EN PENTE DOUCE
IMPORTANT aux INSCRITS

à la lecture de ce message vous êtes déconnecté(e)s !!!
------------------------------------------
ATTENTION :

l'hébergeur vous déconnecte obligatoirement chaque fin de mois !
Pour accéder, en tant que membre enregistré : Veuillez vous reconnecter, au forum..
Cela peut, aussi, être opérationnel pendant 2/3 jours.

//
les Administrateurs, d' E.P.D..
L’actualité de saison
*

*
Derniers sujets
» mon calendrier de l'avent
Aujourd'hui à 20:36 par Nade56

» " Prénom à Féter et Ephémérides du Jour "
Aujourd'hui à 20:22 par rosine

»  les dessins !
Aujourd'hui à 18:33 par neurone

» mon coin !
Aujourd'hui à 17:30 par neurone

» coloriage anti-stress pour adulte
Aujourd'hui à 12:27 par Annick

» la question
Aujourd'hui à 11:13 par Solaire

» Retour vers le passé
Hier à 23:49 par Annick

» Marché de NOEL 2013 en ALSACE
Sam 3 Déc 2016 - 19:39 par Z06

» Chez moi ... c'est aussi chez vous !
Sam 3 Déc 2016 - 12:47 par Nade56

» Un détour par L'ALSACE
Sam 3 Déc 2016 - 9:18 par Solaire

» Le Chat de Geluck !!!
Ven 2 Déc 2016 - 18:21 par romans

» Quelques photos prises sur le lien animaux .....
Jeu 1 Déc 2016 - 23:51 par Nade56

Hébergeurs d’Images
Cliquez sur le lien !

Imagesia

Uprapide

Hostingpics

ZupImages
De Tout de Rien
Les thrillers
Bureaux de Vote
*
OUVERT 24h/24

SOYEZ le ......


Inscrivez-vous...
vous serez accueillis
avec chaleur..

Clic => Accès direct

Navigation et S.O.S.
en cas de non accès
au forum

Info..navigation
clic => <=
Lien à enregistrer
favoris / Marques pages

***********************
Pour rafraichir
l'écran "F5 "
clic ici"



*/*/

Un soucis sur le PC
clic => accès <=
Retour Page Accueil
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 9 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 8 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Z06

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 394 le Sam 26 Fév 2011 - 11:47

Les massacres de Sabra et Chatila à Beyrouth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les massacres de Sabra et Chatila à Beyrouth

Message  Campanule le Lun 28 Sep 2009 - 19:53

A Sabra et Chatila, deux camps de réfugiés palestiniens à Beyrouth ouest, des phalangistes chrétiens et des soldats libanais ont massacré des femmes, des enfants et des vieillards, alors que les soldats palestiniens étaient évacués depuis des semaines.

http://www.ina.fr/economie-et-societe/justice-et-faits-divers/video/CAB8201654101/massacre-palestiniens.fr.html

attention, images très dures


Dernière édition par Campanule le Lun 28 Sep 2009 - 20:09, édité 1 fois

Campanule

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 29218

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les massacres de Sabra et Chatila à Beyrouth

Message  Campanule le Lun 28 Sep 2009 - 19:57

C’est avant même la fin de la guerre de Palestine en 1949, que se créent les premiers camps de réfugiés au Liban : certains dans le sud du pays, d’autres dans la banlieue de Beyrouth. Sabra et Chatila sont parmi ces derniers. Soumis à un contrôle tatillon de l’armée libanaise, se voyant interdire toute activité politique ou sociale, les Palestiniens des camps ne conquièrent leur autonomie qu’à la fin des années 1960, avec la montée en force des fedayin. Au début des années 1980, on estimait à 25 000 le nombre d’habitants de Chatila, à 12 000 celui de Sabra.

Campanule

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 29218

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les massacres de Sabra et Chatila à Beyrouth

Message  Campanule le Lun 28 Sep 2009 - 19:59

Le 2 septembre 1982, les derniers combattants palestiniens quittent Beyrouth. Béchir Gemayel, chef des Forces libanaises et allié d’Israël, est élu chef de l’État. Le 14 septembre s’achève le départ de la Force multinationale (États-Unis, France, Italie), qui avait assuré l’évacuation de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP). Le même jour, une charge de 50 kilos de TNT détruit l’immeuble où se trouve le président, non encore intronisé, du Liban. Béchir Gemayel disparaît. Dans la nuit du 14 au 15 septembre, Tsahal (l’armée israélienne) investit Beyrouth-Ouest, violant les engagements pris auprès de l’OLP par l’envoyé américain, Philip Habib. Le 16 septembre à 17 heures, à l’instigation de l’armée d’Israël, les Forces libanaises pénètrent dans les camps de Sabra et Chatila pour des " nettoyages de terroristes ". Dès le 17 septembre au matin, les soldats israéliens, qui encerclent les camps, sont témoins de massacres de civils. Ceux-ci n’en continuent pas moins jusqu’au 18 au matin. Bilan : 800 morts, selon la commission d’enquête israélienne présidée par le juge Kahane ; 1 500, suivant l’OLP.

Campanule

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 29218

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les massacres de Sabra et Chatila à Beyrouth

Message  Campanule le Lun 28 Sep 2009 - 20:00

Dès les faits connus, l’émotion est immense dans le monde et en Israël. Si Menahem Begin dénonce " la conspiration sanguinaire menée contre l’État juif et son gouvernement "et refuse toute commission d’enquête, 400 000 personnes manifestent en sens contraire, le 25 septembre, à Tel Aviv. Elles obtiennent gain de cause et, le 28, la commission Kahane est chargée de faire la vérité sur les événements.

Ses conclusions lèvent le voile sur une partie du déroulement des opérations, et dégagent " un certain degré de responsabilité " de Menahem Begin. Elles suggèrent le limogeage du ministre de la Défense, Ariel Sharon, lui imputant la " responsabilité de n’avoir pas ordonné que les mesures adéquates soient prises pour empêcher d’éventuels massacres " et mettent en cause plusieurs responsables militaires, dont Raphaël Eytan, le chef d’état-major. Mais, malgré la crise de conscience suscitée en Israël, le système absorbera très bien les " révélations " du rapport qui n’a jamais examiné le fond du problème : l’invasion du Liban, l’entrée de Tsahal à Beyrouth-Ouest, l’alliance avec les Forces libanaises (que le journal populaire israélien Yedioth Abaronoth décrit comme une " racaille organisée "). Et si Menahem Begin finit par s’effacer, Ariel Sharon demeure un ministre influent - y compris sous les gouvernements d’union nationale. Quant à Raphaël Eytan, il s’est reconverti dans la politique en fondant le mouvement d’extrême droite Tsomet, qu’il représentera au parlement. En 1996, il s’alliera avec le Likoud pour porter au pouvoir Benjamin Netanyahou, qui lui confiera le portefeuille de l’agriculture et de l’environnement. Ariel Sharon, quant à lui, fait un retour bruyant à la tête d’un superministère des infrastructures, taillé sur mesure pour lui permettre de relancer la colonisation des Territoires occupés.

Campanule

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 29218

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les massacres de Sabra et Chatila à Beyrouth

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:35


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum