EN PENTE DOUCE
B O N J O U R

B I E N V E N U E ..... au futur membre

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Message IMPORTANT aux INSCRITS

à la lecture de ce message vous êtes déconnecté(e)s !!!
------------------------------------------

ATTENTION :

l'hébergeur vous déconnecte obligatoirement chaque fin de mois !
Pour accéder, en tant que membre enregistré :
Veuillez vous reconnecter, au forum..
Cela peut, aussi, être opérationnel pendant 2/3 jours.

les Administrateurs, d' E.P.D..
**********
L’actualité de saison
*



*

Derniers sujets
» mon coup de coeur du jour ...
Hier à 22:55 par MARGAUX

» mon coin !
Hier à 20:18 par neurone

» " Prénom à Féter et Ephémérides du Jour "
Hier à 19:38 par Annick

»  " Jeux des Phrases " avec le mot précédant "
Hier à 11:05 par marie

» la question
Hier à 6:41 par joelle

» citations - pensee !
Dim 19 Nov 2017 - 22:14 par neurone

» triste epoque !
Dim 19 Nov 2017 - 18:30 par Annick

» "On n'est pas couché"
Dim 19 Nov 2017 - 18:21 par Annick

» Le Chat de Geluck !!!
Dim 19 Nov 2017 - 17:38 par romans

» Ludwig, Marc-Antoine, les Jean-Baptiste et les autres...
Dim 19 Nov 2017 - 12:50 par neurone

»  --- POESIE ---
Ven 17 Nov 2017 - 19:12 par Solaire

»  les dessins !
Jeu 16 Nov 2017 - 8:47 par lilas

Hébergeurs d’Images

*
Cliquez sur le lien !

Imagesia



Hostingpics

ZupImages
De Tout de Rien
Les thrillers
*



Bureaux de Vote
*

OUVERT 24h/24


SOYEZ le ......



Inscrivez-vous
...
vous serez accueillis
avec chaleur..


Clic => Accès direct
*

Navigation et S.O.S.
*
en cas de non accès
au forum

Info..navigation

clic => <=

Lien à enregistrer
favoris / Marques pages


***********************

Pour rafraichir
l'écran "F5 "
clic ici"



*/*/////////////////////////*/



Un soucis sur le PC
ou
votre soucis sur votre PC
posez votre question

clic => accès <=

*

Retour Page Accueil
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 394 le Sam 26 Fév 2011 - 11:47

Golf Drouot

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LES WURDALAKS (suite et presque fin !)

Message  DEE GEE FREE le Mar 2 Aoû 2016 - 10:07

A Christian Vander, il ne reste que nous deux !..........

 

 

LE DERNIER DES WURDALAKS

 

 

Dans le dédale du sous-sol et des caves de l'immense bâtisse en ruines, son regard s’habitue peu à peu à la quasi obscurité des lieux, juste assez pour discerner les chaînes et carcans qui battent sur les murs de briques rouge rongés par la douleur et les eaux de ruissellement.

 

Ce colossal édifice à bien de la misère gravée dans ses sinistres entrailles, tour à tour couvent cistercien au moyen âge, asile de fous sous la terreur et enfin abattoir dans les années 40, il est abandonné depuis et laissé à la merci du vent du nord et des délires vandales, comme sous les ravages d'un commando destructeur !

 

Il progresse lentement, à tâtons presque, ses mains écorchées palpent les parois, ses pieds nus glissent sur le sol inégal pavé de granit et constellé de flaques de sang séché dont l'odeur âcre et doucereuse prends à la gorge,

La faible lueur des torches éternelles clouées sur les poutres nécrosées par les siècles, autorise son regard, tantôt vert, tantôt bleu, c'est un Wurdalak......

 

Le grondement des tambours d’airain martelés sur un rythme binaire se cale sur les battements de son cœur serré, la foultitude de rats et de vermine qui grouillent au sol n'attirent plus son attention depuis les très longues années qu'il a passé à l'exploration de plus en plus profonde de ce cloaque, sans être plus courageux que les autres, il ira jusqu'au bout du chemin, c'est un Wurdalak...........

 

Sa mission, sa longue recherche s’arrêtera quand il aura trouvé « la porte » parmi les centaines qui s'offrent encore à lui, il en a déjà ouvert un grand nombre, mais pas encore la bonne, enfin si je puis dire !

Certaines étaient coincées par les gonds figés de rouille, d'autre battaient sans cesse sous l'action brutale du vent, il y en avait bien quelques-unes qui s'ouvraient facilement, comme une invitation des sirènes, mais généralement elles ne présentaient aucun intérêt, un peu comme les humains qu'il avait rencontré jusqu'à ce jour !

 

Une clameur sourde monte dans ses artères, « dépêche-toi, dépêche-toi » disent les vestales de ses souvenirs, fastueux palais des plaisirs, flots sacrés et insondables abîmes d'une mer éclatante de soleil, contraire absolu de ce labyrinthe sombre et glacé.

 

Le voici enfin devant une porte, celle qu'il a évité inconsciemment depuis des années d’errance en ces lieux, mais le numéro 999 ne correspond pas à celui de la fatalité, puis en un réflexe il touche la vieille plaque en bronze gravé et constate que le clou du haut qui la tenait à lâché, elle a donc pivoté sur le clou du bas, il la retourne..... 666 !

 

C'est bien là, le lieu sauvage, lieu sacré et d'envoûtement
sous la lune en déclin, hanté par des voix se lamentant de leur sort diabolique !


 

La cellule est bien banale, 7 armoires se présentent en demi-cercle, il va directement à la plus austère et la moins décorée, elle est entièrement en ébène avec un chapiteau bizarre, comme en forme de chauve-souris stylisée, elle s'ouvre toute seule à son approche, il y a 7 tiroirs, 6 d'entre eux avec des poignées différentes, le dernier, sans poignée porte une multitude de profondes traces de griffures, c'est celui de la vérité finale.

 

Le tiroir est matelassé de velours cramoisi, chaque capiton est retenu par une perle noire et sur une plaque en opale est gravé : lha halaha wou' lha malpana, ce qui veut dire « Ni dieu, ni maître » en Araméen ancien.

 

Deux enveloppes sont posées côte à côte, une bleue, et une verte, il est subjugué par le choix à prendre, laquelle choisir ?

Il sait que s'il ouvre la bleue, ses deux yeux deviendrons de cette couleur et qu'il devra partir à jamais, il en sera de même pour le vert.........

Les clameurs opposées ricochent sur les murs, il se souvient en une fraction de seconde de tous les lieux où il n'est pas allé, des milliers de gens qu'il aurait dû rencontrer, puis comme en un éclair, sa main se tends vers l'enveloppe, alors un horrible rugissement de plaisir se fait entendre, la bête est repue une fois de plus.......................

 

De quelle couleur sera les yeux du dernier des Wurdalak ???
avatar
DEE GEE FREE

Date d'inscription : 13/07/2016

Nombre de messages : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golf Drouot

Message  FormatG le Mar 2 Aoû 2016 - 11:46

Hello les Golfeurs!
En parlant de ça, pas encore vu de Golfeuses, ici!
Les filles payaient rarement l'entrée, au Golf! Surtout le dimanche...

Ce post prend une curieuse tournure, tu es très doué, DGF Very Happy 
J'ai vu jouer Magma, mais pas les Wurdalaks...
J'ai joué par contre avec Dominique Bertram, qui est devenu un bassiste de 1er ordre par la suite...
Et à joué avec Magma!

Tiens, en me baladant sur Youtube, je suis tombé sur une vidéo vraiment bien faite!
Ca vous rappellera la "belle époque"...



Ce n'est pas parce que l'homme a soif d'amour qu'il doit se jeter sur la première gourde venue.  © Pierre Dac
avatar
FormatG

Age : 71

Date d'inscription : 20/05/2008

Nombre de messages : 10385

Revenir en haut Aller en bas

MERCI

Message  DEE GEE FREE le Mar 2 Aoû 2016 - 19:12

Merci FG pour ton commentaire sympa et la vidéo qui est criante de vérité, le Kombi WW, le matos, les fringues, la zique et la dèche......Tout y est !
Pour Bertram je pense qu'il est comme toi et Rob 18 une dizaine d'années plus jeune, donc d'un niveau technique supérieur, nous c'était plus brut de décoffrage (photo 1 en répétition dans la cave en 62) je suis au fond avec une Watkins blanche.
Puisque tu sembles apprécier mes textes, voici une histoire que j'ai écrite suivant de brefs propos que Tom Fogerty (Creedence Crearwater Revival)  à eut la gentillesse de me raconter au Festival de Blues de Fort Lauderdale 1984, certes il était « sous dépendance » mais quand même, je me suis simplement mis à sa place et créé «l'histoire» en vérifiant les dates qui concordent.
J'en profite également pour le remercier d'avoir accepté de faire le « bœuf » avec moi à cette occasion ainsi que Joe Dee des Starliters et Joe Pesci (le petit-grand acteur à "l'arme fatale") qui fut guitariste dans ce groupe il y a des millénaires !!!



Le dernier appel



Janvier 1970 Le « Carousel Theatre » à Framingham était un vieux théâtre promis à une démolition prochaine, en poussant trois planches les nostalgiques du concert du 25 Août 68 pouvaient accéder à ce lieu mythique, ce que je fis ma « Kent » à la main.



J’aurais pu tout d’abord, en découvrant une scène aussi prodigieuse et surprenante, rester frappé de stupeur et d’étonnement.



En fait, je fus saisi d’une immense panique car il y avait dans l’air et sur le sol jonché de pourriture, un je ne sais quoi de sinistre qui me glaça d’effroi, des cendres d'une Stratocaster brûlée à la tête quasi intacte, des carcasses de poissons morts, le squelette d'un homme un revolver à la main et une foule d’objets indescriptibles qui rendaient la salle entièrement putride.



Jamais je ne pourrais décrire cette hideur innommable qui baignait dans le silence absolu. Il n’y avait là rien à écouter ni à jouer dans ce vaste territoire de détritus et de remords.



Alors que penché sur le chaos insondable d’une éternelle nuit, je tentais de me remémorer des paroles de « Are you experienced » la peur que fit naître en moi ce souvenir m’oppressa tant que j’en eus la nausée, car la seule réponse possible est «No I'm not».

Bientôt une mélopée d'une satanique obsession monta des coulisses, étranges royaumes des ténèbres.



Enveloppé par la monstrueuse et presque palpable obscurité des entrailles, tandis que je me tenais sur scène dans la déclinante lumière tremblotante, je me demandai incidemment quel serait mon trépas car je me rappelais l’histoire sur les « Pilleurs d'épaves » qui avaient trouvé une mort étrange et effrayante sur le lieu de leur méfait.



 Les ombres semblent méditer sur ce parquet, rêvant aux musiciens  enfuis, la lumière du souvenir et les cendres chuchotent, évoquant les jours révolus, les images et les sons disparus, empreinte d’un désenchantement et d’un regret éternel

Alors j'entendis frapper les 3 coups et la vérité démentielle me dévora comme une flamme !

Car ici, à l’écart du monde, demeure quelqu’un dont les mains ont façonné d’étranges lignes mélodiques à faire frissonner jusqu'au malaise et dont les plaintes gravées en des signes d’épouvante rôdent et épient.

Noir seigneur de la tour de guet dont les fenêtres donnent sur des abysses de rêves que nul autre regard ne pourrait supporter !



 La musique est une expression de cette fausse croyance qui suppose que tous les hommes sont talentueusement égaux, exception faite, bien entendu, de ceux qui sont “au-dessus de l’égalité”. 

Je n’examinai pas particulièrement la tête de la guitare quand je m’en emparai, ce n'est que le 18 Septembre de cette même année que chez moi j’entendis alors un son comparable à une voix humaine venant d’une distance fantastique, incroyablement lointaine, une voix qui ressemblait à celle de Jimmy à moins que ma nervosité n’eût décuplé mon imagination.



Elle marmonnait un prénom « Mary » vite emporté par le vent....

A ce même instant une odeur de brûlé me fit tourner la tête, la tête de la Strato s'auto consumait........



Vous n’êtes pas forcé de me croire car tout ceci aurait pu être vrai......



Je chante "I Wish I could Hideway" du CCR bien-sûr ! Tom à gauche (défrisé)
Au fait, si mes textes sont déplacés ou trop présents dans ce blog, n'hésitez pas à le dire que je rengaine mon stylo Smile Amitiés Dee Gee Free
avatar
DEE GEE FREE

Date d'inscription : 13/07/2016

Nombre de messages : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golf Drouot

Message  Annick le Mar 2 Aoû 2016 - 23:09

Tu étais un beau garçon, DGF  Very Happy
Un chanteur bien séduisant !

Continue avec tes textes ici.

J'ai déserté quelques jours, because du monde chez moi, mais tout va bientôt rentrer dans l'ordre.






"Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis" (Victor Hugo)
avatar
Annick
Admin

Age : 72

Date d'inscription : 08/05/2008

Nombre de messages : 70010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golf Drouot

Message  rob18 le Mer 3 Aoû 2016 - 2:25

Hello tout le monde. DGF, ta littérature mérite un prix. Tu épinglais des posters de Johnny, moi aussi sans qu'il soit mon artiste préféré. je possède deux 33 tours de lui, les rocks les plus terribles, et Olympia 64 sans doute parce que j'y étais. As tu coisé les Showmen, ses musiciens de l'époque ( là, je ne t'apprends rien )? Joey Greco le soliste, Bobby Clarck ex batteur de Vince Taylor? Jean Tosan au saxo...... de sacrées pointures comme tous ceux que j'oublie.
Format G à raison, pas beaucoup de golfeuses. Les réponses de ce blog partent aussi parfois dans tous les sens, mais on en revient toujours  dans le sujet, alors faisons plaisir à celles et ceux qui j'espère nous jalousent. ( Oh la vache, il a osé ). Pour me faire pardonner, prenez ça dans vos oreilles.

https://www.youtube.com/watch?v=26kGoaeQiP8
avatar
rob18

Date d'inscription : 04/01/2014

Nombre de messages : 420

Revenir en haut Aller en bas

OH LES FILLES !

Message  DEE GEE FREE le Mer 3 Aoû 2016 - 8:54



Bonjour du matin à tous !
En réponse à Rob: Jamais rencontré Bobby Clarke et sa double "bombe", je n'ai connu Vince qu'en 1968 et plus tard, donc B.C était avec Dick Rivers je crois, ni Joey avec sa bande, par contre j'ai croisé plusieurs fois Jean Tosan et même participé à des spectacles avec Johnny (là il y a des poèmes à écrire !)
En réponse à Annick: Merci pour le compliment, malheureusement, c'est la conjugaison au passé qui me gêne Smile
En réponse à tous: Et oui les filles sont absentes et c'est normal, elle n'en ont rien à battre des amplis des guitares et du rock, ce qu'elles veulent ce sont des héros, des Thierry la fronde, des Capitaines Troy, du lyrisme, de la romance et du sexe, bref de "L'Indiana Jones".......
Donc je vais tenter de rallier l'électorat féminin avec la nouvelle aventure d'Indy, ça date d'hier soir, il n'est même pas au courant.......


Une aventure méconnue d' Henry Walton Jones Junior

Rien ne vient de rien, ni ne retourne à rien, mais PEU IMPORTE
1945  Madhya Pradesh - Indes

Nous y voilà dit Indy, le vieil indien survivant des 3 gardiens du temple ne m'avait pas menti !
Après de longues recherches sous les ruines du temple de Khajuraho il avait enfin découvert ce fameux escalier magique......

Indy était triplement heureux, tout d'abord d'avoir vaincu sa tendance à la procrastination, il lui avait suffi de faire cette rencontre, un véritable déclic pour enfin passer à l'action, ensuite il allait pouvoir enfin étayer sa thèse de la présence de civilisations beaucoup plus avancées, il y a des millénaires dont tout le monde pensait qu'il s'agissait de légendes infondées, de sornettes voir de coquecigrues venant d'un esprit dérangé, c'était un jugement hâtif et inique d'aventuriers de salon, point de cela chez les Jones aventuriers et aventurières notoires.

Cet escalier hélicoïdal se situait sous la tour Shikhara, le levier de son entrée secrète était adroitement dissimulée dans une frise tantrique, il suffisait d'actionner de bas en haut le sexe du prince entreprenant vigoureusement sa Shakti préférée, personne n'y avait pensé, sauf une touriste Anglaise nymphomane qui n’arrêtait pas de faire l'opération, mais ça faisait ouverture/fermeture de la trappe et elle crut que c'était un ventilateur ...
Cet escalier en Palladium Iridié avait la particularité, lorsque l'on était en haut, de descendre seul dès qu'on mettait le pied sur la première marche, celle-ci en forme de parallélogramme devait déclencher sans doute un système de contrepoids pneumatique car il agissait dans un silence total, l'action inverse s'opérait lorsque l'on voulait remonter, une vis sans fin, un tire-bouchon presque !
Enfin et surtout, Indy Jones allait prouver au monde entier la véracité de la légende du fabuleux « Lingam d'ambre » aux propriétés électriques fantastiques (l’ancêtre du vibromasseur) c'est donc plein d'alacrité qu'il entama la descente vers la vérité.....


Comme disait Lord Gough à la bataille de Gujarat en 1848, les Hindous ne sont pas durs à convaincre une fois décapités....Donc Indy, pour connaître le secret, appliqua la méthode, mais distrait décapita les 2 premiers gardiens avant de les avoir questionnés, fort de ces essais infructueux il n'oublia pas de le faire au survivant, tout en lui promettant la vie sauve et un Figatellu de Cozano bien utile quand une affaire se corse !
Arrivé au terme d'une descente de 109 yards361, ce qui fait 100 m il arrive devant une plaque en Anhydrure de Polyoxybenzylméthlène Glycol (bakélite) gravée en Anglais des phrases suivantes :

Read loud prior grabbing!

« And I will wait until the ends
When the pendulum will swing back to the darker side of our hearts bleeding
I will save this empty space next to me like it's a grave
Where I lay a place for us to sleep eternally together
I have been searching for traces of what we were
A ghost of you is all that I have left
It's all that I have left of you to hold
I wake in the night to find there's no one there but me
And nothing left of what we were at all................ »

(C’est trop beau!)

Au-dessus de la plaque, sur un piédestal de platine enchâssé de graines de Jujube offertes par le grand singe lubrique « Déhess Kah » se trouve le fameux « Lingam d'Ambre » Objet de convoitise de la gente féminine et d'Hervé Villard, il scintille d'une intense lumière intérieure, Indy trop pressé, survolté dirais-je, ne lit pas le poème à haute voix, s'empare du phallus et meurt dans un râle, foudroyé par une décharge électrique atomique car ça faisait bien 12 siècle que l'outil était sur un chargeur en triphasé.......
Les mauvaises, comme les bonnes langues, occupées à besogner dans les bas-reliefs Kama-Soutriques voisins s’arrêtèrent un instant et dirent que ça ressemblait à du plaisir !
Sacrée famille Jones !!!
avatar
DEE GEE FREE

Date d'inscription : 13/07/2016

Nombre de messages : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golf Drouot

Message  FormatG le Mer 3 Aoû 2016 - 9:52

Bonjour, les fidèles! cheers 

Beaucoup de prose à lire, je repasserai, car ça m'intéresse beaucoup, merci DGF.
Je vais avoir 70 balais en novembre, on a une année d'écart!

Perso, j'ai commencé les groupes en 1964, sur Sartrouville/Maisons-laffitte.
Mais le Golf, je n'y ai pas mis les pieds avant 1967/68.
Je le regrette car en 1965, nous avions le potentiel pour remporter un tremplin!
Mais... On a loupé le coche!

Les Fulgores, de fin 1964 à mi-65


A la batterie, Franck Brusciano, futur batteur des Storm... morts à St Laurent du Pont 5 ans plus tard.
Le blondinet frisé n'est autre que Sylvain Pauchard, futur Martin Circus!

2ème opportunité: 1968, les Mainats, des bons musiciens, et pas l'idée de s'inscrire au Golf!
Avec le recul, gros regrets!



Eté 1968, formation des Mainats, groupe de pop/rock/Rytm & Blues.
Notre chanteur avait une super voix (au centre)... Il périra avec les Storm le 1er nov 1970

Nous allions souvent au Golf, à cette époque! Les Storm y joueront beaucoup dès 1969.

Et puis... 1972, formation du groupe Aménophis qui jouera 4 fois au Golf (enfin!)



Ce n'est pas parce que l'homme a soif d'amour qu'il doit se jeter sur la première gourde venue.  © Pierre Dac
avatar
FormatG

Age : 71

Date d'inscription : 20/05/2008

Nombre de messages : 10385

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golf Drouot

Message  rosine le Mer 3 Aoû 2016 - 10:33

Je viens seulement de voir ce post.  Que de beaux souvenirs !
avatar
rosine

Age : 65

Date d'inscription : 02/10/2009

Nombre de messages : 6992

Revenir en haut Aller en bas

NOSTALGIE

Message  DEE GEE FREE le Mer 3 Aoû 2016 - 12:08

SUPER PHOTOS L'AMI !
Bravo pour les futals "pattes d'éléphant" et la guitare Welson !
Par contre, là tu fais mal, très mal même, car les Storm étaient un de mes groupes préféré, j'étais surtout copain avec Michel Goldblum (le bassiste) et puis le malheur total, ce putain d'incendie du 5/7 en 70 ! l'évènement à été couvert par un copain de régiment Gérard Wurtz pour Paris-Match, d'après un des survivants, le groupe jouait "Sympathy for the devil" à ce moment !
Pour ceux qui ont le cœur bien accroché: https://youtu.be/U6E16FwdyoM, un reportage commémoratif de l'évènement, perso, je ne suis pas allé au bout......Trop dur l'année 70, j'ai failli crever d'une intoxication alimentaire au plomb (-20kg, visible sur la photo) mais plus de chance qu'Hendrix, Janis Joplin et l'incendie du 5/7, à qui on avait envoyé une demande de passage pour Janvier 71, bien sur nous n'avons jamais eut de réponse.......


Dernière édition par DEE GEE FREE le Mer 3 Aoû 2016 - 17:33, édité 2 fois
avatar
DEE GEE FREE

Date d'inscription : 13/07/2016

Nombre de messages : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golf Drouot

Message  FormatG le Mer 3 Aoû 2016 - 14:12

Souvenir douloureux, en effet, le 5/7! C'était en 70, DGF.
J'ai très peu connu ton pote bassiste, mais j'avais vu les Storm nouvelle version, avec trompettiste, au Golf à ma sortie du service militaire fin mai 70.
Michel Goldblum avait remplacé Jean-Marie Mennecier parti avec le Poing, et qui a donc échappé à la catastrophe, mais il a été très marqué aussi...
Franck Brusciano (le batteur) m'avait proposé d'être leur guitariste, début 69, mais je partais au SM...
Ils répétaient à Sartrouville, j'allais souvent les voir.

Quoiqu'il en soit, j'avais arrêté de jouer au moment du drame, et j'ai décidé de reprendre le manche, j'estimais leur devoir ça...


Ce n'est pas parce que l'homme a soif d'amour qu'il doit se jeter sur la première gourde venue.  © Pierre Dac
avatar
FormatG

Age : 71

Date d'inscription : 20/05/2008

Nombre de messages : 10385

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golf Drouot

Message  rob18 le Ven 5 Aoû 2016 - 0:35

Hello, en tant que spectateur je n'ai plus grand chose à relater. Vous les acteurs, continuez à nous faire revivre ces années dingues.
avatar
rob18

Date d'inscription : 04/01/2014

Nombre de messages : 420

Revenir en haut Aller en bas

LES ACTEURS

Message  DEE GEE FREE le Ven 5 Aoû 2016 - 18:34

Hey Rob et les autres !
Si tu veux mon avis les acteurs ont du plomb dans l'aile, la pente semblerai moins douce pour certains, en parlant d'acteur la photo du "Beatnik" du feuilleton TV de 66 "Les Saintes Chéries" avec Daniel Gélin et Micheline Presle, l'épisode concerné s'intitule "Eve et la villa", pour ceux qui ont 2€99 à perdre il est dispo sur le site de l'INA, mais ça ne vaut pas le coup !
La guitare Hoyer est le fruit d'un échange avec Joe Dassin contre un extenseur de musculation à sandows  ! Ce Joe était vraiment costaud il tendait complètement les 5 sandows (le max) alors que moi j'arrivais (sans chômer) à 4.....
A+DEE.GEE.FREE
avatar
DEE GEE FREE

Date d'inscription : 13/07/2016

Nombre de messages : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golf Drouot

Message  rob18 le Ven 5 Aoû 2016 - 22:15

Hello, suis vexé, jaloux, moi aussi je sais tenir une guitare, malheureusement je ne sais en jouer.
avatar
rob18

Date d'inscription : 04/01/2014

Nombre de messages : 420

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golf Drouot

Message  emeraude le Ven 5 Aoû 2016 - 23:47

Bonsoir

Je lis aussi vos écrits , c'est passionnant!
je ne réponds jamais , que pourrais-je bien raconter en relation avec les Golfeux , je me le demande !
mais vos échanges sont géniaux ! Very Happy
avatar
emeraude

Age : 67

Date d'inscription : 16/05/2008

Nombre de messages : 13136

Revenir en haut Aller en bas

GRETSCH

Message  DEE GEE FREE le Sam 6 Aoû 2016 - 9:06

Hey Rob ! Une Gretsch 12 Country Gentleman, on a cassé la tirelire ! Bien sur j'adore les Gretsch, j'ai mes guitares principales équipées de ces fameux micros Filtertron (photo) le son est pêchu comme Gibson et détaillé comme Fender, donc idéal !
Quand à Emeraude, bien sur que tu peux enrichir nos souvenirs, le Golf Drouot est un prétexte nostalgique du mode de vie des années 60 & 70 (merci les autres) donc tout de cette époque venant de ta part y est le bienvenu: La photo en demoiselle d'honneur du mariage de ta cousine Rubis, ta première boum chez Saphir quand tu as fricotté avec Georges sur "Nights in White satin" etc...
Au sujet de ce titre, voici un lien monumental qui doit théoriquement vous retourner dans le bon sens musical:**
BIZATOUS Dee Gee Free


Dernière édition par Z06 le Sam 6 Aoû 2016 - 20:46, édité 1 fois (Raison : ** lien H.S. / Réparé)
avatar
DEE GEE FREE

Date d'inscription : 13/07/2016

Nombre de messages : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golf Drouot

Message  FormatG le Sam 6 Aoû 2016 - 13:29

Hello Rob, DGF, Emeraude...

Un coucou ensoleillé, de mon bled Very Happy 
On peut effectivement sortir du contexte du Golf Drouot, parler de nos souvenirs, et pourquoi pas du service militaire? :razz: 
D'une manière générale, à l'époque, le SM a détruit des groupes prometteurs, et cassé des vocations!
2ème cause de mortalité des groupes: le mariage...
Et puis apparurent les communautés, "on partage tout"

Mon esprit vagabonde, voyage dans le temps, retrouve des sourires évanouis, des odeurs perdues, le bruit de la mer sur les rochers de la cote sauvage de Quiberon, les chansons de Joe Cocker en boites de nuit, Woodstock le film révélation.

Hier soir, j'étais autour d'une table avec un ami musicien... Une amitié de 50 ans!
C'est aussi ça, la musique, une famille, même s'il y a des hauts et des bas.


Ce n'est pas parce que l'homme a soif d'amour qu'il doit se jeter sur la première gourde venue.  © Pierre Dac
avatar
FormatG

Age : 71

Date d'inscription : 20/05/2008

Nombre de messages : 10385

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golf Drouot

Message  lilas le Sam 6 Aoû 2016 - 13:43

Que dire moi aussi que MERCI de rappeler des bons souvenirs...
avatar
lilas

Age : 70

Date d'inscription : 02/04/2013

Nombre de messages : 10000

Revenir en haut Aller en bas

US ARMY

Message  DEE GEE FREE le Sam 6 Aoû 2016 - 18:11

Hi FG et la bande !

Armée tu as dit armée ! je cherche, en théorie j'ai des photos infâmes en stock Smile

Sans oublier les Ricains à Châteauroux ou Verdun (mon père y a dirigé la construction d'abris anti-atomiques pour eux)

Ah les PX (économat militaire/supermarché) ou j'avais accès, avec les tee-shirts jetables vendus par 12, le "Southern Comfort" au prix d'un bouteille de vin, j'en ai souvent parlé plus tard avec Bashung qui avait partagé la même expérience, quand à G.Depardieu, en loubard total, il donnait dans le trafics de clopes, moi c'était les piles de disques US introuvables, surtout ceux de......... !

Février 65, la guitare sur le dos......

Je faisais du stop sur la route de Toulouse à Paris, quand un inconnu s'est arrêté à ma hauteur, il conduisait un corbillard Cadillac hors d’âge.
Le cheveu noir corbeau et habillé comme en 1960 dans un costume blanc froissé, à moitié ivre, les yeux dans le vague, il m'a dit "c'est une longue marche pour Paris, est ce que tu veux un lift, fils ? "
Je pressentis qu'il allait se passer quelque chose d'étrange pendant ce trajet.

Assis sur le siège avant, la guitare posée sur la banquette arrière, la radio, gémissait des vieilles chansons tristes, « howlers » hypnotiques, l'étranger était aussi blanc et pâle qu'un fantôme, presque transparent quand il a commencé à me poser des questions.
Il m'a dit :
" Petit, sait tu faire pleurer les gens quand tu joues et chante, quand tu cries le Blues et tords les cordes de ta guitare jusqu'au point de rupture ? Peux-tu leur faire ressentir le feu intérieur qui te dévore ? Parce que si c'est le cas, ton destin te mènera vers les étoiles, mais permet-moi de t'avertir que c'est un trajet très long et difficile.»

Puis il s'est mis à psalmodier jusque au sud de Châteauroux et arrivé devant la base Américaine de Deols, fit un demi-tour dans un dérapage grinçant.
"C'est là que tu descends et que tout commence garçon, moi je dois retourner à Memphis avant le 16 Août 77"
En quittant la Cadillac, je lui aie dit, « Merci beaucoup Monsieur. »
Il m'a répondu " ne dit pas « Monsieur », tout le monde m'appelle Elvis !
La mémoire me fait défaut, je ne sais plus si tout est bien vrai............





FormatG a écrit:Hello Rob, DGF, Emeraude...

Un coucou ensoleillé, de mon bled Very Happy 
On peut effectivement sortir du contexte du Golf Drouot, parler de nos souvenirs, et pourquoi pas du service militaire? :razz: 
D'une manière générale, à l'époque, le SM a détruit des groupes prometteurs, et cassé des vocations!
2ème cause de mortalité des groupes: le mariage...
Et puis apparurent les communautés, "on partage tout"

Mon esprit vagabonde, voyage dans le temps, retrouve des sourires évanouis, des odeurs perdues, le bruit de la mer sur les rochers de la cote sauvage de Quiberon, les chansons de Joe Cocker en boites de nuit, Woodstock le film révélation.

Hier soir, j'étais autour d'une table avec un ami musicien... Une amitié de 50 ans!
C'est aussi ça, la musique, une famille, même s'il y a des hauts et des bas.
avatar
DEE GEE FREE

Date d'inscription : 13/07/2016

Nombre de messages : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golf Drouot

Message  emeraude le Sam 6 Aoû 2016 - 19:35

La musique a représenté énormément pour moi dans ma jeunesse, et je l'aime toujours autant. je n'ai jamais vu le Golf Drouot, mais j'avais des amis qui avaient des groupes de rock à Epinal (où je vivais avant Nancy).

perso je jouais du piano (classique) et cet instrument reste mon préféré, même si j'aime aussi la guitare .

ah!!!! Bashung, Depardieu, Elvis ...... ça fait rêver ! tu en as connu du (beau) monde dis donc !! Very Happy
avatar
emeraude

Age : 67

Date d'inscription : 16/05/2008

Nombre de messages : 13136

Revenir en haut Aller en bas

ELVIS

Message  DEE GEE FREE le Sam 6 Aoû 2016 - 20:57

J'aime bien ton clin d'œil à ma "rencontre" avec Elvis Smile
Si j'ai assez longuement discuté avec Bashung, notamment à Londres dans un magasin de guitares vintage à Danemark Street ou je lui ait "soufflé" une guitare qu'il reluquait (la Kent 1968 de la photo envoyée à Rob) je n'ai rencontré Depardieu que brièvement lors du tournage des "Valseuses" en 73, c'était Maurice Vander (le père de Christian Vander) qui en avait fait partiellement la musique.
Par contre à l'époque il était difficile de survivre pour un groupe de rock, donc on avait trouvé la solution pour remplir le planning, comme nous avions des cuivres (période Blood Sweat & Tears et Chicago Transit) on s'appelait "orchestre de variété" pour les dancings en balançant un peu de soupe commerciale et "Groupe de rock" pour les boites et clubs en compactant le répertoire !
De plus on avait pris un "tourneur" de qualité (agent artistique) et on travaillait énormément, jusqu'à 90 soirs d'affilée l'été !
On faisait très souvent les premières parties de toutes les stars de l'époque, c'est là que j'ai connu Johnny, Cloclo, Eddy, Sacha Distel, Vince Taylor, Julien Clerc, Mike Brant, retrouver Joe Dassin et tous les autres, sauf Elvis..........
Par la suite ayant "émigré" aux USA j'ai eut le privilège de rencontrer et travailler pour Barbara Streisand, Joan Collins, Jane Fonda etc..... Mais c'est une autre histoire !


de Z06 Admin ....Technique a écrit:corection couleur écriture : meilleur lecture / Merci




J'aime bien ton clin d'œil à ma "rencontre" avec Elvis Smile




Si j'ai assez longuement discuté avec Bashung, notamment à Londres dans un magasin de guitares vintage à Danemark Street ou je lui ait "soufflé" une guitare qu'il reluquait (la Kent 1968 de la photo envoyée à Rob) je n'ai rencontré Depardieu que brièvement lors du tournage des "Valseuses" en 73, c'était Maurice Vander (le père de Christian Vander) qui en avait fait partiellement la musique.




Par contre à l'époque il était difficile de survivre pour un groupe de rock, donc on avait trouvé la solution pour remplir le planning, comme nous avions des cuivres (période Blood Sweat & Tears et Chicago Transit) on s'appelait "orchestre de variété" pour les dancings en balançant un peu de soupe commerciale et "Groupe de rock" pour les boites et clubs en compactant le répertoire !




De plus on avait pris un "tourneur" de qualité (agent artistique) et on travaillait énormément, jusqu'à 90 soirs d'affilée l'été !




On faisait très souvent les premières parties de toutes les stars de l'époque, c'est là que j'ai connu Johnny, Cloclo, Eddy, Sacha Distel, Vince Taylor, Julien Clerc, Mike Brant, retrouver Joe Dassin et tous les autres, sauf Elvis..........




Par la suite ayant "émigré" aux USA j'ai eut le privilège de rencontrer et travailler pour Barbara Streisand, Joan Collins, Jane Fonda etc..... Mais c'est une autre histoire !
avatar
DEE GEE FREE

Date d'inscription : 13/07/2016

Nombre de messages : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golf Drouot

Message  rob18 le Dim 7 Aoû 2016 - 1:07

Hello. Je n'ai pas cassé la tirelire, je me demande même si j'ai réussi à casser quelque chose dans ma vie, mon mariage surement? Tout ceci pour dire que la guitare en question ne m'appartient pas, mon petit frère pourra confirmer. Il est vrai que la sonorité peut paraitre magique. Que cette épopée reste gravée à jamais dans vos mémoires, j'ai dit!
avatar
rob18

Date d'inscription : 04/01/2014

Nombre de messages : 420

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golf Drouot

Message  Solaire le Dim 7 Aoû 2016 - 9:29

quel plaisir de vous lire !!

ah rendez nous notre jeunesse.. !
avatar
Solaire

Age : 75

Date d'inscription : 26/02/2010

Nombre de messages : 7551

Revenir en haut Aller en bas

LES SOUVENIRS

Message  DEE GEE FREE le Dim 7 Aoû 2016 - 10:34

Bonjour Solaire (et les autres)
Pour un retour de jeunesse, voyez l'étage au dessus, ce n'est pas de ma compétence, je suis à marée basse, d'où ces quelques lignes:

Marée basse

C’est au cœur à marée basse que les souvenirs se ramassent, ils s’entassent comme les rides aux yeux des filles ou les anguilles des Sargasses, celles qui s’attrapent à la traîne et qui finissent toujours en faux je t’aime avant de céder l’espace au joueur suivant du jeu de quilles…
Puis viennent les voix sous la pluie, le blues d’oiseaux de paradis ou toutes ces paroles qui font tâche et que des maudits vauriens te pillent pour bâtir des phrases en sens interdit, tant pis si les poètes se fâchent, trop vite surviens l’oubli…….
Alors monte la vague insurmontable, celle qui submerge les berges
et culbute le raisonnable sur cent vingt verges, son écume étincelle au couchant et fait rase la table, pour qu’enfin surgissent d’autres hommes à marée basse……

DGF




Solaire a écrit:quel plaisir de vous lire !!

ah rendez nous notre jeunesse.. !
avatar
DEE GEE FREE

Date d'inscription : 13/07/2016

Nombre de messages : 54

Revenir en haut Aller en bas

LA TIRELIRE DE ROB

Message  DEE GEE FREE le Dim 7 Aoû 2016 - 12:07

Tu as raison Rob de chouchouter ta tirelire petit cochon, ton "Nourrain" (merci Maître Capello) mais attention au bout d'un moment on s'y attache et alors......


rob18 a écrit:Hello. Je n'ai pas cassé la tirelire, je me demande même si j'ai réussi à casser quelque chose dans ma vie, mon mariage surement? Tout ceci pour dire que la guitare en question ne m'appartient pas, mon petit frère pourra confirmer. Il est vrai que la sonorité peut paraitre magique. Que cette épopée reste gravée à jamais dans vos mémoires, j'ai dit!




L
avatar
DEE GEE FREE

Date d'inscription : 13/07/2016

Nombre de messages : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golf Drouot

Message  Solaire le Lun 8 Aoû 2016 - 11:19

DGF !

waou ! tu sais faire aussi de la belle musique avec tes mots .. ca décoiffe et j'adore

c'est vrai que nos cœurs sont à marée basse, nos espoirs aussi .. mais le rêve reste possible tant que le cœur reste jeune flower flower
avatar
Solaire

Age : 75

Date d'inscription : 26/02/2010

Nombre de messages : 7551

Revenir en haut Aller en bas

CROSSROADS

Message  DEE GEE FREE le Lun 8 Aoû 2016 - 19:53

A tous ceux et toutes celles qui ont tenu une guitare..........


Crossroads

 

Le vieillard hochait la tête, séquence binaire hypnotique comme dans un vieux Led Zep inaudible les tympans crevés, ses yeux vides sont fixés sur le carrefour en croix ou comble d'insolence le crucifix est planté à l'envers sur la stèle de marbre sanguin, moi j'étais là et las de l'attente improbable d'un Greyhound sans doute déjà en panne sur la route au sud de Calumet City, instinctivement je ne vais jamais que vers le Sud....

Le vent glacial venant de Chicago me glace Atlas et Axis et pourtant nous sommes le 22 juin......

Ma Kent dans sa caisse se met à vibrer légèrement d'un open chord de Mi mineur un peu dissonant, et bizarrement les semelles de mes Clarks se collent au tempo de la tête blanche dodelinante et comme l’ancêtre pense que nous formons déjà un groupe, il entra dans la confidence, mais j'aurai mieux fait de ne pas écouter......

« Man, si tu veux savoir comment réellement jouer de la guitare tu devras te vendre au diable, aller au cimetière neuf nuits de suite et gratter de ta main gauche une peu de poussière au creux des tombes abandonnées, la mettre dans une petite bouteille de Corycine et l'accrocher autour du cou avec un lien en boyau de chat noir, elle te servira plus tard pour le slide, puis cherche un croisement de routes comme ici ou la terre n'appartient à personne et chaque nuit tu devras t'y asseoir et essayer de jouer.

Tu n'aimeras pas la mélodie et surtout ce que tu vas voir, ne t'effraye pas et n'essaye surtout pas de t'enfuir cela serait inutile, ton destin est déjà scellé, juste reste y pendant neuf nuits et le neuvième soir, il viendra peut-être, c'est un cavalier horrible sanglé dans une redingote noire élimée et maculée du sang des âmes pures, il passera à une vitesse fulgurante dans un fracas infernal, ce qui est normal pour lui, joue sans cesse et quand il sera passé tu pourras jouer n'importe quel air parce que tu auras vendu ton âme au diable.

Je suis resté neuf jours et neuf nuits au Crossroads sans manger ni boire, jouant à m'en faire saigner les doigts, les lézards venaient mourir autour de moi et l'odeur de soufre devenait de plus en plus présente quand un grondement apocalyptique se fit entendre, la terre se mit à trembler, les vautours guettant ma fin proche s'envolèrent vers un arbre mort et d'un nuage de poussière quasi atomique surgit le monstre !

C'était un Peterbilt, semi-remorque noir aux tuyaux d'échappement verticaux crachant le gas-oil mal combusté, klaxon bloqué, le souffle de son passage fit voler ma casquette des Miami Dolphins et le chauffeur jeta une bouteille pleine d'urine au passage qui s'éclata sur ma guitare.........

Les temps changent, je ne sais toujours pas très bien jouer, mais après vérification, j'ai toujours mon âme !
avatar
DEE GEE FREE

Date d'inscription : 13/07/2016

Nombre de messages : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golf Drouot

Message  rob18 le Mar 9 Aoû 2016 - 10:39

Hello celles & ceux qui suivent ce sujet. Réponse à DGF, pour se payer une tirelire il ne faut pas avoir les poches trouées, mes langes l'étaient dès ma naissance. S'il eut été possible de le faire, ce n'est pas un cochon qui aurait fait mon choix, plutôt un tronc féminin à la poitrine avantageuse. Vous regrettez le magazine SLC, j'y suis passé, n'oubliez pas Rock'n Folk qui était pour moi un cran au dessus. DGF, as tu connu Gil Now ? Ton remplaçant au sein du groupe quand tu es parti bidasse.
avatar
rob18

Date d'inscription : 04/01/2014

Nombre de messages : 420

Revenir en haut Aller en bas

GIL NOW

Message  DEE GEE FREE le Mar 9 Aoû 2016 - 12:15

Si j'ai connu Gil !
On avait beau être concurrents on allait souvent ensemble au Bus Palladium, je me souviens d'une fin de soirée après y avoir vu Arthur Brown (un autre malade !) ou nous avions trouvé un groupe de filles "accortes" dont une par miracle nous avait vu au Golf, donc célébrité immédiate et absolue ! Comme il y a prescription maintenant, je peu dire que Gil ne se déshabillait jamais devant les filles car il était maigre de chez maigre ! Donc nous étions facilement différentiables, moi vite à poil et lui fringué......
A part ça, il avait un caractère versatile et un peu la grosse tête en public (pas en privé) mais c'était un EXCELLENT chanteur RNB/
https://youtu.be/lBnI7gIZgWw
Tout à fait d'accord pour Rock et Folk, j'ai acheté le N°1 et je suis resté abonné 3 ans....
Photo de Gil au Golf avec les Turnips !
avatar
DEE GEE FREE

Date d'inscription : 13/07/2016

Nombre de messages : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golf Drouot

Message  rob18 le Mar 9 Aoû 2016 - 21:30

Hi! DGF, cela ne m'étonne pas. Si tu as connu le Palladium, la Locomotive te remémore d'autres souvenirs ? C'était à deux pas.
avatar
rob18

Date d'inscription : 04/01/2014

Nombre de messages : 420

Revenir en haut Aller en bas

LA LOCO

Message  DEE GEE FREE le Mer 10 Aoû 2016 - 6:36

Ben oui la "Loco" était incontournable, comme tu as pu le lire dans mon bouquin, j'y ai joué en première partie de Tom Jones, mais mon meilleur souvenir reste les leçons de morale du patron (André Pousse l'acteur) qui nous disait dans son parlé très Parigot qu'il ne fallait pas fréquenter les truands, alors que le bar en était farci, tous ses copains !
Avec Annie (petite larme de nostalgie !) qui allait devenir Juliet Berto (actrice favorite de JL Godard) on bâtissait un pseudo futur commun, assis à la table de Vince Taylor et Sophie Daumier (également disparue trop tôt), ces deux là avaient des relations épisodiques en dents de scie, Juliet et Sophie fumaient, Vince levait le coude et moi je me disait que les filles sont belles (très belles) !!!

La photo de Juliet n'est malheureusement pas de moi.

Petit rajout de dernière minute, je me souviens d'un premier Avril avec Antoine et Gérard Rinaldi ou on était allé voir The Who à la loco, c'était bien un premier Avril car c'était l'ami Dick Rivers qui présentait avec Cathy Mac Govan de la BBC et le duo était plus qu'anachronique, Cathy HYPER CLASSE et Dick, bon c'est Dick.......!
avatar
DEE GEE FREE

Date d'inscription : 13/07/2016

Nombre de messages : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golf Drouot

Message  FormatG le Mer 10 Aoû 2016 - 10:03

Un petit coucou en passant...
Tu as encore la mémoire fraiche, DGF :bien: 

Perso, j'allais rarement en boite, sauf pour y jouer, pour le Golf, c'était différent, j'aimais le vendredi!
Sans doute une question d'émulation entre potes musiciens, et puis de niveau aussi...
J'étais ce qu'on appelait un "grateux de banlieue", sans ambitions musicales, par contre, j'aimais beaucoup la scène!

Bonne journée, et merci pour ces partages, Rob et DGF :razz:


Ce n'est pas parce que l'homme a soif d'amour qu'il doit se jeter sur la première gourde venue.  © Pierre Dac
avatar
FormatG

Age : 71

Date d'inscription : 20/05/2008

Nombre de messages : 10385

Revenir en haut Aller en bas

RETOUR AU GOLF

Message  DEE GEE FREE le Mer 10 Aoû 2016 - 11:38

Le Golf ? Moi je continue !!!
avatar
DEE GEE FREE

Date d'inscription : 13/07/2016

Nombre de messages : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golf Drouot

Message  rob18 le Ven 12 Aoû 2016 - 4:28

Salut DGF, il est vrai que l'axe place Clichy, Blanche, Pigalle était ou est probablement encore l'endroit le plus chaud de Paris. Salut format G, ne te dévalorise pas. Quand on passe 4 fois au Golf, dont une fois vainqueur, le petit gratouilleur de banlieue peut être fier. Que devrai je dire? Avec des potes on a voulu créer un groupe. Ils étaient tous fils de commerçants. Moi fils d'ouvrier, pour acheter le matos, on m'a renvoyer à mes chères études. Les king Size étaient nés, sans moi.
avatar
rob18

Date d'inscription : 04/01/2014

Nombre de messages : 420

Revenir en haut Aller en bas

MATOS

Message  DEE GEE FREE le Sam 13 Aoû 2016 - 11:18

Hey Robbie !
Ne me parles pas du problème matos ! J'ai été obligé de faire de la "balloche" pour pouvoir me payer ma première guitare Höfner décente et mon ampli Gregson (photo de 1963 ci-dessous) je pleure à mort la perte de l'ampli 30w à lampes avec Hp Jansen et méga vibrato !
A plus Dee Gee Free
avatar
DEE GEE FREE

Date d'inscription : 13/07/2016

Nombre de messages : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golf Drouot

Message  rob18 le Lun 15 Aoû 2016 - 0:48

Hi! DGF. Chez moi pas d'argent pas de matos. La balloche n'a pas que du mauvais. A l'occasion je servais de roaddie, je ne payais pas l'entrée des bals joués  par les potes. Ce qui n'échappa pas à quelques groupies ( là j'exagère ), enfin il faut bien se déniaiser un jour. Vive le Rock qui fit de moi un homme ( jeune ), le légume arrive ( vieux ).
avatar
rob18

Date d'inscription : 04/01/2014

Nombre de messages : 420

Revenir en haut Aller en bas

MATOS (suite pour les garçons, les filles s'en foutent !)

Message  DEE GEE FREE le Lun 15 Aoû 2016 - 18:17

Ben alors mon vieux légume !
Pas de sous, fait comme moi, je me suis fabriqué cette guitare, tout seul comme un grand (2 ans d'erreurs !) elle a le corps massif et le manche façon Gibson Les Paul Junior (mais plus stylé) en Koa et bien sur un micro Gretsch Filtertron de 68, la touche est en ébène ramené du Cambodge (Angkor Vat)
La bas tu marche sur les racines de ces arbres et le sable leur donne un super poli noir, c'est un handicapé de guerre (une saloperie de mine anti personnelle) qui m'a procuré ce morceau de bois sorti en douce du site du temple.
Cette guitare est une de mes préféré, c'est une tuerie !
avatar
DEE GEE FREE

Date d'inscription : 13/07/2016

Nombre de messages : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golf Drouot

Message  rob18 le Mar 16 Aoû 2016 - 1:05

Hello, DGF, encore acheter du matos, même pour fabriquer une gratte, ce que je ne saurai et peut faire. Enfin entre nous et je vous demande la plus grande sincérité, j'ai la mémoire qui flanche, je ne me souviens plus très bien.
La Golf Drouot était bien une voiture sportive allemande, n'est ce pas?
avatar
rob18

Date d'inscription : 04/01/2014

Nombre de messages : 420

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golf Drouot

Message  FormatG le Mar 16 Aoû 2016 - 7:39

Bonjour les golfeurs Very Happy 

Elle est vraiment réussie, ta guitare façon Gibson, DGF :bien: 
Le plaisir de fabriquer son bébé...
Perso, je ne me suis jamais lancé là-dedans!
Mais j'aurais pu...
Au moins, j'ai monté des baffles d'amplis :razz: 

Bon mardi au chaud Very Happy 

un souvenir de galère en 1974...
On a failli jouer à Brest! Arrivés sur place, on nous a annoncé que le concert était annulé!
Contrat non payé, on a porté plainte mais le gars a "disparu"
Au retour, panne de gazole, le batteur se fait mordre par un chien, piqûre anti-rage (simple un dimanche)...
On en parle encore!...

Avec notre "camion"


Je suis le barbu au pull rouge.
A gauche, Vico Rebibo, qui partira avec Little Bob.


Ce n'est pas parce que l'homme a soif d'amour qu'il doit se jeter sur la première gourde venue.  © Pierre Dac
avatar
FormatG

Age : 71

Date d'inscription : 20/05/2008

Nombre de messages : 10385

Revenir en haut Aller en bas

LES GALERES !

Message  DEE GEE FREE le Mar 16 Aoû 2016 - 10:30

Bonjour à tous !
Galères, tu dit galère ! Je crois qu'on a tous donné avec les organisateurs bidons qui se tiraient au milieu du spectacle parce qu'il n'y avait pas assez d'entrées (payantes) pour couvrir les frais, donc ils se "couvraient" en premier.....
On avait trouvé la parade (après quelques déconvenues) comme on tournait très fort grâce à notre "agent", on avait pu se payer un bus Berliet 45 places d'occase avec chauffeur s'il vous plaît !
Donc, à peine le spectacle commencé, le car était mis en barrage de la voiture du futur escroc et l'agent qui restait aux entrées se faisait payer à la "mi-temps" et puis un jour c'est "l'agent qui s'est barré avec la caisse.........
En photo le bus avant modifications et peinture.
Les 2 fenêtres arrières avec porte pour le matos dont 3 Ampeg Colossus, un orgue Hammond B3 et sa cabine Leslie, la batterie, les instruments, les portiques d'éclairage et la sono Standel de 1000W (je sais maintenant c'est ridicule, mais à l'époque !!!) Séparation anti-feu avec la cabine.
Les deux fenêtres suivantes représentaient l'espace nuit de 3 rangées de 3 couchettes superposées avec l'inscription "Ladies Welcome on board" c'est incroyable le nombre de filles Anglophones ! (no comments)
Et enfin la partie assise (légalement 11 places après il faut le permis transport en commun)

Et puis un été à Eguzon, on a explosé le vilebrequin dans une cote (6 jours de camping sauvage (très sauvage) et 1.5 brique de réparation, notre cachet du W.E !
Hasta la vida siempre........
Bizatous DGF
avatar
DEE GEE FREE

Date d'inscription : 13/07/2016

Nombre de messages : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golf Drouot

Message  lilas le Mar 16 Aoû 2016 - 13:52

Que de souvenirs vous avez a vous racontez merci de les partager;et bravo pour la guitare...
avatar
lilas

Age : 70

Date d'inscription : 02/04/2013

Nombre de messages : 10000

Revenir en haut Aller en bas

Re: Golf Drouot

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum