EN PENTE DOUCE
IMPORTANT aux INSCRITS

à la lecture de ce message vous êtes déconnecté(e)s !!!
------------------------------------------
ATTENTION :

l'hébergeur vous déconnecte obligatoirement chaque fin de mois !
Pour accéder, en tant que membre enregistré : Veuillez vous reconnecter, au forum..
Cela peut, aussi, être opérationnel pendant 2/3 jours.

//
les Administrateurs, d' E.P.D..
L’actualité de saison

*

*
Derniers sujets
» mon calendrier de l'avent
Aujourd'hui à 22:41 par MARGAUX

» Un détour par L'ALSACE
Aujourd'hui à 22:34 par Annick

» GOOGLE
Aujourd'hui à 22:27 par Annick

» Chez moi ... c'est aussi chez vous !
Aujourd'hui à 22:20 par Annick

» mon coin !
Aujourd'hui à 22:17 par Annick

» " Prénom à Féter et Ephémérides du Jour "
Aujourd'hui à 21:47 par Annick

» la question
Aujourd'hui à 18:46 par romans

» Retour vers le passé
Aujourd'hui à 18:15 par Nade56

»  les dessins !
Aujourd'hui à 10:13 par lilas

» Le Chat de Geluck !!!
Aujourd'hui à 7:57 par Z06

» Quelques photos prises sur le lien animaux .....
Hier à 17:35 par hulotte

» Le club de lecture
Hier à 10:27 par Nade56

Hébergeurs d’Images

*
Cliquez sur le lien !

Imagesia

Uprapide

Hostingpics

ZupImages
De Tout de Rien
Les thrillers
Bureaux de Vote
*
OUVERT 24h/24

SOYEZ le ......


Inscrivez-vous...
vous serez accueillis
avec chaleur..

Clic => Accès direct

Navigation et S.O.S.
en cas de non accès
au forum

Info..navigation
clic => <=
Lien à enregistrer
favoris / Marques pages

***********************
Pour rafraichir
l'écran "F5 "
clic ici"



*/*/

Un soucis sur le PC
clic => accès <=
Retour Page Accueil
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 11 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 10 Invités :: 1 Moteur de recherche

manon

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 394 le Sam 26 Fév 2011 - 11:47

Les fêtes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les fêtes

Message  Campanule le Mar 24 Juin 2008 - 13:06

J'espère que vous allez m'aider Very Happy

L'homme a cherché à se sortir de son univers quotidien par des manifestations qui le faisaient sortir de l'ordinaire. Neutral
Les
fêtes remontent de très loin et elles évoluent sans cesse s'adaptant
aux différentes conditions historiques, religieuses ou économiques.

Les jours avant le carême :

Les
jours qui précèdent le carème, le dimanche, le lundi, le mardi, sont
des jours gras qui entraînent abondance et réjouissance.
C'est à cette époque que se déroulaient les carnavals.
:clown: :razz:

Les masques assurent l'anonymat, il permet bien des libertés.
:oops:

Campanule

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 29218

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fêtes

Message  Campanule le Mar 24 Juin 2008 - 13:07

Juste savoir si vous voulez bien parler avec moi des fêtes et de ce qu'elles représentaient et de ce qu'elles représentent à l'heure actuelle..... Very Happy Very Happy

Campanule

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 29218

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fêtes

Message  Campanule le Mar 24 Juin 2008 - 16:02

Le carême :

La pratique du carême est une période de jeûne plus ou moins longue selon les siècles et commémore les 40 jours que le Christ a passé dans le désert.

La mi carême est le jeudi du milieu du carême, c'est une trève d'une journée, on y retrouve les traditions de mardi gras avec mascarades, fêtes et beignets.

Le mercredi des cendres, les chrétiens entament leur période de jeûne et de pénitence.
l'église rappelle ainsi aux hommes "qu'ils sont poussières et qu'ils retourneront dans la poussière"

Campanule

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 29218

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fêtes

Message  Campanule le Mar 24 Juin 2008 - 16:07

Le ramadan

L'islam impose trente jours de jeûne lors du mois de ramadan.
Il est interdit de manger, de boire, de fumeret de respirer des parfums entre le lever et le coucher du soleil.
Mais pendant la nuit, tous se retrouvent pour manger et pour boire.

Le ramadan commémore la première révélation de Mahomet quand l'ange Gabriel lui apparut en 610 sur la colline de Hira au nord est de La Mecque.

La fin du ramadan, l'Aïd el Fitr marque la rupture du jeûne, on fait la fête, on mange des bon gâteaux, on fait un festin.

Campanule

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 29218

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fêtes

Message  manany le Mar 24 Juin 2008 - 16:56

Pâques chrétiennes

Les chrétiens célèbrent, à Pâques, la mort et la résurrection de Jésus. Cela s'est passé autour de l'an 30. A cette époque, nombreux étaient les juifs qui allaient célébrer Pâques en pèlerinage à Jérusalem. Ils sacrifiaient l'agneau au temple puis le mangeaient en famille. Jésus fait, lui aussi, ce pèlerinage. Il semble avoir été accueilli en triomphe à Jérusalem. Cependant, son état d'esprit critique envers la religion établie lui attire les foudres du clergé. Il est alors jugé par un tribunal et condamné à être livré aux Romains... pour s'en débarrasser. A cette époque, le gouverneur romain s'appelait Ponce Pilate, homme qui avait la réputation de ne pas être un tendre. Il a fait crucifier Jésus, pour répondre aux souhaits de l'opinion publique, qui se range volontiers du côté de la tradition...

Les rédacteurs des Évangiles ont toujours été influencés par l'Ancien Testament. A la Pâque juive s'est substituée la célébration de la Cène, le dernier repas que Jésus partage avec ses disciples, la veille de son arrestation. C'est devenu le principal rite chrétien.


Pendant le repas, il prit du pain, et après avoir prononcé la bénédiction, il le rompit, le leur donna et dit: "prenez, ceci est mon corps". Puis il prit une coupe, et après avoir rendu grâce, il la leur donna et ils en burent tous. Et il leur a dit: "ceci est mon sang, le sang de l'alliance..." (Marc XIV, 22)


Cette cène est avant tout une allégorie. L'influence du rite juif est manifeste. Le pain et le vin étaient associés à Pâque avant la naissance de Jésus. A la coupe d'Élie s'est substituée la coupe de Jésus devenu l'agnus Dei qui prend la place de l'agneau pascal offert en sacrifice. Et l'Ascension de Jésus ne peut que rappeler celle d'Élie...




http://tutopfsmanany.eklablog.com/accueil-p568236

manany

Age : 69

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 31990

http://larchecreative.forum-actif.net/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fêtes

Message  Campanule le Mar 24 Juin 2008 - 18:50

Merci Manany, tu es une fille superbe Very Happy Very Happy

Campanule

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 29218

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fêtes

Message  Campanule le Ven 27 Juin 2008 - 18:04

La fête du 1 avril

La journée du rire qui était consacrée aux rires et aux plaisanteries.
Selon les corps de métier, les apprentis étaient chargés de rapporter des objets insolites, comme une corde à lier le vent ou une passoire sans trous.
La tradition reste vivante en Europe, dans certains pays d'Asie et d'Amérique.

Les poissons d'avril des français :

accrochés au dos des personnes distraites, le poisson d'avril est reconnu comme farce.
Cela date du 16ème siècle, sous forme de maquereau, sardine ou hareng....



Campanule

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 29218

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fêtes

Message  manany le Sam 28 Juin 2008 - 17:46

le sapin de noël


D’où vient cette coutume d’installer un arbre couvert de décorations pour la fête de Noël ?
On a là-dessus plusieurs hypothèses l’une d’elles remonte très loin, vers les années 615,
et on l’a retrouvée dans un très, très vieux manuscrit.

Il semblait qu’à cette époque vivait un moine Irlandais, saint Colomban, qui était allé en France pour y construire des monastères. Mais en plus de cela, il était aussi missionnaire, c’est-à-dire qu’il se promenait à travers la France et l’Italie pour parler du Christ. À cette époque, l’Europe était païenne et ne connaissait pas Dieu.

Un jour qu’il était dans une ville où personne ne venait écouter l’Evangile, il eut l’idée du sapin, le seul arbre encore vert à cette période de l’année, car on était en hiver. Il monta sur une montagne voisine et garnit les branches d’un gros sapin avec des torches qu’il alluma toutes à la fois le soir venu. Cela se passait aux alentours de Noël. Les citoyens furent bien intrigués de voir cet arbre illuminé et accoururent pour se rendre compte de ce qui se passait. Ils trouvèrent là le moine Colomban, qui leur raconta comment Jésus était né dans une étable pour notre salut, et en convertit un grand nombre.

Pour commémorer cette conversion, les nouveaux chrétiens installèrent chaque année des sapins illuminés à Noël. D’autres ont suivi l’exemple, et la coutume est venue jusqu’à nous! ...




http://tutopfsmanany.eklablog.com/accueil-p568236

manany

Age : 69

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 31990

http://larchecreative.forum-actif.net/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fêtes

Message  manany le Sam 28 Juin 2008 - 17:54

Mardi gras & Carnaval

À l'origine, il y a le carême, période de jeûne de 40 jours avant Pâques. Il commence le mercredi des Cendres et s'achève le samedi Saint.


Le carnaval vient du latin médiéval carne levare : enlever la viande (des repas). La viande désignant le gras que l'on mange les jours gras (Autrefois, on les appelait aussi les jours charnels). Le carnaval a le même sens que le carême-entrant ou carême-prenant qui désignaient, à l'origine, le début du carême. Ces termes ont ensuite désigner la fête clôturant les derniers jours avant le carême.


Aujourd'hui, le jeûne n'est guère pratiqué et se limite essentiellement au vendredi Saint, jour durant lequel les catholiques s'abstiennent de manger de la viande.


Avant le jeûne, il est bon de se défouler ! Ainsi la semaine des sept jours gras précède les 40 jours maigres de carême ! Le Mardi gras est le dernier des jours gras, celui qui est fêté avec le plus d'éclat ! Au jeûne et à l'abstinence s'oppose alors le carnaval.


Aujourd'hui, on a gardé le meilleur (le carnaval) et on a oublié le pire (le carême). Mais ne devrions-nous pas faire carême ? Au moins, les premiers jours, on pourrait s'abstenir d'alcool et de pâtisseries ! Pourquoi ? tout simplement pour redonner au carnaval son lustre d'antan : quand on entre dans une période de privation, on fait d'autant plus la fête ! Pas de carnaval digne de ce nom sans carême !





http://tutopfsmanany.eklablog.com/accueil-p568236

manany

Age : 69

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 31990

http://larchecreative.forum-actif.net/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fêtes

Message  Eglantine le Sam 28 Juin 2008 - 20:04

:bravo: :bravo: Campanule et Manany pour ce rappel.

Eglantine

Date d'inscription : 16/05/2008

Nombre de messages : 7835

Revenir en haut Aller en bas

1er MAI

Message  MARGAUX le Sam 28 Juin 2008 - 20:19

Origine du premier mai
La Fête du Travail
1793, le 24 octobre, dans son rapport sur le calendrier lu à la Convention, Fabre d'Églantine institue une fête du Travail, le 19 septembre.
Saint-Just, dans les Institutions républicaines, établit des fêtes publiques le 1er de chaque mois.
La fête du Travail aura lieu le 1er pluviôse (20 ou 31 janvier.).
1848 la Constitution institue une fête du Travail dans les colonies pour effacer les dégradations dues à l'esclavage, elle est fixée au 4 mars (abolition de l'esclavage en France et dans les colonies).

En 1886, aux Etats-Unis, à Chicago, des émeutes ont éclaté car les ouvriers ne voulaient plus travailler plus de 8 heures par jour.
1889, le Congrès international socialiste de Paris adopte le premier mai comme jour de revendication des travailleurs. Sur proposition de Raymond Lavigne (né 17-2-1851), le Congrès décide d'organiser une manifestation internationale à date fixe pour que le même jour les ouvriers demandent la journée de 8 h. Le premier mai est choisi, l'American Federation of Labor l'ayant déjà adopté.


Le 1er mai en France

En France, dès 1890, les manifestants du 1er mai ont pris l'habitude de défiler en portant à la boutonnière un triangle rouge. Celui-ci symbolise la division de la journée en trois parties égales : travail, sommeil, loisirs.
Le triangle est quelques années plus tard remplacé par la fleur d'églantine. En 1907, à Paris, le muguet, symbole du printemps en Île-de-France, remplace cette dernière. Le brin de muguet est porté à la boutonnière avec un ruban rouge

MARGAUX

Age : 62

Date d'inscription : 17/05/2008

Nombre de messages : 5560

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fêtes

Message  Campanule le Sam 28 Juin 2008 - 20:46

Merci à vous, bisous tout plein. :bravo: :$$: :$$: :$$:

Campanule

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 29218

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fêtes

Message  Campanule le Jeu 24 Juil 2008 - 18:09

La fête des mères :

En instaurant la fête des mères, en 1914, le président Wilson répond à la demande d'une de ses concitoyennes, restée inconsolable après le décès de sa mère, et renoue ainsi avec la tradition antique.
En France,la journée des mères est apparue en 1918 pur célébrer les femmes méritantes.
En 1941, le maréchal Pétain quii voulait encourager la natalité en fait une fête nationale.

Campanule

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 29218

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fêtes

Message  Campanule le Mer 19 Nov 2008 - 18:23

La sainte Catherine.....

Le 25 novembre est actuellement la fête de la sainte Catherine Labouré, à qui la vierge est apparue en 1830.
Elle a remplacé Catherine d'Alexandrie, devenue patronne des jeunes filles célibataires.

Par les croisés, le culte de Catherine d'Alexandrie s'est répandu en France au Moyen âge.
Dans beaucoup d'églises, les femmes célibataires venaient en procession couronner sa statue en effectuant des quêtes et des distributions de pains bénits, dans l'espoir de trouver un mari.
Depuis le 19ème siècle, les couturières et les modistes coiffent à leur tour sainte Catherine le 25 novembre.
Les catherinettes, filles de 25 ans non mariées, portent un chapeau extravagant, jaune et vert, décoré selon leur personnalité.

Campanule

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 29218

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fêtes

Message  Raymonde le Mer 19 Nov 2008 - 18:34



à toutes pour les explications c'est super

je voulais juste ajouter qu'au ramadan en plus de ce qui as été dit il y a aussi le sexe d'interdit entre le lever et coucher de soleil (petit clin d'oeil)

Raymonde

Date d'inscription : 12/10/2008

Nombre de messages : 181

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fêtes

Message  Campanule le Mer 19 Nov 2008 - 18:44

Very Happy Very Happy Very Happy ça aussi, bin mince alors Laughing Laughing Laughing Merci Raymonde d'être passée.
bisous

Campanule

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 29218

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fêtes

Message  Campanule le Mar 10 Fév 2009 - 19:30

Le jour des morts :

Odilon supérieur du monastère de Cluny décide vers 1030 que le 2 novembre sera le jour des morts.
c'est le lendemain du jour de tous les saints qu'on fête depuis 813
Cette fête des morts sera célébrée dans les églises.
Jusqu'au 12ème siècle, des banquets funéraires seront servis sur les tombes

Campanule

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 29218

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fêtes

Message  Z06 le Mar 10 Fév 2009 - 20:20

confused

je découvre !!

super et merci j'ai tout study

pardon pour :bye: le retard....




Z06
Administrateur Technique 

Z06
Admin

Age : 67

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 38218

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fêtes

Message  Campanule le Mer 11 Fév 2009 - 10:43

merci pour ton passage ZO6 Smile

Campanule

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 29218

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fêtes

Message  hulotte le Mer 11 Fév 2009 - 10:55

La Saint-Valentin











Est-t-il juste pour les chrétiens de s’échanger des cartes pour la Saint Valentin, le 14 février ? J’ai entendu dire que c’était une fête chrétienne portant le nom d’un saint.



La plupart des gens pensent que le jour de la Saint Valentin est la « fête des amoureux ». Il est également commun que les jeunes gens à l’école s’échangent des cartes à cette occasion, et que les amoureux s’offrent réciproquement des cadeaux tels que des confiseries et des fleurs. Mais quelle est la véritable origine de cette fête populaire, et pourquoi s’appelle-t-elle la « Saint » Valentin ?
Beaucoup d’ouvrages trouvent l’origine du nom de cette fête au 3ème siècle, c’est le nom d’un martyr de l’Eglise catholique qui s’appelait Valentin. Notez, cependant, ce que dit l’Encyclopaedia Britannica à ce sujet : « Le fait de considérer le jour de la Saint Valentin comme la fête des amoureux ou la tradition de s’envoyer des cartes de Valentin n’a aucun rapport avec les saints, au contraire, cela semble coïncider avec la fête [sexuelle] romaine de la fertilité des Lupercales (le 15 février) ou avec la période de conception de masse des enfants » (15ème édition, Volume 10, page 336. C’est nous qui traduisons).
Dans ces « Lupercales […] les noms des jeunes femmes étaient placés dans une urne, puis tirés au sort par des hommes » (Encyclopedia Americana, « St. Valentine’s Day »). Bien sûr, ces mariages allaient de pair avec une immoralité sexuelle. C’est de la que provient la phrase « soit ma Valentine ».
Mais d’où viennent ces Lupercales ? Elles étaient célébrées en l’honneur du dieu Pan ! En fait, « le nom semble provenir du nom grec Pan, Lycaeus, venant de Lukos, un loup […] car Pan était le dieu des bergers et il protégeait les troupeaux de la voracité des loups » (Lempdere’s Classical Dictionnary, page 339).
Qui était Pan ? « L’adoration et les différentes fonctions de Pan proviennent de la mythologie de l’Egypte ancienne […] Il était adoré avec une grande solennité dans toute l’Egypte […] Il était l’emblème de la fertilité » (Lempdere, page 439). La légende de Pan, comme chasseur de loups et protecteur des troupeaux, trouve son origine dans l’ancienne histoire biblique de Nimrod, le « vaillant chasseur » opposé à l’Eternel (Genèse 10 :9) et bâtisseur de la Tour de Babel (Alexander Hislop, Les Deux Babylones, 1917).
Le mauvais dirigeant Nimrod était le lupercus (chasseur de loups) et le Valentin (homme mauvais) originels. C’est la même figure adorée par les Phéniciens sous le nom de Baal, et qui apparaît parfois dans la Bible sous le nom de Thammuz (Ezéchiel 8 :14). Nimrod n’était pas un saint – c’était un homme licencieux et un ennemi de Dieu qui fut adoré par les païens après sa mort. Encore actuellement, il est plus un symbole de débauche et de violence que d’amour.
En 496 apr. J.-C., le pape Gélase a « christianisé » les Lupercales païennes en changeant leur nom. Il a aussi déplacé sa date d’observance du 15 février – d’un coucher de soleil à l’autre – au 14 février du calendrier romain, ne modifiant pas la date de la soirée où étaient célébrées les Lupercales.
L’Eglise catholique primitive recherchait l’allégeance des populations païennes en christianisant la fête romaine des Lupercales ainsi que d’autres célébrations païennes populaires. Vidées de leurs éléments « méprisables » et recevant des noms « chrétiens », ces fêtes populaires venant de l’antiquité païenne ont continué à être célébrées par les populations.
Est-il juste de célébrer cette fête ? Non ! Dieu a enseigné Son peuple à avoir une approche différente : « N’imitez pas la voie des nations » (Jérémie 10 :2 ; Deutéronome 12 :29-32). Au lieu de nous impliquer dans des fêtes commerciales, qui sont simplement des versions adoucies des anciens rites sexuels païens, suivons plutôt les voies de notre Créateur.



hulotte

Age : 67

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 19678

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fêtes

Message  ALAN le Mer 11 Fév 2009 - 11:03

MI ,j'avo ker PÄQUES parce que din min pays chéto l'ducasse !!! Very Happy Very Happy Laughing Laughing :trève: :trève: :siffle: :siffle: :pompom: girl bleue

ALAN

Date d'inscription : 11/05/2008

Nombre de messages : 12424

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fêtes

Message  hulotte le Mer 11 Fév 2009 - 11:08

Saint-Valentin...
l'origine de La Saint Valentin

Pour tous les amoureux, la fête de Sain Valentin est très populaire. On aime tous faire des cadeaux, se dire des mots doux, avoir une occasion d'avouer nos sentiments. L'amour a toujours été fêté, et cela depuis l'antiquité, si on pense aux Lupercales, les fêtes romaines annuelles en l'honneur de Lupercus, qui sont considérées comme à l'origine de la Saint Valentin. Lupercus était le protecteur des champs et des troupeaux, et la fête qui avait lieu aux environ du 14 février était consacrée à l'amour et à la fécondité. C'étaient des fêtes païennes pendant lesquelles on chantait et on dansait pour s'attirer la grâce du dieu. De nombreux d'historiens associent l'origine de la St Valentin aux lupercales romaines célébrées le 14 ou 15 février, qui étaient aussi l' occasion de trouver un jeune homme ou une jeune femme par l'intermédiaire d'une loterie organisée à cette occasion.
St. Valentin, fête des amoureux
En ce qui concerne l'identité propre de St Valentin, considéré aussi le patron des amoureux, les historiens ne sont pas d'accord sur le sujet, car il y aurait 7 saints chrétiens prénommés Valentin célébrés le 14 février. Il y a plusieurs versions en ce qui concerne l'histoire de la vie de Saint Valentin. On pense que le St Valentin de l'amour, l'ami aussi des enfants, est le prêtre Valentin emprisonné et décapité un certain 14 février, parce qu'il refusait de sacrifier à leurs dieux.
On dit que les enfants, qui aimaient bien leur ami, lui passaient des messages à travers les barreaux de sa cellule. C´est peut-être l'explication des petits mots doux qu´on échange, avec des fleurs et des cadeaux, le 14 février.

D'autres considèrent que Saint Valentin, à une époque où Rome était engagée dans des campagnes militaires sanglantes, bénissait les mariages des couples interdits par l'empereur Claude. L'empereur pensait que l'amour était la cause de sa pénuerie de soldats, car les hommes préféraient de rester à la maison, avec leurs femmes ou leurs bien aimées au lieu d'aller guerroyer. La légende raconte qu'avant d'être torturé et décapité un 14 février, il offrit à la fille de son gardien des feuilles rappelant la forme d'un cœur et signées « De ton Valentin ». Cette formule serait donc à l'origine des voeux présentés sur les cartes de Saint Valentin. Plus tard, afin d'honorer son sacrifice pour l'amour Valentin a été canonisé.
On dit aussi que le 14 février, les jeunes filles essayaient de deviner qui serait leur futur époux. Pour cela, elles devaient observer les oiseaux : si elles voyaient un rouge-gorge, elles épouseraient un marin , un moineau signifiait un mariage heureux avec un homme peu fortuné et un chardonneret, un mariage avec un homme riche.

hulotte

Age : 67

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 19678

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fêtes

Message  hulotte le Mer 11 Fév 2009 - 11:11

A chacun,chacune de choisir SA version de cette fête...pour moi c'est celle de L'AMITIE !

hulotte

Age : 67

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 19678

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fêtes

Message  Campanule le Mer 11 Fév 2009 - 11:17

coucou Hulotte, pour moi, c'est la fête des amoureux, merci gentille Hulotte, ça fait plaisir de voir que ce topic est lu, bisous

Alan, mi auchi, j'allo al ducasse d'in ché auto tamponeuse et d'in ché chnilles, sais pas écrire chti, sais bin le parler mais sais pas l'écrire, ché dur

Campanule

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 29218

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fêtes

Message  francine le Ven 13 Fév 2009 - 21:52

très sympathique ce topic. je ne me souvenais même plus ce que signifiaient certaines fêtes. merci à vous. :bouquet:

francine

Date d'inscription : 29/10/2008

Nombre de messages : 8754

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fêtes

Message  Campanule le Sam 14 Fév 2009 - 11:53

merci

le nouvel an chinois

L'origine de cet événement remonte à plusieurs milliers d'années, au long desquelles se sont tissées des légendes riches en couleurs et en traditions.
L'une des plus populaires est celle de Nien, un monstre cruel et vorace qui, croyaient autrefois les Chinois, dévorait les êtres humains la veille du Nouvel An.
Pour l'éloigner des foyers, on affichait de chaque côté de la porte d'entrée une bande de papier rouge sur laquelle on écrivait un vers.
On allumait des torches et claquait des pétards durant la nuit, des traditions toujours bien vivantes de nos jours.
C'est qu'en effet, disait-on, Nien craignait le rouge, la lumière et le bruit. Dès le lendemain matin, un sentiment de triomphe et une ambiance de renouveau régnaient, puisque Nien avait été tenu à l'écart pour une nouvelle
année.


Campanule

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 29218

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fêtes

Message  Z06 le Sam 14 Fév 2009 - 13:17

study ..... :santé:

affraid mais avoir compris votre langage par moment, voir les mots en bleu ::: crie
Alan, mi auchi, j'allo al ducasse d'in ché auto tamponeuse et d'in ché chnilles, sais pas écrire chti, sais bin le parler mais sais pas
l'écrire,
ché dur

mais c'est un régal de tenter la transformation de la phrase !




Z06
Administrateur Technique 

Z06
Admin

Age : 67

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 38218

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fêtes

Message  Campanule le Sam 14 Fév 2009 - 14:24

Merci ZO6 :bisou joue:

Campanule

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 29218

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fêtes

Message  Campanule le Sam 14 Fév 2009 - 14:35

La chandeleur

La fête de la chandeleur est liée à la lumière mais aussi à la purification, la fécondité, la prospérité toujours très proche dans les croyances et les traditons.
Le mot chandeleur vient de candela : la chandelle, reprise dans l'expression festa candella, fête de la chandelle.
Dans les églises, les torches sont remplacées par des chandelles bénies que l'on conserve allumées, autant pour éloigner le malin, les orages, la mort et invoquer les bons augures...bonnes semailles et bonnes moissons pour l'été.

Campanule

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 29218

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fêtes

Message  Campanule le Mar 24 Fév 2009 - 19:00

Mardi gras

La fête de Mardi Gras a tousles ans une date différente, fixée par rapport à la date de Pâques, qui elle même varie en fonction du cycle de la Lune.

Mardi gras et le jour qui précède le mercredi des cendrres

Le mercredi des Cendres est le 1er Jour du Carême qui va durer 40 jours.

A l'issue de ces 40 jours la fête de Pâques célébrera la mort et la résurrection du Christ.
Pour marquer le coup avant que ces privations ne commencent, la veille, le mardi, on faisait gras.
On finissait les aliments gras avant de se mettre au carême. On en profite pour faire des beignets, des bugnes et des fritures. De plus, la tradition du carême veut qu’on arrête également de manger des œufs, donc on en profite pour faire des crêpes.

Par opposition au carême, le carnaval est une période de joie et de liberté où les règles de vie normales sont suspendues et où chacun fait un peu comme il lui plaît : on se déguise, on mange tout ce qu’on veut, on sort chanter dans les rues.

Bon, je vais aller manger mes crêpes
:fêtard: :ronde: bouquet

Campanule

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 29218

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fêtes

Message  hulotte le Mar 24 Fév 2009 - 20:13

Merci Campanule ce topic est très instructif.

hulotte

Age : 67

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 19678

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fêtes

Message  Campanule le Mar 24 Fév 2009 - 23:38

Merci pour ton passage Hulotte, je suis allée manger des crêpes chez mon voisin, il les avait faites à la bière, c'est la première fois que je mange ce type de crêpes et j'avoue que c'était très bon..bonne soirée

Campanule

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 29218

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fêtes

Message  Campanule le Dim 31 Mai 2009 - 17:41

L'ascension

Quarante jours après Pâques (un jeudi).
Depuis le IV siècle, les chrétiens célèbrent la montée de Jésus au ciel après la résurrection.
Le mot vient du latin ascendere, monter.
Cette période a toujours été riche en fêtes agraires liées au mûrissement de la végétation.

Campanule

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 29218

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fêtes

Message  Campanule le Dim 31 Mai 2009 - 17:44

La Pentecôte :
Cinquante jours après Pâques, le nom de cette fête vient du grec cinquantième.
Elle est très ancienne, les Hébreux célébraient Chavouoth à l'occasion des moissons en souvenir des Tables de la Loi données à Moïse, et les juifs la fêtent encore.
Les chrétiens commémorent la venue de l'esprit saint sur les apôtres.

Campanule

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 29218

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fêtes

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:09


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum