EN PENTE DOUCE
B O N J O U R

B I E N V E N U E ..... au futur membre

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Message IMPORTANT aux INSCRITS

à la lecture de ce message vous êtes déconnecté(e)s !!!
------------------------------------------

ATTENTION :

l'hébergeur vous déconnecte obligatoirement chaque fin de mois !
Pour accéder, en tant que membre enregistré :
Veuillez vous reconnecter, au forum..
Cela peut, aussi, être opérationnel pendant 2/3 jours.

les Administrateurs, d' E.P.D..
**********
L’actualité de saison
*



*

Derniers sujets
» RENDEZ VOUS EN TERRE INCONNUE 2013 à ...2017
Hier à 21:27 par Annick

» potage carottes et chou-fleur
Hier à 20:44 par hulotte

» mon coin !
Hier à 19:18 par neurone

» Le Chat de Geluck !!!
Hier à 18:04 par hulotte

» " Prénom à Féter et Ephémérides du Jour "
Hier à 14:15 par Z06

»  les dessins !
Hier à 13:26 par neurone

»  " Jeux des Phrases " avec le mot précédant "
Hier à 11:28 par marie

» la question
Hier à 7:51 par joelle

» citations - pensee !
Mar 21 Nov 2017 - 12:40 par neurone

» mon coup de coeur du jour ...
Lun 20 Nov 2017 - 22:55 par MARGAUX

» triste epoque !
Dim 19 Nov 2017 - 18:30 par Annick

» "On n'est pas couché"
Dim 19 Nov 2017 - 18:21 par Annick

Hébergeurs d’Images

*
Cliquez sur le lien !

Imagesia



Hostingpics

ZupImages
De Tout de Rien
Les thrillers
*



Bureaux de Vote
*

OUVERT 24h/24


SOYEZ le ......



Inscrivez-vous
...
vous serez accueillis
avec chaleur..


Clic => Accès direct
*

Navigation et S.O.S.
*
en cas de non accès
au forum

Info..navigation

clic => <=

Lien à enregistrer
favoris / Marques pages


***********************

Pour rafraichir
l'écran "F5 "
clic ici"



*/*/////////////////////////*/



Un soucis sur le PC
ou
votre soucis sur votre PC
posez votre question

clic => accès <=

*

Retour Page Accueil
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 394 le Sam 26 Fév 2011 - 11:47

un Amour de bignole...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

un Amour de bignole...

Message  BenPocaCosa le Dim 10 Mai 2015 - 11:37

Premier chapitre

L’immeuble du 63 de la rue Jeanne d'Arc est en émoi ,ce dernier est situé dans le 13iéme arrondissement de Paris ,avant qu’il n’attrape la jaunisse! bien sur ,et jouxtant la raffinerie SAY.
De cette batisse, la technicienne de surface ou
selon l’arrondissement de vôtre résidence , on la nomme aussi
concierge , pipelette, bignole, la cafteuse, la dame à ragots ,rien que du politiquement correct.
Pardon! Oui !au fond à gauche bien sur! Impossible de se tromper c’est écrit sur la porte WC .
.Cette dernière a vraiment disparue ?? Mais non!! pas la porte des chiottesPffff! La bignole .
La maison Poulaga est sur le coup au grand complet, un concentré de poulets en somme .
Les premiers résultats ne sont guère encourageants, au troisième étage
a été trouvé le seau a demi plein ou vide , selon vôtre humeur ou vôtre état d‘esprit! au deuxième étage, la serpillière encore humide , logique cette dernière étant dans son rôle !au premier étage rien de rien !! ce qui n’est pas beaucoup ! convenons- en ; surtout si vous venez d'arriver !!!
C’est là que le mystère se Corse ,bien que cette dernière n’aie rien à faire là !
Au rez-de- chaussée la scientifique a trouvée quelques poils ou cheveux ?
Seule l’analyse approfondie pourra en déterminer la nature , humaine ou animale .
Un des représentant de l’ordre fit remarquer , que Mme D------- a u premier niveau posséde un chien de marque indéfini et sans papiers .


Malgré le porte à porte auprès des locataires , la question toute aussi troublante et cent fois posée fut: mais où est passé le balai ? La logique policière ayant décrétée , qu’il :y avait de fortes chances que la découverte de ce dernier, ( le balai! on essaie de suivre !hein)s' y trouverait la concierge accrochée, solidement à lui!! imparrable!! Chose confirmée , par les locataires , unanimes , elle n'aurait jamais! sans combattre , ababandonné son outil de travail!!
Le proprio venu aux nouvelles a poussé un cri de stupéfaction teinté de
douleur ( étant trop éloigné, je ne saurais vous en donner la couleur exacte)
Passé la surprise! Il passe en mode accusateur.
--- c’est une honte! Si on ne peut même plus faire confiance à personne ,
hier matin elle était encore là ! Un modèle unique plus de 20 ans de services.
Parfaitement ronde avec des facettes colorées, en verre soufflé de Murano,
sans sa boule , la rampe et l’escalier seront, désormais orphelins dit-il étouffant un sanglot . Effectivement, une bignole! en cherchant bien ça se trouve ! mais une pomme de rampe d'escalier, c'est tout de même autre chose, son profond chagrin avait sa raison d'être, pauvre homme!!( n’éxagérons rien !!)

Je pris la décision de quitter les lieux du drame, laissant la place à qui de droit .

Chez moi, affalé dans mon hamac en poils d’alligator laineux ,tressés par les Indiénnes Akicéçah  ,des hauts plateaux guyanais , tribu située de suite à gauche en quittant l’Oyapock . Me remémorant des souvenirs lointains et sirotant mon anxiolytique préféré, soit mon troisième Cuba-Libre ( pour la recette me contacter à l ‘adresse habituelle ) un brutal coup de téléphone faillit me précipiter à bas de mon hamac , terminée ma rêverie ainsi que ma sucette cubaine .

Je reconnus de suite la voix acidulée de la môme Oula Tumis :
la secrétaire perso du rédac chef, une Belgicote du Congo, une expat
effectivement tout est loin d’être parfait, après les banalités d’usage,
l’ordre de mission était que , je devais me rendre ....
Sans autre forme de procès, j'interrompis la miss , lui signifiant d'un ton sarcastique , mais poussiéreux , car peu usité par l'auteur! qu'un pro de ma pointure entretient son propre réseau d'indics, et sur ce coup là le boss avait loupé une station!!!! Je dois vous dire que j’opère pour un bi-mensuel d’investigations , “l’Echo du Silence” en freelance souvent, et au noir à l’occasion! Mais vous gardez ça pour vous hein ! . La maison grippe- sous ne m’aime pas d'un amour, sincère !!!.... Question
avatar
BenPocaCosa

Date d'inscription : 27/04/2015

Nombre de messages : 81

Revenir en haut Aller en bas

Un Amour de bignole...

Message  BenPocaCosa le Lun 11 Mai 2015 - 15:28

Deuxiéme chapitre...


Il serait , temps que je me présente ! n'est-ce pas !! mon nom Albindouche prénom: Jaime ! je sais pas très original!! mais depuis le temps que j'me le coltine on s'habitue, franchement, avec un tel prénom , c'est mon égo qui se marre!


Munis des outils indispensables a tout bon investigateur, c’est-à-dire un carnet à spirale petits carreaux et deux bics , chewing-gums pour l’haleine et les Raybann pour la frime, costard en alpaga du Lubéron, chemise en popeline gauffrée bleu lune , made in Quelquonq ( le must! ) une cravate , en peau de phoque adulte des Iles du Levant ,de Tristan Dor du Kremlin Bicêtre , pompe en simili croco tombées du camion ,eau de toilette Paoli Freschatoni fournie par un copain qui a ses entrées aux carreaux du Temple et les sorties aussi!                               

Exit le galurin trop typé , pour un sudiste au teint halé, le cheveux châtains auburnes , bouclés , coiffés a la chien fou ( exact même là , ils sont de couleur identique! Hé ho! Je vous posent des questions moi? )
Ce portrait quoique succinct vous donneras une image pour le moins exacte de l’investiguant sachant investiguer .  
 Pour le reste je fais confiance a vôtre imagination , que je sais riche !! je m'avance un peu là! Non?
Pour me reconnaître c’est on ne peut plus simple: sosie de Bruce Lee sans les yeux bridés ; et ne parle pas le british, un ancien des B I L un mec ! quoi !!
  

Pendant le long trajet à pied de ma résidence ,22 passage Perret (1), au 63
de la rue Jeanne d’Arc j’avais tout le temps de faire admirer mes crocos,
et gamberger un plan ainsi; que ma modestie qualité qui n’ a sans doute pas échappée a vôtre perspicacité. OUI ! Elle vous a échappée! tanpis pour vous!! il fallait la tenir fermement !! ... Laughing              
avatar
BenPocaCosa

Date d'inscription : 27/04/2015

Nombre de messages : 81

Revenir en haut Aller en bas

Re: un Amour de bignole...

Message  Solaire le Lun 11 Mai 2015 - 19:48

Tu en es l'auteur ? 

Je suppose qu'il y aura une suite ?
avatar
Solaire

Age : 75

Date d'inscription : 26/02/2010

Nombre de messages : 7558

Revenir en haut Aller en bas

Re: un Amour de bignole...

Message  BenPocaCosa le Mar 12 Mai 2015 - 9:27

Solaire a écrit:Tu en es l'auteur ? 

Je suppose qu'il y aura une suite ?
Oui!! Solaire , mais chuuuuuut!! des chasseurs de têtes rôdent par là ! Laughing
Une suite! bien sur  , si je veux être  à la hauteur :siffle:   

 
 Ce n'est plus la saison , mais c'est zen!!
avatar
BenPocaCosa

Date d'inscription : 27/04/2015

Nombre de messages : 81

Revenir en haut Aller en bas

Un Amour de bignole...

Message  BenPocaCosa le Mar 12 Mai 2015 - 11:31

Pôvre de moi !! je n'ai jamais su dire non  aux dames !! 


                     Troisiéme chapitre...




  


Au 63 la P-J a quittés l’endroit ,cela me laisse le champ libre.
Ce qui me convenais parfaitement , me permettant,ainsi , de mettre au jour un trait important de ma personnalité, effectivement je suis un solitaire , donc travailler , draguer, picoler , baiser, j’aime bien choisir qui m'accompagne logique! non... ( sinon rayer les mentions inutiles ),     c’est clair ! pas sur ?
Bien sur les esprits les plus éclairés ( ceux qui sont à jour ,avec, l’EDF) auront saisis mes réticences quant au port du chapeau !.

Suivant une intuition ,avec mini –jupe si possible, je frappais de façon autoritaire à l’huis de la disparue .


 Une voix caverneuse dut à l’exiguïté de la loge me fit écho .
la porte s’ouvrit brusquement, m’apostrophant , avec postillons et un fort accent lusitanien :
--- qués ça vous voule ? vous çé poliçia ?
------ NON!! M’écriais-je vexé d’être pris pour un argousin, lui collant ma
carte de presse sous le nez , j’esquissais un geste de recul ,car si la vue était limite border- line , l’haleine , elle ,tenait plus de la bonde d’évier bouchée depuis un certain temps ( un euphémisme, quoi !!).   


 Il m’introduisit (si vous pensiez à autre chose vous avez tout faux ) dans son antre se présenta  : Manuel da Péçoa  ! il me proposa fort civilement de lui tenir compagnie afin de faire un sort définitif à une bouteille de vin rouge, millésimée, selon le vendeur du Viniprix du coin . Je refusais poliment, avec l’excuse ( parfois le mensonge a du bon )  : jamais en service commandé .
 

Pinçant le nez et d’un air convenu ? logique je venais d’arriver.
Je le priais de me parler de son épouse ; jusque là ! ça va !vous suivez ! Il se leva brusquement, je fis de même ,craignant pour mon intégrité physique. J’avais sans doute touché là une corde sensible , mais non !il me montra une photo de celle-ci ,au dernier barbecue organisé pour la fête des voisins, dans la cour intérieure de l’immeuble, qui datait tout au plus de deux semaines.

Bien sur on ne voyait qu’Elle !!



Style : mannequin pour grande taille toisant(sans talons !) le métre quatre-vingt à l’aise, bâtie à coller le bourdon aux minettes rachos de chez Dior, ! une femme pour de vrai !!!

Le quittant je l’assurais de ma compassion, pleine et entière, mais évitant de lui serrer la main , de peur de ne pas pouvoir récupérer la mienne....
avatar
BenPocaCosa

Date d'inscription : 27/04/2015

Nombre de messages : 81

Revenir en haut Aller en bas

Un Amour de bignole...

Message  BenPocaCosa le Jeu 14 Mai 2015 - 11:54

Quatriéme chapitre...




 

Il faut dire que la photo avait passablement excité mon instinct de chasseur. Et non ma libido ! comme certaines et certains (mais moins nombreux ) ont put le penser !!
Montant l’ escalier pour me rendre au troisième étage ,la chose devint plus claire! avec raison, mon coude ayant déclenché la minuterie .
Une certitude , et que mon esprit fécond enregistra de suite , l’impossibilité de rapter la technicienne ? La raison : la plastique de cette dernière , dotée d’un embonpoint en rapport ,avec sa taille, sauf ,un Teddy Rinner ! peut être ? C’est même pas sur !! Sur le palier du deuxième étage , je m’appuyais sur la rampe m’imaginant la scène .
Mais bon sang ! mais c’est bien sur !! ( Merci !!!Mr Raymond Souplex « allias : inspecteur Bourrel , dans les cinq dernières minutes , en noir et blanc de l'ORTF » pour les nuls !! )
Je réalisais d’une façon lumineuse la chose, même sans la minuterie , j’embrayais mes neurones en mode speed . 




Mais oui !!j’ai compris ! elle avait roulée dans l’escalier vu ses rondeurs ,inutile de nier l’évidence ! mais où donc était-elle passée ? et ! le balai?
Évacuant sans remords , ce poids certain  ! de ma réflexion et ceci sans analgésique . Je vous laisse en passant le temps d’ admirer ma maîtrise du Français , chose qui pour un catalan , avec certificat d’étude, tout de même! n’est pas une sinécure !!! et ne peut que susciter l’admiration, car de nos jours , pour ne pas avoir son diplome, faut payer !!!Si !! c’est vrai ! un de mes neveux qui se payait sa prof de maths, et il ne l’a pas eu !! le bac , il vous faut quoi ! comme preuve !

Je me dirigeais mes cinquante -cinq kilos ,d’un pas léger , normal , pour un poids coq !! ,vers le troisième étage , pourquoi ?vous dites -vous !Preuve que vous suivez !bien !!


J’avais remarqué un panneau d’affichage dans le hall d’entrée, sur le dit panneau ,une carte de visite avait frappé mon regard , d'où l'utilité des Rayban!! par son message racoleur qui disait :Voyante 3 ième étage Argent Amour Avenir( je vous laisse choisir l'ordre!) Mme Vve Svétlana Kialapine . Telle étais ma destination ...  affraid    
avatar
BenPocaCosa

Date d'inscription : 27/04/2015

Nombre de messages : 81

Revenir en haut Aller en bas

Un Amour de bignole...

Message  BenPocaCosa le Lun 18 Mai 2015 - 10:31

Cinquieme chapitre... 

J’allais atteindre le palier du troisième niveau ,  que mes sens; haïe  !!furent 
mis en alertent   !Habituellement on fait servir le sixième , sauf que 
 ne possédant pas le gène du rangement ,ce dernier ne figurant pas dans le packaging  natif .  Oublie de mes géniteurs dut à leur précipitation dans la pratique du coït  !!  . Je prends alors le premier venu   ! et depuis le temps que je pratique , je lui   accorde toute ma confiance . 
Ayant actionné la minuterie , je m’engageais dans le couloir à la découverte de la dite voyante .                                                                                                                           D’ordinaire je ne suis guère sensible à la superstition mais que cette dernière , réside au n°13  avait quelque chose qui toucha ma perplexité.  Toute autre chose   ! n’étant pas d’actualité   !
                                                                         
   En homme rompu  aux arcanes du métier je collais mon oreille  ,malgré la petitesse de cette dernière , contre la porte ,nul bruit  étrange, une erreur de débutant . La porte s’ouvrit en grand  me laissant , surpris et honteux quand la voix profonde sensuelle, avec un brin d’ironie ,parce que deux je n’aurais pas admis   !! 
--- je vous  attendez! mon  Cher! Donnez-vous la peine d’entrer, je vous en prie! 

La personne qui s’adressait à moi  ,je vous le fait court , était sans risque de me tromper le  sosie de Laetitia  Casta  vêtue de noir, un coup à  faire une crise de priapisme, au mieux un arrêt cardiaque .  La vache !! en plus, elle sentait bon, je me rendis compte pourquoi mes sens étaient sur le qui- vive,  j’ai essayé sur la commode   ! ç’est pas pratique  !! on risque de les oublier   !!  
 En bon professionnel à qui rien n’échappe, je plongeais , mon regard inquisiteur dans son généreux décolleté. un petit bonus   ! quoi   !!    J’allais avoir besoin  de tout mon professionnalisme pour éviter de me laisser entraîner par mon penchant ,favori, la drague!!!                
 La  pièce,  de taille moyenne, avec une grande baie vitrée , celle-ci masquée par un double rideaux  rouge  cardinal créant  ainsi  une atmosphère  propice aux confidences.       
   L’endroit  avait plutôt l’aspect  d’un magasin de brocanteur étant donné leurs provenances et la disposition  toute  aussi  aléatoire  qu’ insolite des objets.... Laughing Laughing  
avatar
BenPocaCosa

Date d'inscription : 27/04/2015

Nombre de messages : 81

Revenir en haut Aller en bas

Un Amour de bignole...

Message  BenPocaCosa le Lun 18 Mai 2015 - 10:32

Cinquieme chapitre... 

J’allais atteindre le palier du troisième niveau ,  que mes sens; haïe  !!furent 
mis en alertent   !Habituellement on fait servir le sixième , sauf que 
 ne possédant pas le gène du rangement ,ce dernier ne figurant pas dans le packaging  natif .  Oublie de mes géniteurs dut à leur précipitation dans la pratique du coït  !!  . Je prends alors le premier venu   ! et depuis le temps que je pratique , je lui   accorde toute ma confiance . 
Ayant actionné la minuterie , je m’engageais dans le couloir à la découverte de la dite voyante .                                                                                                                           D’ordinaire je ne suis guère sensible à la superstition mais que cette dernière , réside au n°13  avait quelque chose qui toucha ma perplexité.  Toute autre chose   ! n’étant pas d’actualité   !
                                                                         
   En homme rompu  aux arcanes du métier je collais mon oreille  ,malgré la petitesse de cette dernière , contre la porte ,nul bruit  étrange, une erreur de débutant . La porte s’ouvrit en grand  me laissant , surpris et honteux quand la voix profonde sensuelle, avec un brin d’ironie ,parce que deux je n’aurais pas admis   !! 
--- je vous  attendez! mon  Cher! Donnez-vous la peine d’entrer, je vous en prie! 

La personne qui s’adressait à moi  ,je vous le fait court , était sans risque de me tromper le  sosie de Laetitia  Casta  vêtue de noir, un coup à  faire une crise de priapisme, au mieux un arrêt cardiaque .  La vache !! en plus, elle sentait bon, je me rendis compte pourquoi mes sens étaient sur le qui- vive,  j’ai essayé sur la commode   ! ç’est pas pratique  !! on risque de les oublier   !!  
 En bon professionnel à qui rien n’échappe, je plongeais , mon regard inquisiteur dans son généreux décolleté. un petit bonus   ! quoi   !!    J’allais avoir besoin  de tout mon professionnalisme pour éviter de me laisser entraîner par mon penchant ,favori, la drague!!!                
 La  pièce,  de taille moyenne, avec une grande baie vitrée , celle-ci masquée par un double rideaux  rouge  cardinal créant  ainsi  une atmosphère  propice aux confidences.       
   L’endroit  avait plutôt l’aspect  d’un magasin de brocanteur étant donné leurs provenances et la disposition  toute  aussi  aléatoire  qu’ insolite des objets.... Laughing Laughing  
avatar
BenPocaCosa

Date d'inscription : 27/04/2015

Nombre de messages : 81

Revenir en haut Aller en bas

Re: un Amour de bignole...

Message  BenPocaCosa le Lun 18 Mai 2015 - 10:43

Help!!  y a t-il  une raison( que j'ignore ?) pour que le texte change de font sans crier gare ! alors que je suis à l'arrêt!!! Sad , afin d'éviter que cela se reproduise ! et  on ne rigole pas dans le forum !! Laughing Laughing Laughing
avatar
BenPocaCosa

Date d'inscription : 27/04/2015

Nombre de messages : 81

Revenir en haut Aller en bas

Re: un Amour de bignole...

Message  BenPocaCosa le Lun 18 Mai 2015 - 11:45

C'est sur !! je vais devoir changer  de lunettes !! excuser le doublon !! 

 

frapper avant d'entrer !!  vous savez faire ???  et mon intimité   alors!!! Laughing Laughing Laughing
avatar
BenPocaCosa

Date d'inscription : 27/04/2015

Nombre de messages : 81

Revenir en haut Aller en bas

Un Amour de bignole...

Message  BenPocaCosa le Mer 20 Mai 2015 - 9:37

Sixiéme chapitre... 


Mobilier à minima, une table ronde, deux chaises sans doute
chinées  à l’Armée du Salut, rue du Dessous des Berges et sans trop me mouiller,comme la plupart des articles présents  .
Assis  vis-à-vis de Dame Kialapine a sa ronde table de travail ,recouverte d’une nappe tissée en fils d’Ecosse, brodée des signes du zodiaque et des chiffres extraits de la Kabbale, sur laquelle était posé un brûle parfums de facture asiatique , d’où s’élevait des volutes d’encens , et un voile de crêpe noir dissimulant l’outil majeur de la profession - la boule !!                                          
Sans la quitter des yeux ( la Dame   ! pas la boule   !! Pffff   !) épiant ses moindres réactions ,d’un geste digne d’un prestidigitateur je fis disparaître le crêpe voilant la boule,  La belle de Murano   !!et oui c’était bien elle !! avec ses facettes colorées .
Son rire saccadé , me surpris tout d’abord me ravissant par la suite  car sa poitrine s ‘agitait au même rythme, trop mortel!  La fête au paradis, a voir les seins danser ainsi   , dans son corsage,  à première vue ; mais avec les deux yeux   !! ,elle ne se ruinait pas en sous-tifs, la Svétlana   !!   ! 

Je renonçais à contre-cœur! (croyez moi   !!) d’intervenir manuellement , pour calmer cette débandade   !! je détournais le regard, vers une litho d,Andy Warhol   : Maryleen Monroé , en technicolor   !!

Me sachant homme d’honneur  ,sans doute, par le biais des cartes ,que son larcin ne serait pas " par moi" divulgué,me déclara tout de go!

--- je vous suis donc redevable ?  dit-elle de cette voix sucrée quasi collante , je vais donc liquider ce passif. 
 C’est bien le panneau d’affichage qui vous a mené à moi ?
--- exact   !  m’entendis-je répondre ,preuve que  le sexe ne rends pas  sourd       ! enfin, pas tout à fait   !!!
--- l’avez-vous lu en entier ! Non !,je suppose ,  vous  auriez dut ,il s’y trouve une information très importante , pour vôtre investigation.
Me gratifiant d’un sourire gourmand , pas question de céder à la chair tentatrice . Inébranlable ,j’étais  inébranlable  je resterais !quoi que ? Cela pourrait  s’envisager   , n’ayant que fort peu d’affinité pour l’abstinence et donc la chasteté   !!!


Je pris congé a regret et à reculons ,  l’assurant de mon silence et mon admiration qu’elle pouvait constatée de visu ,(je suis un mec non   !)
Je crus déceler en elle une certaine déception  ( sa boule, avait cafté je pense, certains exploits me concernant , je sais   ! ma modestiePffffffff !!


Je devais agir rapidement avant le retour probable de la marée- chaussée
Je dévalais  les trois étages  dans le style de surfeur des neiges ( je fais  comme je veux ! Qui c’est qui raconte hein!!)

Au rez-de chaussée des airs de fado s’échappaient de la loge.
 Je suppose  que le pauvre homme , pour tromper,  son attente de nouvelles,avait  fait un sort fatal à sa bouteille millésimée, ce qui avait dut faire grimper son moral au beau fixe d’où la musique. Etrange attitude ;rien de l’amoureux , éperdu  ni pleurs ni plaintes, vraiment  bizarre  !!  Laughing Laughing Laughing
avatar
BenPocaCosa

Date d'inscription : 27/04/2015

Nombre de messages : 81

Revenir en haut Aller en bas

Un Amour de bignole...

Message  BenPocaCosa le Dim 24 Mai 2015 - 17:33

Septiéme   chapitre... 

   


Sans plus m’attarder je me dirigeais vers le panneau que je parcourus ,ligne par ligne , le choc   la révélation ,l’éblouissement ,c’était  là sous mon nez, que de temps perdu!!

Je repris le chemin vers le troisième niveau , pour remercier la  pythie moderne, sur le palier du premier étage une voix féminine , désagréable ,grinçante a l’image d’une antique girouette démodée, dont le support n’avait jamais vu , même en rêve , la moindre trace de lubrifiant, même pas la couleur , de la burette   !Ceci  n’ étant  pas  une extrapolation et, physiquement l’opposé de la voyante, mais en gros   !!


 



--- vous travaillez pour l’ Echo bien sur !  m’apostropha la  dame au chien sans papier !
--- tout a fait ! Madame en quoi puis-je vous être utile ? lui offrant généreusement mon sourire 3bis  ( l’irrésistible       !) on a de l’éducation  ! ou pas  !m----e!!

--- je sais des choses! Dit -elle  avec un sourire plein de sous-entendus, découvrant un appareil dentaire a tendance  fugitive ou libertaire . Coinçé   !  j’étais,mais en bon professionnel, j’allais devoir me soumettre (mes oreilles seulement! , auriez- vous imaginez autre chose ?) à son grinçant  bavardage. Combien de temps dura son déballage ? 
Pas la moindre idée , sauf que  je détenais maintenant certaines pièces  qui allaient  me permettre de construire ; qui a dit  !un HLM       ? c’est malin Pfffff       !) une hypothèse qui tienne la route.  
         



Je renvoyais la dame a ses occupations journalières ,avec
 mon sourire passe- partout,  et un billet de dix  euros ; des croquettes pour son chien  .Je suis généreux       ! et alors  ! ça vous pose  un problème ?                                          Je quittais l’immeuble  avec un  demi sourire  triomphant ,un sourire entier n’était pas de mise , pas avant la complète  résolution de l’affaire. Je traversais la rue Jeanne d’arc pour atteindre le  Bar de la Cité situé juste  en face.                         Primo  m’humecter la menteuse , un petit blanc limé, mais surtout passer de nombreux coups de téléphones  pour vérifier les assertions de la( girouette) .Après avoir passée commande  le cafetier m’indiqua la cabine  téléphonique?  Je m’ y rendis l’esprit béatement optimiste....
avatar
BenPocaCosa

Date d'inscription : 27/04/2015

Nombre de messages : 81

Revenir en haut Aller en bas

Un Amour de bignole...

Message  BenPocaCosa le Jeu 28 Mai 2015 - 11:10

Huitéme chapitre...

  A    l’extérieur  le ciel d’un bleu rare, avec les stridules des hirondelles  chassant les moustiques , pas de quoi déprimer !
 Un peu plus tard  assis en terrasse, une accorte ( mais pas payée ! pour ça)serveuse vint s’enquérir de mon identité

--- Monsieur Aubindouches   !!  téléphone, cabine deux me dit-elle 
avec un accent du Poitou   ,vous  n'êtes pas  sans ignorer qu’un journaliste
ça voyage beaucoup !
 C’était le boss en personne  qui attendait  avec  impatience   mon papier pour clôturer L’édition de fin juillet un ultimatum en quelque sorte. J’extrayais  de mon carnet une page vierge , d'où l'aurais-je sortie ! sinon!! afin d’y collationner les  événements   dans  l’ordre  d’apparition en scène.  
   
A cet instant précis les ailes du doute vinrent m’effleurer.


 Je hélais  la serveuse Poitevine , pour qu’elle m’apporte un alcool fort
histoire  d’exciter mes neurones , la potion s’avéra efficace , car je
compris , avec un certain déplaisir, la chute  dans l’escalier ?
Impossible de rouler dans un tel endroit  assez étroit au demeurant,
sans la moindre trace, sachant que la  disparue  avoisinait au kilo près
Le quintal je vous laisse imaginer l’atterrissage!.
Les éléments  dans l’escalier ne cadrait plus, on avait tout simplement
voulut faire croire à un rapt, le seau au troisième étage la persillère au
deuxième , disparition du balai ;en fait une mise en scène étudiée
 pour ne pas dire préméditée au profit de qui ?
En fait un constat s’imposait , désagréable pour mon égo ,  la retraite
devenait désormais  efficiente.  Mon sens  de l’analyse et de la déduction
m’avait fait faux-bond ,je devais me reprendre en mains je n’allais pas 
jeter l’ éponge , il me restait encore du fil a mettre à l’aiguille.
   le  panneau d’affichages   ! !sur ce dernier  un avis aux locataires de déposer à l’endroit habituel dans la cour intérieure  , le matériel et objets destinés au ramassage des monstres ,le 16 courant, la veille de la disparition.


Les racontars de la   ‘’ girouette ‘’ prenaient soudain un autre relief
 Le 15 en fin de matinée trois employés de la mairie ( du 13 iéme bien sur)
étaient venus déposer un grand  congélateur , propriété  du Bar de la Cité
avec l’accord du proprio  du 63! dans la cour intérieure,afin  de ne pas laisser cet encombrant  objet jouxter sa terrasse  ,preuve  d’un bon  voisinage  simplement pour rendre service , rien d’extraordinaire en fait.    
Mais Mme ‘’ girouette ‘’ avait beaucoup mieux :  sur les trois employés  deux étaient repartis , assez rapidement, et sur la porte de la loge --- la  concierge est absente ---1 h30 plus tard  partait, le troisième  employé ?

Je suis sur que vous pensez la même chose  que moi , hé oui un adultère !!
Maintenant tout cela  s’emmanchait  a merveille ( désolé c’est venu
spontanément ).  De plus au cours de l’après- midi  sortant son chien 
pour  satisfaire ses besoins ( le chien ! pas  ’’ la girouette’’ ) avait surprit la bignole près du congélo ,avec une couverture et un coussin , une bouteille d'eau , étrange n’est-ce pas !! . Laughing Laughing
avatar
BenPocaCosa

Date d'inscription : 27/04/2015

Nombre de messages : 81

Revenir en haut Aller en bas

Un Amour de bignole...

Message  BenPocaCosa le Sam 6 Juin 2015 - 9:53

Neuviéme Chapitre ...


Plus de rapt!    une simple fugue  ?  Je devais en avoir le cœur net , donc exécution,coup de fil au service de voirie : bureau des renseignements,section Monstres,  par chance  j’étais adossé contre la paroi de la cabine.





                            









  Un froid intense s’ abattit sur  moi   ,le chauffeur  chargé du ramassage avait été remplacé , le titulaire ( l’amant) ayant fait une chute mortelle, dans l’escalier de son immeuble,en descendant sa poubelle ,c'est idiot ! Je sais!!
Le passage du camion avait bien eu lieu  avec une autre équipe ; et  peu de retard  toutefois. 
 Je m’efforçais de respirer à fond , pour contrer la panique qui en moi  s’insinuait lentement, il me fallait réagir, le temps  jouait contre moi.
Je rappelais de nouveau la mairie , pour connaître le lieux du dépôt , refus poli site industriel classé confidentiel.  Malgré mon  insistance et mon pass  de journaliste.
Les seules informations que j’obtins étaient :que étant donné le temps 
écoulé, il y avait pratiquement aucune chance de récupérer Cool  ‘’ mon’’
 Congélo car mis dans un container avec des tas de choses  du même type  même genre     ,  sur un cargo   et direction l’Inde  ou le sud-est Asiatique, au fin de récupération . 

 Je vous laisses  imaginer la  tête des gens qui ont ouvert  le congélateur, et ne compter pas sur moi pour vous racontez  ce qu’ils découvrirent !

A la suite de cette lamentable histoire j’ai  définitivement quitter le métier 
  
                                                   Épilogue ! 

Mais une chose est sure  c’est que  j’aimerais avoir une petite discussion avec les tireurs de ficelles,   destin , fatalité , coïncidences   malchance!!  les  Dieux? 
Désolé  j’ai cessé  de croire   à la bonne parole , il suffit de regarder autour de soi et  je ne parle pas de la télé ou du net .
 Veuillez excuser cet accès  de mauvaise humeur --- exceptionnelle chez moi---  
    
                                   
  Fiction , tirée d'un fait divers  authentique  ,de même que les rues   QUOI QUE ???
    (1)     QUI  n'existe plus ayant succombé  à la fièvre jaune !!!
                                Important  !!  

Avis aux lectrices et lecteurs  toute  ressemblance   avec des personnes
 existantes ou ayant existées   seraient une sacrée blague! toute fois la personne ayant sans doute par distraction taxer  ---l’outil essentiel à  toute pipelette qui se respecte! ---de bien vouloir le rendre, Merci!

                                       Jaime Albin d’Houches: ALLIAS :BenPocaCosa !

   JUILLET  2011  Copyright interdit  ( Merci   ! )  :trève:
avatar
BenPocaCosa

Date d'inscription : 27/04/2015

Nombre de messages : 81

Revenir en haut Aller en bas

C'est ainsi...

Message  BenPocaCosa le Jeu 18 Juin 2015 - 10:37

Un Grand merci !!   c'est a mon avis la moindre des choses  ! question de savoir vivre ; et de politesse .  Pour avoir pris en compte mon cas particulier.
 D'avoir songé ; que ma main droite ,la seule active, est sujette à la spasticité , de façon  aléatoire  en durée et intensité .   Je comprend mieux  ,l’absence de commentaires , a mes billets ,tant sur la forme , que le fond ; vous ne voulez pas me créer  une surcharge de travail pour la dite main , en répondant  a vos mails!  Délicate attention !! sarcastique ,ironique ! je suis  !dites-vous ?  Ce trait  d'humeur ! ne concerne nullement  les  Admis , Modos , et Anims qui sont les chevilles ouvrières du forum ! dont je respecte, le travail   le dévouement et la disponibilité Merci! a Elles et  Eux !!!  Pas de méprise!! je ne quémande! ni pitié  ni caresses dans le sens du poil! non !! surtout pas !!( vu ! que du poil, il en a plus beaucoup!) Je n'ose imaginer , que votre avarice en mots, soit  a l'identique quant aux sentiments ? De là penser que mon pseudo vous inspire ,la marge est minime!!  Pas question de Paul et Mikey!ou les autres ,mais je tenais a vous le faire savoir , quant j'aurais appuyé sur "envoyer" Ben Poca Cosa ! dit : Bien Peu de Chose ! aura disparu en toute virtualité!!! Je le pense ! donc , l'écris !! 
  Pau i Salut*** :bye:
avatar
BenPocaCosa

Date d'inscription : 27/04/2015

Nombre de messages : 81

Revenir en haut Aller en bas

Re: un Amour de bignole...

Message  Z06 le Jeu 18 Juin 2015 - 11:22

Salut BenPocaCosa

je  viens de tout te lire



Un Grand merci !!   c'est a mon avis la moindre des choses  ! question de savoir vivre ; et de politesse



je te dis merci.....oui  il le faut..
mais la patience est aussi, une attente, qu'il faut savoir gérer...

la priorité actuellement, se trouve plus dans le "fil" des salutations.

cordialement


*/*
"Le plaisir se ramasse, la joie se cueille et le bonheur se cultive." - Bouddha..

sunny
Z06  Administrateur Technique 
avatar
Z06
Admin

Age : 68

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 41253

Revenir en haut Aller en bas

Re: un Amour de bignole...

Message  BenPocaCosa le Lun 22 Juin 2015 - 10:24

Un bonjour! plein de chaleur  Z06!( météorologique! bien sur !!) J'admet! volontiers que ,  bronzer , devant son écran d'ordinateur fusse une grande marque! soit la  meilleure façon , d'aquérir  le hale estival!!  Je suis cependant surpris , pour être honnête , j'avoue ,déçu, du peu de réactions du forum  ,ce qui confirme , mon propos  quant a l'avarice ! Avec le recul  et le temps laissé a la réflexion ,  il n'est en rien certain que l'herbe soit plus verte et plus acceuillante ailleurs !!! Ainsi l'ais-je décidé !! je vais faire naviguer mon frêle esquif , dans d'autres eaux ! Respectueuses salutations !! BenPocaCosa ! lire
avatar
BenPocaCosa

Date d'inscription : 27/04/2015

Nombre de messages : 81

Revenir en haut Aller en bas

Re: un Amour de bignole...

Message  Z06 le Mar 23 Juin 2015 - 7:43

Bonjour

absent toute la journée d'hier, je lis t on message, que ce jour 23/6/15...

il semblerait que nous avons du mal à communiquer......

a toi de voir, de rester ou de voir dans d'autres eaux (tes dires)

salutations cordiales
si tu me lis.



*/*
"Le plaisir se ramasse, la joie se cueille et le bonheur se cultive." - Bouddha..

sunny
Z06  Administrateur Technique 
avatar
Z06
Admin

Age : 68

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 41253

Revenir en haut Aller en bas

Re: un Amour de bignole...

Message  Annick le Ven 26 Juin 2015 - 2:49


Bonne route vers d'autres eaux, Ben. :bouquet:
Où que tu ailles, n'oublie pas que la vie d'un forum est avant tout un échange.






"Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis" (Victor Hugo)
avatar
Annick
Admin

Age : 72

Date d'inscription : 08/05/2008

Nombre de messages : 70031

Revenir en haut Aller en bas

Re: un Amour de bignole...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum