messages : 3729

Revenir en haut Aller en bas

Solitudes du plus lointain passé... Empty Re: Solitudes du plus lointain passé...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum