EN PENTE DOUCE
B I E N V E N U E .....sur le Forum En Pente Douce

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum,

merci de vous de vous inscrire pour rejoindre notre communauté.
.
Pour les inscrits, Merci de vous connecter.


les Administrateurs, d' E.P.D.

Forum En pente Douce

**********
L’actualité de saison


*


Derniers Sujets

*

Accès direct...

ICI
*

De Tout de Rien

*
Hébergeurs d’Images
Alternatif a Servimg
*
Cliquez sur le mot rouge !



Megapict


Postimage



Casimages



Zupimages



Les thrillers
*



SOYEZ le ......



Inscrivez-vous
...
vous serez accueillis
avec chaleur..


Clic => Accès direct
*

Navigation et S.O.S.
*
en cas de non accès
au forum

Info..navigation

clic => <=

Lien à enregistrer
favoris / Marques pages


***********************

Pour rafraichir
l'écran "F5 "
clic ici"



*/*/////////////////////////*/



Un soucis sur le PC
ou
votre soucis sur votre PC
posez votre question

clic => accès <=

*

Retour Page Accueil

*


Qui est en ligne ?
Il y a en tout 10 utilisateurs en ligne :: 3 Enregistrés, 0 Invisible et 7 Invités :: 1 Moteur de recherche

Annick, Jabani, jean-pierre

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 394 le Sam 26 Fév 2011 - 11:47

poeme coup de gueule

Aller en bas

poeme coup de gueule Empty poeme coup de gueule

Message  manany le Mar 10 Fév 2009 - 10:32

poeme coup de gueule 817cet77



poème coup de gueule


Aujourd’hui, je me suis dit :
« Le soleil enfin sourit,
va donc un peu t’aérer
en allant te promener »

Fort chaudement habillé
pour ne pas être gelé
par cet hiver insensé,
je me décide à marcher.

Me voici vite arrivé
sur cette large chaussée
le plus souvent empruntée
par des remorques tractées.

En voyant le paysage,
je crois avoir changé d’âge.
Tous les arbres sont coupés,
aucun n’y a échappé.

Qui a donc fait ce carnage ?
Avec un peu de courage,
je décide de pousser
mon trajet pour enquêter.

Chez José, je vais sonner.
Il est très fort étonné
de me voir, chez lui passer,
aussitôt le déjeuner.

« Pourquoi a-t-on abattu
les arbres de l’avenue
avec leur immense fut ?
Quel gâchis dans cette rue !

En bordure de chaussée,
ils étaient bien alignés.
Leur feuillage protégeait
les gens qui se promenaient.

Des tornades étaient passées,
nullement parasités,
aux vents, ils avaient résisté,
qui donc les a fait couper ? »

Après m’avoir observé,
une réponse est tombée :
« Certains les voient traverser
lorsqu’ils sont un peu bourrés »

J’avais entendu parler
de cette version donnée
par des personnalités
retrouvées accidentées.

Jamais je n’aurais pensé
que des têtes haut placées
ordonneraient de couper
ces centenaires plantés
pour border et égayer.

Des crimes pour la nature.
Dites-moi, …pour le futur,
que vont-ils donc prétexter…
pour ne pas nous renverser ?

auteur inconnu


manany
manany

Age : 71

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 35407

Revenir en haut Aller en bas

poeme coup de gueule Empty Re: poeme coup de gueule

Message  Annick le Mar 10 Fév 2009 - 10:38

J'aime bien ce poème que tu nous as déniché, Manany. :bouquet:

Moi non plus, je n'aime pas que l'on coupe des arbres.
Pour moi ils représentent la vie.
Même une branche qui se casse, ça me fait mal.



poeme coup de gueule 69571510


"Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis" (Victor Hugo)
Annick
Annick
Admin

Age : 73

Date d'inscription : 08/05/2008

Nombre de messages : 75859

Revenir en haut Aller en bas

poeme coup de gueule Empty Re: poeme coup de gueule

Message  manany le Mar 10 Fév 2009 - 10:51

j'ai bien aimé et sa ma touchée c'est pour cela que je l'ais mis ici ...a force de couper il ne resteras rien il y assez de la tempête pour déraciner des arbres parfois centenaire ....la nature ce venge du mal que l'on fait a notre bonne vielle terre que vont découvrir les générations futur ......la désolation
manany
manany

Age : 71

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 35407

Revenir en haut Aller en bas

poeme coup de gueule Empty Re: poeme coup de gueule

Message  j.r.garou le Mar 10 Fév 2009 - 12:09

Manany
Voila ce qu'un arbre m'a dit :

"En voila un poème d'actualité ! sauf qu'en ce moment c'est monsieur le vent
qui s'est invité pour nous souffler dans les 'branches', faire de nous des
déracinés ce que disent nos arbres... Comme si avec les hommes, ça ne
suffisait pas avec toutes les coupes sombres qu'ils nous font subir, avec
tous les prétextes ! Une désertification qui leur retombera sur le nez ... "
:bravo:

Bonne journée à vous, la tempête s'est calmée...

:rose: :coeur:

Jan
j.r.garou
j.r.garou

Date d'inscription : 16/05/2008

Nombre de messages : 3729

Revenir en haut Aller en bas

poeme coup de gueule Empty Re: poeme coup de gueule

Message  Clairefontaine le Mar 10 Fév 2009 - 12:42

Puis-je déposer un petit poème fait rapidement ?

Le grand cèdre du Liban qui parle.


On me dit majestueux, bi centenaire.
J’y ai vu 5 générations s’y plaire
S’y abriter, s’y reposer, s’amuser
Tous les enfants venaient m’embrasser.


J’étais leur confident, leur amoureux
A leurs lèvres, je n’étais point rugueux
Leurs petits bras, ne pouvaient m’encercler
Seulement mes branches du bas étaient serrées.



Leurs têtes levées vers la cime
Avec le regard rempli d’estime
Je me sentais tant vénéré, tant aimé
Pour eux, j’ai tant résisté.



Les orages et leur foudre dévastatrice
Les jours de grand vent n’étaient point propices
A la sècheresse je résistais, la pluie m’abreuvait
Grandes chutes de neige m’épuisaient.



Mais aucune souffrance ne me fut insupportable
Tant que les petits écoliers y jetaient cartables
Venaient me caresser, me parler
Grand et fort, inébranlable je demeurais.



Un jour aux yeux de certains humains
Je devenais dangereux et de leurs mains
Outillés de scies, de tronçonneuse effilées
Ils me mirent à mort sans pitié.



Ma douleur fut très grande dans mon écorce
Ils me mutilaient avec grande force
Mais ma plus grande peine, fut le regard noyé
De ces derniers enfants qui à chaudes larmes pleuraient.





Souvenir de ma tendre enfance, ce cèdre a bien existé et il
était mon amoureux secret.


Poème fait à l’instant.


Modestement.

Merci Manany
Clairefontaine
Clairefontaine

Date d'inscription : 01/11/2008

Nombre de messages : 347

Revenir en haut Aller en bas

poeme coup de gueule Empty Re: poeme coup de gueule

Message  manany le Mar 10 Fév 2009 - 13:18

jan le vent c'est un peu calmer ici aussi ...très bien dit
clairefontaine c'est joliment écrit et de plus du vecu ...
je me rappelle ausi un grand chêne qu'est il devenu???
merci bises
manany
manany

Age : 71

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 35407

Revenir en haut Aller en bas

poeme coup de gueule Empty Re: poeme coup de gueule

Message  Aubépine le Mar 10 Fév 2009 - 13:32

Bravo pour ces deux poèmes sur nos amis, les arbres. Dans le Midi de la France, des routes nationales se déroulant à l'ombre d'un tunnel de verdure, ont vu tous ces beaux platanes coupés, non pas parce qu'ils étaient soi-disant malades, mais pour éviter les accidents mortels des conducteurs ivres. C'était, n'est-ce pas tellement plus intelligent que de demander à ces ivrognes de se modérer. .....

Il a même été question de planter des arbres artificiels en plastique, à peine croyable. !!! mais vrai, dixit mon fils vétérinaire dans une région vinicole.
Aubépine
Aubépine

Date d'inscription : 17/05/2008

Nombre de messages : 2818

Revenir en haut Aller en bas

poeme coup de gueule Empty Re: poeme coup de gueule

Message  hulotte le Mar 10 Fév 2009 - 14:12

poeme coup de gueule Bravo210 et merci Manany...
Très touchant merci Clairefontaine...
hulotte
hulotte

Age : 70

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 23306

Revenir en haut Aller en bas

poeme coup de gueule Empty Re: poeme coup de gueule

Message  Campanule le Mar 10 Fév 2009 - 14:25

Bravo à vous Manany et Clairefontaine.
plein de bisous à vous flower flower flower flower
Campanule
Campanule

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 29218

Revenir en haut Aller en bas

poeme coup de gueule Empty Re: poeme coup de gueule

Message  Allegro le Ven 13 Fév 2009 - 18:31

Etant jeune en Vendée à côté de Pouzauges, il y avait un énorme cèdre que l'on disait boxeur car il était tellement vieux que son épaisse écorce était devenue si molle que l'on pouvait boxer dessus comme sur un sac d'entrainement en faisant tout de même attention. Je serais curieux de savoir si il a survécu au modernisme ou si il subi les attaques de la tronçonneuse lui aussi. Mes félicitations à vous deux.
Allegro
Allegro

Date d'inscription : 17/05/2008

Nombre de messages : 12427

Revenir en haut Aller en bas

poeme coup de gueule Empty Re: poeme coup de gueule

Message  j.r.garou le Jeu 26 Fév 2009 - 17:24

Clairefontaine,

"A la claire fontaine m'en allant promener..." Comment avais-je pu ne pas lire
ce poème, un vrai, et beau poème même si autobiographique : l'histoire est bien amenée...
:bravo: :bouquet:

Jan
j.r.garou
j.r.garou

Date d'inscription : 16/05/2008

Nombre de messages : 3729

Revenir en haut Aller en bas

poeme coup de gueule Empty Re: poeme coup de gueule

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum