EN PENTE DOUCE
B I E N V E N U E .....sur le Forum En Pente Douce

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum,

merci de vous de vous inscrire pour rejoindre notre communauté.
.
Pour les inscrits, Merci de vous connecter.


les Administrateurs, d' E.P.D.

Forum En pente Douce

**********
L’actualité de saison


**




Derniers sujets
» " Prénom à Féter et Ephémérides du Jour "
LA COURSE CAMARGUAISE EmptyAujourd'hui à 13:33 par salomée

» mon coup de coeur du jour ...
LA COURSE CAMARGUAISE EmptyHier à 8:28 par hulotte

» Festival interceltique de Lorient 2019
LA COURSE CAMARGUAISE EmptyHier à 7:49 par Z06

» Les thrillers
LA COURSE CAMARGUAISE EmptyJeu 15 Aoû 2019 - 11:20 par Annick

» la question
LA COURSE CAMARGUAISE EmptyMar 13 Aoû 2019 - 7:21 par joelle

» coloriage anti-stress pour adulte
LA COURSE CAMARGUAISE EmptyLun 12 Aoû 2019 - 13:52 par Annick

» mon passe temps
LA COURSE CAMARGUAISE EmptyLun 12 Aoû 2019 - 11:00 par rosine

» un petit mannequin
LA COURSE CAMARGUAISE EmptyLun 12 Aoû 2019 - 10:58 par rosine

»  les dessins !
LA COURSE CAMARGUAISE EmptyMar 6 Aoû 2019 - 19:54 par Annick

» Alphabet des prénoms en rimes...
LA COURSE CAMARGUAISE EmptyDim 4 Aoû 2019 - 20:25 par joelle

» " Jeux des Phrases " avec le mot précédent "
LA COURSE CAMARGUAISE EmptyDim 4 Aoû 2019 - 20:24 par joelle

» 3 lettres donnent une petite phrase
LA COURSE CAMARGUAISE EmptyDim 4 Aoû 2019 - 20:22 par joelle

» mon coin !
LA COURSE CAMARGUAISE EmptyVen 2 Aoû 2019 - 16:02 par neurone

» Tour de France 2019
LA COURSE CAMARGUAISE EmptyLun 29 Juil 2019 - 11:33 par romans

» Le loup est un animal si gentil !!!
LA COURSE CAMARGUAISE EmptyDim 21 Juil 2019 - 16:52 par Annick

Derniers Sujets

*

Accès direct...

ICI
*
=
PENSEZ à BOIRE
*

De Tout de Rien

*
Hébergeurs d’Images
Alternatif a Servimg
*
Cliquez sur le mot rouge !



Megapict


Postimage



Casimages



Zupimages



Les thrillers
*



SOYEZ le ......



Inscrivez-vous
...
vous serez accueillis
avec chaleur..


Clic => Accès direct
*

Navigation et S.O.S.
*
en cas de non accès
au forum

Info..navigation

clic => <=

Lien à enregistrer
favoris / Marques pages


***********************

Pour rafraichir
l'écran "F5 "
clic ici"



*/*/////////////////////////*/



Un soucis sur le PC
ou
votre soucis sur votre PC
posez votre question

clic => accès <=

*

Retour Page Accueil

*


Qui est en ligne ?
Il y a en tout 10 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 9 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Madolaine

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 394 le Sam 26 Fév 2011 - 11:47

LA COURSE CAMARGUAISE

Aller en bas

LA COURSE CAMARGUAISE Empty LA COURSE CAMARGUAISE

Message  GARDIAN le Sam 27 Mar 2010 - 12:19

Je me suis presque fait traiter de sadique (sur un autre forum, je m'empresse de le dire) suite à des articles concernant la corrida, d'où on est tombé dans la course camarguaise. Je les ai lu et il y a quand même des précisions à apporter, nous ne sommes pas des barbares ni des tortionnaires comme certaines descriptions pourraient le laisser supposer.

J'ai reconnu des articles du FLAC et du COLBAC (bien connus, associations anti-corridas qui ont tout mon respect, je n'aime pas ça non plus) ...Mais pour autant qu'ils restent objectifs.

Le quadruple crochet métallique utilisé par les raseteurs en course camarguaise crève parfois un oeil aux bovins.
C'est rarissime, même si le risque 0 n'existe pas. Parce que le raseteur qui blesserait une bête, il se prendrait une "bronca" (huée pire que tout) du public qui le poursuivrait jusque dans la tombe. Ou plutôt si, il y a pire, un silence de mort dans l'arène, la honte suprême qui vous colle encore après la mort.

Je l'ai déjà dit, nos cocardiers ne sont jamais "préparés", exceptés "l'emboulage", on place des boules de cuivre sur les cornes, ça évite le "suppositoire camarguais" aux raseteurs Mais les cornes ne sont ni limées, ni raccourcies. La cocarde sur le dos est fixée aux poils, banderilles et autres piquants, connais pas ! A près chaque course, le cocardier retrouve sa manade, et quand il a fini carrière, il termine sa vie plan-planèn. Quand il meurt, il ne part pas à l'équarrissage, on l'enterre, avec les honneurs.

Et quand on voit la vivacité de nos biou en course, on se rend compte qu'ils n'ont pas pris de somnifères !

Dans ces mêmes courses, les heurts violents des animaux contre la barrièresont sources de traumatismes.
Possible, mais rien de comparable à quand ils se foncent dedans pour s'affronter. Et les cocardiers ne foncent pas aussi aveuglément qu'on le croit. Ils prennent de l'expérience, certains feront carrière pendant 15 ans, on reconnaît tout de suite à son allure "un vieil habitué".

Presque tous les taureaux utilisés dans ces courses sont soumis au "bistournage",opération qui consiste à les rendre stériles en brisant,sans anesthésie, les canaux spermatiques par torsion au moyen d'une pince.

Pas "presque" : tous. Tous les cocardiers sont des biou, des taureaux castrés. Mais ce n'est pas pour la course qu'on les castre, et ça on ne le dit pas. Dans une manade, il ne doit y avoir qu'un seul taureau (le "tau") qui couvrira les vaches pendant 1 ou 2 ans (rarement plus). Tous les autres taureaux seront castrés, pour une seule et unique raison : s'ils restaient entiers, ce seraient des combats à mort entre tous les reproducteurs potentiels, et ils ne s'en tireraient pas avec une douleur passagère, beaucoups se retrouveraient les tripes à l'air !

Aujourd'hui, la castration se fait par une entaille dans les bourses et extraction des testicules. La pince a vécu.

Sous prétexte d'identification, tous les bovins camarguais et tous les chevaux de gardians sont marqués au fer rouge.
Ce n'est pas un prétexte, c'est une réalité. Les taureaux camarguais ne sont pas des ruminants paisibles, ce sont des fauves, qui naissent dans la nature et y passeront leur vie. Pas question d'aller lire gentiment leur boucle d'oreille comme on ferait d'une brave laitière normande ou du pays de Herve. Il faut pouvoir les identifier à distance, on ne peut jamais savoir si une bête appartenant à un autre manadier ne s'est pas mêlée aux vôtres. Chaque manade a son fer et son escoussure, c'est aux Camarguais ce que les fanions sont aux marins.

Pour les chevaux, c'est pareil. Il faut pouvoir les identifier. Avant d'être un "cheval de gardian", le cheval sera un être libre, qui va naître en pâture et y vivre jusqu'à 3 ou 4 ans. Alors seulement, il sera pris et débourré pour être mis sous la selle. Et là aussi, on doit savoir à qui on a affaire. On ne peut pas capturer un cheval puis s'apercevoir qu'il appartient à une autre manade et recommencer. Ce ne sont pas des "chevaux de selle" au départ. Pendant leur première jeunesse, ils n'auront aucun contact avec l'homme ou très peu (vaccins, blessure éventuelle...)

Le jour de ce marquage à feu,on découpe sans anesthésie les oreilles des veaux et des génisses pour leur donner une forme spécifique à chaque éleveur.C'est "l'escoussure".
Beaucoup pensent qu'un seule marque suffirait. Ce n'est pas le cas. Parce que quand on va aux bêtes, on ne peut pas toujours lire leur marque au feu, selon la manière dont il se présente. Mais une bête dérangée tournera toujours la tête vers l'intrus, et l'escoussure se lit tout de suite.

Castration et escoussure se font par temps froid, pour éviter les infections.

Des couillons qui font leurs "choux gras" de ferrades tarifées, il y en aura toujours. Mais la grande majorité des manadiers respectent leurs bêtes et les aiment. Les vraies ferrades, c'est au printemps et entre amis.

Pour les "abrivado"** et les "bandido", s'il y a des blessés, ce ne sont pas les biou, ce sont les fada qui se jettent à leur tête. Et je ne les plaindrai jamais. Comme on dit chez nous "Si euriè pas ana, lou biou l'auriè pas embana" (s'il n'y était pas allé, le taureau ne l'aurait pas encorné.)

Et le trident (je l'ai toujours utilisé), c'est "un mal nécessaire", il vaut mieux un petit coup de pique que de laisser éventrer un cheval. Le cheval, on ne peut s'en passer, on ne pourra jamais travailler au bêtes en 4x4 ou en jeep dans une région de marais. Ceux qui connaissent bien le cheval Camargue savent que finalement le travail est passé dans ses gènes et qu'il anticipe souvent les mouvement du taureau qu'il trie sans que son cavalier ait besoin de le diriger.

Ca, les auteurs d'articles ne le disent pas. Je ne serai jamais pour la corrida "à l'espagnole", mais la course camarguaise, c'est notre culture et j'aime ça. Je n'hésiterai jamais à envoyer un coup de castanié (manche de mon trident) sur les doigts d'un malgracieux qui ne respecterait pas les bêtes.

Ce n'est pas un plaidoyer, juste une explication.

Petit souvenir d'abrivado
LA COURSE CAMARGUAISE Franca10

** Le jeu qui a pris plus tard le nom d’ "abrivado" avait lieu à l’origine au moment du déplacement des manades. Encadré de gardian, le troupeau traversait champs, hameaux et villages.Dans les villages, des attroupements de valets de ferme se formaient sur leur passage pour tenter de perturber la bonne marche du troupeau. Les gardian devaient affronter ceux qui se faisaient fort de démanteler la troupe de cavaliers et de faire échapper au moins un taureau.

Les gardian lançaient alors leur monture et la manade au galop pour leur échapper, le pelot (manadier) avait donné l'ordre : "Abrivas !" (accélèrez !). C’est l’origine du mot abrivado, du verbe abriva : accélérer, lancer, précipiter.


Dernière édition par GARDIAN le Dim 28 Mar 2010 - 21:49, édité 1 fois
GARDIAN
GARDIAN

Date d'inscription : 10/08/2009

Nombre de messages : 4854

Revenir en haut Aller en bas

LA COURSE CAMARGUAISE Empty re

Message  magali84 le Sam 27 Mar 2010 - 18:15

voila une mise au point bienvenue !
pour ceux que ça interesse :http://video.metrofrance.com/channel/iLyROoaftypU.html
magali84
magali84

Date d'inscription : 10/12/2009

Nombre de messages : 3087

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum