EN PENTE DOUCE
IMPORTANT aux INSCRITS

à la lecture de ce message vous êtes déconnecté(e)s !!!
------------------------------------------
ATTENTION :

l'hébergeur vous déconnecte obligatoirement chaque fin de mois !
Pour accéder, en tant que membre enregistré : Veuillez vous reconnecter, au forum..
Cela peut, aussi, être opérationnel pendant 2/3 jours.

//
les Administrateurs, d' E.P.D..
L’actualité de saison
*

*
Derniers sujets
» mon calendrier de l'avent
Aujourd'hui à 20:36 par Nade56

» " Prénom à Féter et Ephémérides du Jour "
Aujourd'hui à 20:22 par rosine

»  les dessins !
Aujourd'hui à 18:33 par neurone

» mon coin !
Aujourd'hui à 17:30 par neurone

» coloriage anti-stress pour adulte
Aujourd'hui à 12:27 par Annick

» la question
Aujourd'hui à 11:13 par Solaire

» Retour vers le passé
Hier à 23:49 par Annick

» Marché de NOEL 2013 en ALSACE
Sam 3 Déc 2016 - 19:39 par Z06

» Chez moi ... c'est aussi chez vous !
Sam 3 Déc 2016 - 12:47 par Nade56

» Un détour par L'ALSACE
Sam 3 Déc 2016 - 9:18 par Solaire

» Le Chat de Geluck !!!
Ven 2 Déc 2016 - 18:21 par romans

» Quelques photos prises sur le lien animaux .....
Jeu 1 Déc 2016 - 23:51 par Nade56

Hébergeurs d’Images
Cliquez sur le lien !

Imagesia

Uprapide

Hostingpics

ZupImages
De Tout de Rien
Les thrillers
Bureaux de Vote
*
OUVERT 24h/24

SOYEZ le ......


Inscrivez-vous...
vous serez accueillis
avec chaleur..

Clic => Accès direct

Navigation et S.O.S.
en cas de non accès
au forum

Info..navigation
clic => <=
Lien à enregistrer
favoris / Marques pages

***********************
Pour rafraichir
l'écran "F5 "
clic ici"



*/*/

Un soucis sur le PC
clic => accès <=
Retour Page Accueil
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 8 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Z06

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 394 le Sam 26 Fév 2011 - 11:47

L'Escalade 1602

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Escalade 1602

Message  hulotte le Mer 10 Déc 2008 - 21:01

L'histoire de l'escalade .


L'Escalade en trois temps

Dernière étape d'une série de tentatives perpétrées tout au long du XVIe siècle par la Savoie qui veut faire de Genève sa capitale du nord des Alpes, l'Escalade est le symbole de la volonté d'indépendance des Genevois.

Premier temps - Escalade des murs

Dans la nuit du samedi 11 décembre 1602, le duc Charles-Emmanuel de Savoie fait attaquer Genève par surprise et en dépit de "la paix [qu'il avait] jurée et rejurée".

Au terme d'une marche depuis Bonne et La Roche en Haute-Savoie, plus de deux mille hommes à pied ou à cheval parviennent à Plainpalais, un peu hors les murs. Dans leur matériel, des éléments d'échelles longs d'environ 1m70 chacun, emboîtables, pesant quelque 8kg, qu'ils assemblent sur place et hissent le long de la muraille (par dessus laquelle ont été construits depuis lors les immeubles pairs de la rue de la Corraterie).

Tirés de leur sommeil par un coup d'arquebuse du garde Jacques Mercier, tandis que son caporal François Bousezel est le premier à être blessé à mort pendant la ronde de nuit qu'il effectuait, les Genevois s'emparent de leurs armes pour aller contrer l'ennemi. De proche en proche, l'alerte générale est donnée par le porte-lanterne, puis par un coup de feu au poste de la Monnaie, et encore par le tocsin du haut de la cathédrale Saint-Pierre auquel d'autres cloches font bientôt écho.

C'est le peuple entier qui se bat autant que sa milice bourgeoise et la garde soldée. Le symbole le plus célèbre qui nous est resté est la marmite que Catherine Cheynel, épouse de Pierre Royaume, surnommée affectueusement la Mère Royaume, a expédiée sur la tête d'un assaillant. Et Dame Piaget a lancé la clef de sa maison pour que des Genevois puissent passer et prendre l'ennemi à revers.
Le projet de l'ennemi de faire sauter la porte Neuve (par le pétardier Picot) pour ménager le passage au gros des troupes ne se réalise pas, parce que le garde Isaac Mercier a le réflexe de faire tomber la herse. Face à cette situation, et se rendant compte que l'attaque a échoué, les troupes ducales ont hâte de retourner à leurs campements avant que le jour se lève.

Deuxième temps - Les temples et le gibet

Le dimanche matin, le peuple de Genève se rend dans les temples louer la providence du Seigneur sous la houlette de Théodore de Bèze, premier recteur de l'Académie, et de Simon Goulart, pasteur à Saint-Gervais. On comptera dix-huit morts côté genevois: leurs ossements seront conservés au temple de Saint-Gervais. Cinquante-quatre cadavres ennemis sont relevés dans les rues et dans les fossés au pied de la muraille. Treize prisonniers, notamment de haute lignée, sont jugés, traités comme "voleurs et brigands" et confiés au bourreau Tabazan pour être pendus le jour même, parce qu'on ne pouvait pas procéder contre eux "comme contre gens de guerre, vu la paix qui avait été jurée et rejurée par le prince."

Troisième temps - La Paix et l'écho européen

En été 1603, le traité de Saint-Julien, conclu avec l'aide des délégués de cinq Cantons suisses, marquera la fin des nombreuses tentatives de Charles-Emmanuel de faire de Genève sa capitale au nord des Alpes. Les cours européennes, notamment le roi de France Henri IV, qui venait de signer l'Edit de Nantes, la cour d'Angleterre, avec successivement Elisabeth I puis Jacques I, l'électeur palatin et le duc de Wurtemberg font pression en vue d'obtenir ce résultat.
Le rayonnement de Calvin, mort en 1564, n'a pas été interrompu par la tentative de Charles-Emmanuel. L'Escalade va dorénavant marquer la volonté d'indépendance des Genevois et devenir la fête nationale de leur cité.

hulotte

Age : 67

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 19663

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  hulotte le Mer 10 Déc 2008 - 21:04



Dernière édition par hulotte le Sam 12 Déc 2015 - 13:58, édité 1 fois

hulotte

Age : 67

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 19663

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  Annick le Mer 10 Déc 2008 - 21:06

Voilà donc la fête à laquelle se rend Janine.
Il faut bien plusieurs jours pour faire tout cela. :razz:

Merci Hulotte. :bouquet:





"Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis" (Victor Hugo)

Annick
Admin

Age : 71

Date d'inscription : 08/05/2008

Nombre de messages : 64988

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  hulotte le Mer 10 Déc 2008 - 21:08

Nous fêtons chaque année la fête de l'Escalade en cassant une marmite en chocolat remplie de légumes en pâte d'amande,en souvenir de la Mère royaume...et la soupe est offerte dans la Vieille-ville,les déguisements sont autorisés pour tout le monde ce week-end...

hulotte

Age : 67

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 19663

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  hulotte le Mer 10 Déc 2008 - 22:17

En décembre 1602, le duc de Savoie Charles Emmanuel reprend à son compte la réalisation de «quelques aventures formidables pour la foi» ; aventures que le pape Sixte Quint avait suggérées lors de son avènement, en mai 1585, à Philippe II d'Espagne, beau-père du duc de Savoie. Le pape avait alors souhaité voir Alger reconquise sur les Maures ; l'Angleterre envahie et ramenée dans le giron de son église; enfin Genève reprise. Philippe II tentera la descente en Angleterre ; son «invincible» armada sera dispersée par un divin zéphyr et défaite par la marine anglaise.
Charles Emmanuel ne rêve pas seulement de reprendre l'ancienne capitale de ses états en deçà des monts, il a également des vues sur le trône de France.
Position qui conduit le roi de France Henri IV - bien que la paix ait été conclue par le traité de Vervins - à occuper la Bresse et à faire marcher (lentement) une armée en direction du pays de Gex. Elle s'arrêtera à Châtillon-en-Michaille, à quelques lieues de Genève.
Cependant tout le monde, et en particulier les Genevois, croit en la paix conclue, et comme la saison hivernale est peu propice aux opérations militaires, aucune mesure particulière n'est prise pour assurer la sauvegarde de la Cité.
Et voilà qu'en pleine nuit, dans les premières heures du 12 décembre 1602, retentit sur le front de Plainpalais le bruit d'un coup de feu, suivi d'un second. Les assaillants savoyards qui ont escaladé la muraille sont découverts.
La garde accourt au bruit, fait face ; le tocsin et, comme le relève la chronique, même la grosse cloche de la cathédrale appellent les citoyens aux armes. Tirés de leur sommeil, ces derniers courent à leurs postes. Malgré de faux bruits, le lieu de l'attaque est identifié et la défense s'organise victorieusement.
Au matin, en découvrant que toute une armée s'était présentée sous les murs, chacun mesura pleinement le grand péril auquel il a échappé. Les quelques prisonniers savoyards, confirmant que la ville devait être mise à sac furent ainsi passés au fil de l'épée.
La Seigneurie de Genève s'empressa dès lors de communiquer à travers toute l'Europe la nouvelle de la «miraculeuse délivrance de la Cité». Celle-ci suscita beaucoup d'émotion; des témoignages de reconnaissance assortis d'offres de secours en tout genre parvinrent à Messieurs de Genève. Cet immense élan de solidarité et la pugnacité des Genevois, comme celle de leurs alliés, conduira les Savoyards à la table de négociation. La paix sera enfin conclue en 1603.
Quatre siècles plus tard, la République de Genève, Ville et Mandements confondus, se doit de se souvenir sans aucune amertume des événements de la nuit dite de l'Escalade. L'échec de Charles-Emmanuel marque en effet la fin d'une époque difficile, faite de tueries et autres exactions. Il permet à la Ville et à toute la regio genevensis d'entrer sans heurts dans le siècle des

hulotte

Age : 67

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 19663

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  hulotte le Mer 10 Déc 2008 - 23:02

> Sommaire > L'histoire de l'escalade > La proclamation de 1602



La proclamation de 1602
(Nouvelle version dès 1997)




On vous fait assavoir de la part de Nos Très Honorés Seigneurs Syndics et Conseil de cette cité que Monseigneur le duc Charles Emmanuel, effectuant ses mauvais desseins qu'il a de nous envahir et surprendre, nous a fait attaquer dans la nuit du onzième au douzième de décembre 1602. Il a fait mener au devant de notre ville 2000 hommes d'élite, tant de cheval que de pied. Ces gens ont dressé des échelles en un quartier de la ville qu'ils ont jugé le plus faible et ont usé de telle diligence que sont entrés environ 200 cuirasses. Les uns se sont attaqués à la porte Neuve pour la pétarder et faire entrer le gros des forces ducales, les autres à la porte de la Monnaie pour pénétrer au milieu de la ville. Mais il a plu à notre bon Dieu nous regarder de son oeil favorable et donner coeur aux Nôtres en sorte qu'ils les ont repoussés si vivement, qu'après en avoir tué sur place la meilleure partie, le reste s'est précipité par les murailles.
Nos Seigneurs enjoignent à toutes les personnes de quelque qualité; âge, sexe ou condition qu'elles soient de célébrer le souvenir de cette Miraculeuse Délivrance et de perpétuer la mémoire de ceux qui sacrifièrent leurs vies afin de garder à Genève sa foi, sa liberté, ses franchises et sa glorieuse renommée.



Sources:
Registre des criées R.Pub.3 Lettre du Conseil au roi Henri IV, du 13 décembre 1602.
Lettre du Conseil aux Sgrs de Berne et au Gouverneur du Dauphiné, 19 décembre 1602.
Lettre du Conseil au Gouverneur de Lyon, du 23 décembre 1602.

hulotte

Age : 67

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 19663

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  hulotte le Mer 10 Déc 2008 - 23:27

Mère Royaume
Dates de naissance et de mort inconnues




Ainsi périssent les ennemis de la République!

Dans la nuit du 11 décembre 1602, le duc Charles-Emmanuel de Savoie fait attaquer Genève par surprise. Plus de deux mille hommes vont tenter de prendre la ville en escaladant la muraille de la ville à l’aide de longues échelles.

Tirés de leur sommeil par un coup d’arquebuse, les Genevois s’emparent de leurs armes pour aller contrer l’ennemi. Se battant d’une seule voix, ils parviennent à repousser les assaillants à la levée du jour.

Symbole de la volonté d’indépendance des Genevois, ce geste de bravoure est célébré chaque année lors de la Fête de l’Escalade.

Et Genève?

Née Catherine Cheynel et originaire de Lyon, elle s’installa à Genève en 1569 avec son époux, Pierre Royaume, à la suite des massacres de la Saint-Barthélemy.

La famille Royaume habitait au-dessus de la porte de la Monnaie et, dans la nuit de l’Escalade, Dame Royaume lança par sa fenêtre une lourde marmite de soupe qui assomma mortellement un Savoyard.

Ce "fait d’armes" est resté l’un des faits saillants de cette nuit mémorable et la marmite est devenue le symbole de cette résistance à l’ennemi

hulotte

Age : 67

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 19663

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  hulotte le Mer 10 Déc 2008 - 23:31


Voilà la célèbre marmite de la Mère Royaume il y en a des toutes les grandeurs !et elle est remplies de toutes sortes de légumes en pâte d'amandes hum !!!

hulotte

Age : 67

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 19663

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  hulotte le Mer 10 Déc 2008 - 23:34


et quelques photos du cortège traditionnel...

hulotte

Age : 67

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 19663

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  hulotte le Mer 10 Déc 2008 - 23:36


hulotte

Age : 67

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 19663

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  hulotte le Mer 10 Déc 2008 - 23:37


hulotte

Age : 67

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 19663

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  hulotte le Mer 10 Déc 2008 - 23:39


hulotte

Age : 67

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 19663

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  hulotte le Mer 10 Déc 2008 - 23:42


hulotte

Age : 67

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 19663

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  Annick le Mer 10 Déc 2008 - 23:57

C'est une longue tradition, Hulotte.
Quelle belle fête !

J'adore la pâte d'amande, j'aimerais bien casser le grosse marmitte en chocolat. Very Happy





"Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis" (Victor Hugo)

Annick
Admin

Age : 71

Date d'inscription : 08/05/2008

Nombre de messages : 64988

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  hulotte le Jeu 11 Déc 2008 - 0:15

oui c'est sympa cette fête à l'école les enfants se déguisent,font un mini cortège et casse l'énorme marmite le plus jeune et le plus vieil élève ont ce privilège...et le soir les parents peuvent aller boire la soupe avec le pain et du fromage dans le grand préau.

hulotte

Age : 67

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 19663

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  hulotte le Jeu 11 Déc 2008 - 10:17


hulotte

Age : 67

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 19663

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  hulotte le Jeu 11 Déc 2008 - 10:35


Genève en l'an 1602...

hulotte

Age : 67

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 19663

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  hulotte le Jeu 11 Déc 2008 - 10:49


Et la COURSE DE L'ESCALADE a lieu chaque année le premier week-end de décembre et que de monde !!!

hulotte

Age : 67

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 19663

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  Campanule le Ven 12 Déc 2008 - 15:12

merci Hulotte,
très intéressant et dommage que cette rubrique soit si souvent oubliée.
bisous

Campanule

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 29218

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  hulotte le Ven 12 Déc 2008 - 16:20

Merci pour ta visite Campanule.

Ce matin plus de petits légumes en pâte d'amandes Annick,il n'y a pas que toi qui adore ça faut croire !!!

hulotte

Age : 67

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 19663

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  manany le Ven 12 Déc 2008 - 17:12

en voyant le titre je me suis penser tien un record d'escalade et bien pas du tout chaque région chaque ville a sa part d'histoire et celle ci et bien belle la tradition perdure et c'est tant mieux c'est vraiment bien j'adore la pate d'amende et sa doit faire un sacré boulot pour preparer tout sa
merci hulotte les images sont belle




http://tutopfsmanany.eklablog.com/accueil-p568236

manany

Age : 69

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 31982

http://larchecreative.forum-actif.net/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  hulotte le Ven 12 Déc 2008 - 17:37

Merci Manany oui c'est étrange comme titre mais comme les Savoyards ont escaladé les hauts murs qui protégeaient Genève ça a donné l'Escalade !
Et oui c'est du boulot de faire tous ces petits légumes d'environ 4 cm en plus des marmites en chocolat au lait ou chocolat noir.

hulotte

Age : 67

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 19663

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  hulotte le Ven 12 Déc 2008 - 17:44

voilà quelques petits légumes (virtuels)

hulotte

Age : 67

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 19663

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  manany le Ven 12 Déc 2008 - 17:58

houaaaa j'imagine très bien le boulot sa a l'air drôlement bon




http://tutopfsmanany.eklablog.com/accueil-p568236

manany

Age : 69

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 31982

http://larchecreative.forum-actif.net/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  Annick le Ven 12 Déc 2008 - 18:13

Je me régale rien que de les voir ces petits légumes.
Y'en a plus ?
Tout a été vendu ?
Ah les gourmands, j'espère que Janine, qui est partie à cette fête, a eu le temps de faire sa provision. Very Happy

C'est une très belle fête traditionnelle. :bouquet:





"Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis" (Victor Hugo)

Annick
Admin

Age : 71

Date d'inscription : 08/05/2008

Nombre de messages : 64988

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  hulotte le Ven 12 Déc 2008 - 19:44

Oui très sympa et dimanche le cortège qui partira de la vieille-ville ,traversera les rues basses et ira jusqu'à la fontaine de l'Escalade...

Janine en aura très certainement en cassant la marmite !

hulotte

Age : 67

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 19663

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  Annick le Ven 12 Déc 2008 - 19:47

Es-tu près de Genève, Hulotte ?





"Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis" (Victor Hugo)

Annick
Admin

Age : 71

Date d'inscription : 08/05/2008

Nombre de messages : 64988

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  manany le Ven 12 Déc 2008 - 20:20

c''est sur que sa doit être super bon sympa cette fête......sa dois valoir le coup d'œil hulotte ne mange pas tout ....bises




http://tutopfsmanany.eklablog.com/accueil-p568236

manany

Age : 69

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 31982

http://larchecreative.forum-actif.net/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  hulotte le Ven 12 Déc 2008 - 20:57

Le canton de Genève et ses communes(en ligne droite du dernier e de Genève en bas à la frontière française)

hulotte

Age : 67

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 19663

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  janine le Ven 19 Déc 2008 - 18:03

Coucou Hulotte.

Merci d'avoir pris la peine de donner un cours d'histoire. C'est vrai que c'est une grande fête que celle-là et j'ai bien mangé des petits légumes et du chocolat.

On fera le régime après les fêtes.

:malade:

janine

Age : 73

Date d'inscription : 18/05/2008

Nombre de messages : 5308

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  hulotte le Jeu 10 Déc 2009 - 16:32

Là revoilà c'est de saison !



Cortège de l’Escalade très réussi et chaleureux


Célébration | Profitant d’un temps relativement clément, une foule nombreuse s’est pressée le long du parcours. Les cavaliers et leur doyen (36 participations) ont trouvé les Genevois particulièrement sympas.

© laurent guiraud | Les Compagnons, lors du passage dans les Rues-Basses.Comme chaque année, arquebusiers, piquiers et autres pétardiers ont paradé durant plusieurs heures au sein du grand cortège de la proclamation.





hulotte

Age : 67

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 19663

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  hulotte le Jeu 10 Déc 2009 - 16:36

Cortège de l'Escalade



Fête | Profitant du temps relativement clément, une foule nombreuse s'est pressée dimanche 14 décembre le long du parcours.
Image 1 sur 43
© Laurent Guiraud

hulotte

Age : 67

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 19663

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  Campanule le Ven 11 Déc 2009 - 9:00

Merci beaucoup Hulotte, je ne connaissais pas :bien: :bouquet: :bisou joue:

Campanule

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 29218

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  mathy42 le Ven 11 Déc 2009 - 18:44

L'Escalade, une foule se presse pour regarder je suis comme Campanule ne connaissait pas du tout, chez nous le dernier défilé date de Septembre pour cloturer la vogue, pleins de costumes et de chars fleuris et bataille de confétis......merci Hulotte de nous en faire profiter

mathy42

Date d'inscription : 19/01/2009

Nombre de messages : 2863

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  hulotte le Ven 11 Déc 2009 - 20:06

Oui c'est étrange ça fait partie de l'Histoire pourtant ...sacrés Savoyards !

hulotte

Age : 67

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 19663

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  janine le Ven 11 Déc 2009 - 23:38

Coucou Hulotte,

J'ai acheté une marmite et nous la casserons demain avec mon compagnon qui est un vrai
genevois.

Ce qui est drôle, c'est que mon fils est genevois et savoyard....son pére qui est décédé était savoyard.

Bonne fête Hulotte

janine

Age : 73

Date d'inscription : 18/05/2008

Nombre de messages : 5308

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  hulotte le Lun 14 Déc 2009 - 0:15

Merci Janine,mon mari est genevois et ma grand-mère était savoyarde !
Nous avons aussi cassé la marmite avec les petites...

hulotte

Age : 67

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 19663

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  Solaire le Sam 12 Déc 2015 - 18:11

merci Hulotte d'avoir remonté ce sujet !

oops je m'apercois que je suis nulle en Histoire !

Vive cette brave dame avec sa marmite de soupe qui a aidé à sauver sa ville !

Solaire

Age : 74

Date d'inscription : 26/02/2010

Nombre de messages : 6357

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  Annick le Sam 12 Déc 2015 - 19:31


Il me semblait bien que tu avais déjà parlé de cette fête, Hulotte.





"Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis" (Victor Hugo)

Annick
Admin

Age : 71

Date d'inscription : 08/05/2008

Nombre de messages : 64988

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Escalade 1602

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:36


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum