EN PENTE DOUCE
B O N J O U R

B I E N V E N U E ..... au futur membre

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Message IMPORTANT aux INSCRITS

à la lecture de ce message vous êtes déconnecté(e)s !!!
------------------------------------------

ATTENTION :

l'hébergeur vous déconnecte obligatoirement chaque fin de mois !
Pour accéder, en tant que membre enregistré :
Veuillez vous reconnecter, au forum..
Cela peut, aussi, être opérationnel pendant 2/3 jours.

les Administrateurs, d' E.P.D..
**********
L’actualité de saison

Auvergne

*



*



Derniers sujets
» " Prénom à Féter et Ephémérides du Jour "
Aujourd'hui à 22:25 par hulotte

» coloriage anti-stress pour adulte
Aujourd'hui à 22:21 par hulotte

» Sans la chocolaterie...
Aujourd'hui à 18:14 par Finn

»  les dessins !
Aujourd'hui à 9:26 par neurone

» ASTUCES en TOUS GENRES
Hier à 21:13 par Z06

» mon coin !
Hier à 21:08 par neurone

» tite blague du matin !!
Hier à 13:27 par Z06

» le pont le plus haut
Sam 13 Jan 2018 - 20:59 par lilas

» histoire de fou .
Sam 13 Jan 2018 - 16:57 par romans

» les vieux ..
Ven 12 Jan 2018 - 21:14 par Z06

» A lapiscine
Mar 9 Jan 2018 - 12:09 par marie

»  " Jeux des Phrases " avec le mot précédant "
Mar 9 Jan 2018 - 12:06 par marie

cliquez sur
le lien souligné

Accès direct



*

Anniversaire(s)


*

Le Parc Kruger
(Kruger National Park)

La webcam
Hébergeurs d’Images
Alternatif a Servimg
*
Cliquez sur le lien !



Imagesia


Megapict


Postimages


Casimages


ZupImages

De Tout de Rien
Les thrillers
*



Bureaux de Vote
*

OUVERT 24h/24


SOYEZ le ......



Inscrivez-vous
...
vous serez accueillis
avec chaleur..


Clic => Accès direct
*

Navigation et S.O.S.
*
en cas de non accès
au forum

Info..navigation

clic => <=

Lien à enregistrer
favoris / Marques pages


***********************

Pour rafraichir
l'écran "F5 "
clic ici"



*/*/////////////////////////*/



Un soucis sur le PC
ou
votre soucis sur votre PC
posez votre question

clic => accès <=

*

Retour Page Accueil
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 15 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 15 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 394 le Sam 26 Fév 2011 - 11:47

Souvenirs équestres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Souvenirs équestres

Message  CIGALE le Lun 7 Sep 2009 - 13:26

Il n'y a pas qu'en Camargue que j'ai monté à cheval. Durant "l'exil", j'ai eu une jument qui a été "le cheval de ma vie". Une alezane crins lavés, Cascade. Mon rêve, c'était évidemment un Camargue, mais il n'y fallait pas songer (à l'époque). Elle avait 20 ans quand nous avons fait connaissance, mais elle avait de beaux restes!

En ai-je fait, des cabrioles... A tel point que lorsque je m'apprêtais à me mettre en selle, le maître de manège s'écriait joyeusement "Tous au bar, les gars, elle va monter!" (puisqu'il est de tradition qu'un cavalier malchanceux "paie" sa chute). Je n'avais jamais monté que chez nous, un gentil Camargue nommé Calissoun parce qu'il était très doux. En Belgique, j'ai commencé avec Isabelle, une grande jument rousse qui était borgne (ça ne se voyait pas) et refusait de "tourner à main droite" à la longe : arrêt sur place, demi-tour, 1er vol plané! Ensuite, Winny, double poney blanc (mieux de la taille d'un Camargue), gentil mais facétieux comme la plupart des poneys. Arrêt sur place pour se goinfrer de grains tombés dans le manège : 2ème vol plané! A partir de là, j'ai cessé de compter. J'adorais Winny, mais un jour son propriétaire l'a ramené chez lui. Adieu Winny!

On m'a proposé alors de prendre en pension complète CASCADE, une jument alezane/crins lavés qui appartenait au manège; elle avait déjà 20 ans, une brave maman de tout repos, reproductrice attitrée du manège. Et ça a été le coup de foudre! Nous nous sommes tout de suite adorées , j'avais confiance en Cascade... J'ai passé de merveilleux mois avec elle jusqu'à ce qu'on me la reprenne : elle devait être saillie à nouveau. Comme je n'avais aucun espoir de la récupérer, et que j'avais mis un peu d'argent de côté, j'ai fini par chercher à réaliser un vieux rêve : avoir mon propre cheval. J'ai trouvé Astuce, une jeune jument bai brûlé. Je l'ai gardée...3 jours! Je venais de mener Astuce à son box, je rentre dans le bar du manège juste pour apprendre
1) que Cascade avait avorté
2) qu'il y avait 2 poulains morts-nés
3) que le maître de manège voulait la vendre au prix de la boucherie car elle ne pouvait plus pouliner!

Et moi qui venait d'acheter Astuce... Je me suis écroulée! Puis je me suis ressaisie, je suis allée voir l'ancien propriétaire d'Astuce, il aimait les chevaux, il a compris et l'a reprise sans discuter. Le soir même, j'étais propriétaire de Cascade. J'ai vécu de merveilleuses années avec elle, de balades, de complicité, de concours aussi, car "la vieille" avait du caractère et un sacré coup de saut! Les gosses l'adoraient, je la prêtais parfois pour les leçons quand un débutant était craintif, je savais qu'elle ne broncherait pas.
En 1993, j'ai dû cesser de monter, j'attendais ma fille. Cascade avait 30 ans passés, je ne la sortais plus qu'en prairie, je voulais qu'elle vieillisse tout doucement, elle l'avait bien mérité.
Le 17 juillet, j'ai reçu la visite d'une amie "Tu vas bien?" Ben oui, autant qu'on peut avec un tour de taille de baleine, en pleine canicule... "Ca va? Tu le prends comment?" Mais qu'est-ce qu'elle avait, celle-là, à me parler comme à une grande malade? J'étais enceinte, pas à l'agonie, quand même! Puis elle a réalisé que quelque chose clochait "On ne t'a rien dit?" (Mais quoi, bon sang?) "Ecoute, tu devrais appeler le manège..." J'ai appelé. Et on m'a dit que Cascade était morte. Comme ça, sans souffrance, une crise cardiaque dans son box. Des gamins qui portaient des carottes aux chevaux lui en avaient donné une, elle était bien; ils avaient fait le tour des boxes et en repassant, ils avaient vu Cascade couchée et avaient donné l'alerte. C'était fini. A côté de la peine immense, j'ai éprouvé un réel sentiment de soulagement. Elle était partie tout doucement, sans souffrir, bien alerte jusqu'au dernier moment. Je vivais avec cette peur sourde du jour où elle ne pourrait plus, où je devrais prendre la décision de la laisser s'en aller... En aurais-je eu le courage? La question ne s'est pas posée heureusement, j'avais trop peur de la voir monter dans un camion, comme tant d'autres... Ca nous a été épargné à toutes les deux. Je pense très souvent à Cascade, elle a été le cheval de ma vie, je l'imagine galopant là-haut, elle a dû retrouver Kiri, son vieux copain, et je me plais à penser qu'ils attendent ensemble le jour où nous nous retrouverons...

Sur mon Forum de cockermaniaques, un membre a mis de superbes photos de chevaux à l'obstacle. Ca m'a rappelé des bons souvenirs...Et des moins bons.

En 1) une certaine photo, prise de dos par un s......pard (qui pourtant se disait de mes amis) où l'on voit Cascade côté pile, juste au moment où elle se trouve en suspension au-dessus de l'obstacle et moi, le postérieur et les jambes écartées formant un accent circonflexe parfait....à 50 bons cms de ma selle! Inutile de préciser que les antérieurs de ma jument n'avaient pas encore touché le sol qu'il était clair que nos routes se séparaient là....

En 2) Un jour que je montais en concours un jeune cheval nouveau au manège, j'ai essuyé un magnifique refus sur l'obstacle. Je suis restée en selle mais pour une fois que je n'avais pas mis ma jugulaire, ma bombe s'est envolée , a décrit une courbe interminable dans l'espace et atterri de l'autre côté de l'obstacle. Le je-dirai-pas-quoi (encore de mes amis) qui commentait l'épreuve s'est fait un plaisir de claironner dans le micro "La bombe de la concurrente venant de passer l'obstacle avec succès, pouvons-nous espérer voir sa propriétaire en faire autant ?" Grrrrrrrrrrrrr..........

Et enfin en 3) je montais en concours les chevaux d'un propriétaire, Mr S....., pâtissier de son état, 67 printemps, excellent cavalier et qui suivait de près les entraînements. De trop près même...Je lui répétais sans cesse "Jean, ne restez pas à côté de l'obstacle : un refus, un écart, et Azur vous passe dessus!"(et Azur, c'était un IMMENSE hongre noir,un monument). Mais il n'en faisait qu'à sa tête....

Un jour d'entraînement, il venait de s'offrir une Chimay (bière d'abbaye assez "costaude", lui qui ne buvait jamais). Comme à son habitude, il se tenait juste près de l'obstacle. J'envoie Azur à fond sur un double, hop! Aïe..., j'entends le "poc!" de ses postérieurs contre la barre....Je fais une grande volte et je vois Jean à quatre pattes sur la piste, tâtonnant dans le sable..Il se relève et sort du manège en titubant . Je me dis "Décidément, la Chimay ne lui réussit pas..."

Ce n'était pas la Chimay. En fait, en heurtant la barre, Azur avait fait tomber le chandelier....et son patron l'avait pris en plein front ! Sous le choc, il avait perdu ses lunettes et sa prothèse dentaire (!) et il les cherchait en braille dans le sable, avant de quitter la piste en tanguant comme une barque saoûle....

Il m'a tout de même su gré, non pas de l'avoir à demi-assommé, mais de ne pas lui avoir servi en sus un "Je vous l'avais bien dit!" qui pourtant -si je veux être honnête- m'a longtemps brûlé les lèvres......

Preuve qu'à l'époque, je savais déjà me retenir, même quand ...J'AVAIS RAISON. NA !
avatar
CIGALE

Date d'inscription : 27/07/2009

Nombre de messages : 1596

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs équestres

Message  hulotte le Mar 8 Sep 2009 - 21:17

Les chevaux j'aime les dessiner,car l'orsque j'étais petite je ramassais des fleurs et me suis retrouvée en face d'un cheval monté par un monsieur qui fonçait sur moi...juste le temps de l'éviter,mais depuis ce jour j'en ai peur !
avatar
hulotte

Age : 68

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 21550

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs équestres

Message  CIGALE le Mar 8 Sep 2009 - 21:46

Ca surprend toujours, de voir un cheval vous foncer dessus.

Moi, j'ai fait deux fois l'expérience (mais j'étais sur le cheval). Le première fois, je rentrais de promenade, le soir descendait et quelqu'un a aussi descendu ses volets à grand bruit. Ma jument a fait un énorme écart, est montée sur le trottoir....et je me suis trouvée en face d'un minuscule petit bonhomme (4ans, 5 au plus) qui m'a regardé d'un air furieux, pas effrayé pour un sou "Votre ceval, il a voulu me sauter dessus !"

La seconde fois....J'étais en promenade dans les bois, je connaissais bien le terrain , j'arrivais dans une superbe ligne droite, toute recouverte de fougères. Là, nous (les cavaliers du coin) avions l'habitude de lancer nos montures en avant pour un brave galop de détente. C'est ce que j'ai fait. Mon cheval n'avait pas fait trois foulées que j'ai eu la surprise (moi qui n'aurais jamais eu l'idée de chasser à courre) de voir partir devant moi un gibier imprévu : un couple, sans poils mais à poil qui manifestement ne s'attendait pas à être débusqué par une cavalière presqu'aussi (sinon plus !) interloquée qu'eux ! J'ai remis mon cheval au pas et je suis repartie tranquillement, les yeux au ciel et n'ayant rien -mais rien!- vu du tout. Je le jure....
avatar
CIGALE

Date d'inscription : 27/07/2009

Nombre de messages : 1596

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs équestres

Message  hulotte le Mar 8 Sep 2009 - 21:54

avatar
hulotte

Age : 68

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 21550

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs équestres

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum