EN PENTE DOUCE
IMPORTANT aux INSCRITS

à la lecture de ce message vous êtes déconnecté(e)s !!!
------------------------------------------
ATTENTION :

l'hébergeur vous déconnecte obligatoirement chaque fin de mois !
Pour accéder, en tant que membre enregistré : Veuillez vous reconnecter, au forum..
Cela peut, aussi, être opérationnel pendant 2/3 jours.

//
les Administrateurs, d' E.P.D..
L’actualité de saison

*



*


pensez à boire......
*

*
Derniers sujets
» mon coin !
Hier à 22:20 par Annick

» coloriage anti-stress pour adulte
Hier à 22:17 par Annick

» Le Chat de Geluck !!!
Hier à 16:19 par hulotte

»  les dessins !
Hier à 15:55 par lilas

» Pour la vue et le frisson
Hier à 15:51 par lilas

» " Prénom à Féter et Ephémérides du Jour "
Hier à 15:49 par lilas

» Tour de France 2017
Dim 23 Juil 2017 - 21:31 par hulotte

» Les thrillers
Sam 22 Juil 2017 - 22:50 par Annick

» Les glaciers suisses fondent
Sam 22 Juil 2017 - 10:10 par Solaire

» Ce que je vais regarder ce soir à la télé....et vous ?
Mer 19 Juil 2017 - 18:19 par Annick

»  --- POESIE ---
Mar 18 Juil 2017 - 12:15 par romans

» QUEBEC....Spécial déménagement
Dim 16 Juil 2017 - 10:03 par rosine

Hébergeurs d’Images

*
Cliquez sur le lien !

Imagesia



Hostingpics

ZupImages
De Tout de Rien
Les thrillers
*



Bureaux de Vote
*

OUVERT 24h/24


SOYEZ le ......



Inscrivez-vous
...
vous serez accueillis
avec chaleur..


Clic => Accès direct
*

Navigation et S.O.S.
*
en cas de non accès
au forum

Info..navigation

clic => <=

Lien à enregistrer
favoris / Marques pages


***********************

Pour rafraichir
l'écran "F5 "
clic ici"



*/*/////////////////////////*/



Un soucis sur le PC
posez votre question

clic => accès <=

*

Retour Page Accueil
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 9 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 8 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Annick

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 394 le Sam 26 Fév 2011 - 11:47

RALLYE DES GAZELLES

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RALLYE DES GAZELLES

Message  Invité le Ven 14 Mar 2014 - 10:02


Le Rallye Aïcha des Gazelles est une aventure internationale et humaine unique en son genre. C’est le seul Rallye Raid 100% féminin. Depuis 1990, il rassemble des femmes de 18 à 65 ans et de 33 nationalités différentes dans le désert Marocain.

 Le Rallye Aïcha des Gazelles développe une autre vision de la compétition automobile : pas de vitesse et pas de GPS mais une navigation à l'ancienne, uniquement en hors piste.

 Sans autre sélection que leur détermination, quels que soient leur âge ou leur milieu, leur nationalité ou leur expérience, les participantes de ce Rallye viennent vivre aux commandes d'un 4x4, d’un Crossover, d'un Quad, d'un camion, d'une moto, une compétition sans vitesse dans le respect des populations locales et de l'environnement.

Toutes les participantes du Rallye, que l'on appelle « des Gazelles », qu’elles soient amatrices ou professionnelles ressortent avec une marque inoubliable : celle du dépassement de soi et de la rencontre avec elle même, loin d’un quotidien féminin parfois difficile, mais aussi celle du partage et de l’entraide avec sa partenaire et avec les autres « Gazelles ».

Mais si ce Rallye Aïcha des Gazelles est un retour aux sources de l’aventure, il est, par son système de suivi par satellite des équipages, à la pointe de la technologie en matière de sécurité. Et c’est cette dualité qui fait aujourd’hui, la force de cette compétition hors normes.

Une autre vision pour le Monde automobile !
De part son concept, le Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc permet de modifier les mentalités et l'approche de l’usage automobile.
 
C'est ce que nous prônons depuis des années en ayant conçu un évènement où le plaisir de conduire sans la vitesse existe, et où gagner en faisant le moins de kilomètres possible respecte les engagements envers les réductions de CO2.

Un concept créé par l’association Cœur de Gazelles.

 C’est dans la perte des repères que les Gazelles retrouvent leurs vraies valeurs. Être libre, choisir sa route telle est notre conception de l'aventure. De plus, le concept du Rallye est unique : « pour le gagner, il faut faire le moins de kilomètres ».

L'éco-conduite est valorisée.
Les Gazelles doivent effectuer un parcours en pointant des contrôles de passage mis en place en un minimum de kilomètres et non en un minimum de temps. Elles peuvent choisir de contourner la montagne ou de la franchir, de passer par les dunes ou de les éviter...

 Elles reçoivent un " Road Book " et découvrent ainsi leur " tracé " du jour. Ce document mentionne uniquement les coordonnées géographiques, caps ou distances des points de contrôle quotidiens et de la ligne d'arrivée.

A l’aide d’une boussole, d'une règle et d’une carte au 100.000e, elles tracent leur route et décident de leur itinéraire.
Un parcours, exclusivement réservé aux Crossover est mis en place en tenant compte des spécificités pour ce type de véhicules.
 La séparation des équipages sur différents parcours évite qu’ils ne se suivent, ce qui est totalement interdit sur l’événement.
Le départ est donné dès l'aube, de minute en minute pour des journées moyennes de 10 à 13h.
Le classement est établi par addition des kilomètres (écart entre les kilomètres réalisés et les kilomètres du parcours à "vol d'oiseau") et des pénalités (converties en kilomètres) pour les éventuels contrôles de passage non validés.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Annick le Ven 14 Mar 2014 - 13:29


Bravo aux gazelles  crie 






"Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis" (Victor Hugo)
avatar
Annick
Admin

Age : 72

Date d'inscription : 08/05/2008

Nombre de messages : 68494

Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Invité le Ven 14 Mar 2014 - 14:20



160 équipages sur la 24ème édition du Rallye Aïcha des Gazelles. 320 femmes âgées de 19 à 64 ans…

De 24 nationalités différentes… France, Canada, Etat-unis, Maroc, Norvège, Indonésie, Bulgarie, Italie, Colombie, Suisse, Belgique, Egypte, Allemagne, Angola, Congo, Nigeria, Gabon, Portugal, Royaume-Uni, Vietnam, Yeman, Afrique du Sud, Sénegal et Polynésie Française ;

Et issues de tous horizons… sapeur pompier, factrice, médecin, coach sportif, commerçante, infographiste, vigneronne, pharmacienne, femme au foyer, fonctionnaire, avocat, esthéticienne…

Mais que de vraies valeurs rassemblent… !

Le budget:

Le Rallye Aïcha des Gazelles est le seul Rallye raid de 15 jours d'évènement dont 9 jours de compétition sportive, uniquement en hors-pistes

Les droits d’inscription en bref...
 - l’inscription pilote, co-pilote et véhicule,
 - le carburant pendant l'épreuve,
 - la pension complète pendant l'épreuve ainsi que le bivouac itinérant,
 - l’assistance mécanique (assurée par 32 mécaniciens),
 - le système de suivi par satellite des équipages pour une aventure hors-piste en toute sécurité,
 - l'assistance médicale (médecins urgentistes & hélicoptère d'intervention),
 - l'assurance RC Manifestation Sportive à Moteur,
 - l'assurance rapatriement de l'équipage,
 - la remise des prix et la soirée de gala à Essaouira (hôtel inclus),
 - la compensation des émissions de C02 de votre véhicule pendant tout l'événement auprès de l'association de Yann Arthus Bertrand : Action Carbone,

 
Le détail de ce que comprennent les droits d’inscription - 14 800 euros pour 2 femmes soit 1 équipage:

15 jours d'évènement dont 9 jours de compétition réelle au Maroc (sans les transferts) uniquement en HORS PISTES,

►    La gestion sportive :
□ Une étude et une élaboration du parcours chaque année – une équipe de 15 personnes pendant 3 semaines élabore le parcours au Maroc,
□  Mise à disposition des cartes topographiques,
□ Pendant l'évènement, une élaboration quotidienne et une diffusion des classements. Un logiciel de classement et une diffusion rapide pour les Internautes,

►-    302 organisateurs « terrain » vous encadrent pendant l'évènement et 15 permanents le préparent à l'année,

►-     Une sécurité sans faille avec un suivi 24h/24 par un système « Iritrack », localisation de votre véhicule par satellite en temps réel, doublée par une balise de détresse « Sarsat ». Pas de hasard pour votre sécurité !

►-     L’assistance mécanique - 32 mécaniciens vérifient et réparent votre véhicule jour et nuit (en général, il faut compter 7000 euros pour une bonne assistance d’accompagnement sur un rallye de 9 jours),

►-     L'assistance médicale (5 médecins urgentistes, 2 infirmières, 2 ostéopathes, un hélicoptère d’intervention…une vraie « Clinique des Gazelles » qui vous apporte soins et écoute…),

►-    Une assurance Responsabilité manifestation sportive Organisateur. La loi oblige toute manifestation sportive à moteur de souscrire à cette assurance (et non une simple assurance voyages ne couvrant pas les dommages pour ce type d’activité),

►-    L'assurance rapatriement pendant l'évènement pour les 2 participantes,

►-    Le carburant pendant l'épreuve (en général, sur d'autres rallyes, il faut compter entre 2 et 4 euros le litre),

►-     Le bivouac pendant 9 jours de compétition, en plein désert avec douches et toilettes (80 personnes montent et démontent le bivouac itinérant, 500m² de tente restaurant, 3 tentes de presse, 2 tentes « Clinique Gazelles » avec lits, un espace détente... (un bivouac de par sa nature évènementielle est trois fois plus coûteux qu'un hôtel),

►-     La pension complète pendant l'épreuve (repas de tradition marocaine, thé, café, pâtisseries marocaines sous tente berbère),
     L'eau (en général l'eau est payante sur un rallye)

►-    La journée des vérifications techniques et administratives pour les participantes,

►-     La remise des prix à l'arrivée au Maroc à Essaouira pour les participantes (hébergement dans un hôtel de qualité), soirée festive de gala sous chapiteau le samedi soir (en général sur un rallye, la remise des prix est à régler en sus),

►-     Une localisation et un suivi  en temps réel sur fond cartographique de chaque équipage accessible sur le site Internet du Rallye

►-     7 photographes professionnels sillonnent le désert pour des photos de qualité de votre équipage,

►-     20 personnes s'occupent de la production d'images vidéo et d'un film pour les « Gazelles »,

►-     18 véhicules de presse pour les 100 journalistes venant sur le terrain...,

►-     Des cabines téléphoniques en plein désert avec un tarif raisonnable de 2 euros la minute,

►-     Un service de courrier électronique gratuit tous les soirs – pour lire les messages imprimés de vos sponsors et amis et envoyer des emails,

►-     Une fiche équipage Internet mentionnant la liste des sponsors pour chaque équipage,

►-     La compensation des émissions de CO² de votre véhicule sur l'évènement auprès d'Action Carbone, l'association de Yann Arthus Bertrand,

►-     Un gilet "multipoches" créé spécialement pour le rallye.

Pas de mauvaise surprise sur l'événement – des conditions de ventes clairement définies dès le départ et pas de frais supplémentaires.



Ce que ne comprennent pas les droits d’inscription :

►-     Le véhicule et son assurance, location de véhicule kilométrage illimité avec assurance, compresseur et cric élévateur inclus – 6 500 euros environ,

►-     Le transfert des participantes et du véhicule vers le lieu de l'évènement et retour : traversée maritime (environ 1 1100 euros, le carburant de votre ville de départ jusqu'à la ville de d'embarquement du bateau - aller/retour) puis de Tanger à Erfoud et d’Essaouira à Tanger soit environ 300 euros), les péages...,

►-     La location des systèmes de sécurité obligatoires (balise sarsat et système de tracking – environ 1100 euros TTC),

►-    Les équipements obligatoires (casques, tentes, duvets… environ 600 euros),

►-     Le matériel de navigation (environ 70 euros),

►-    Le stage d'entraînement de navigation obligatoire pour toute nouvelle Gazelle (440 euros pour 2 personnes avec un repas inclus),

►-     Le stage de conduite 4X4 en France (environ 700 euros pour 2 jours pour 2 personnes)

►-    Un visa obligatoire à souscrire auprès de la Fédération Royale Marocaine des sports automobiles. Règlement par chèque auprès de la Fédération d’un montant de 50 euros au moment de votre inscription (véhicule, pilote et co-pilote).


Soit un budget pour l'équipage (2 personnes) tout compris de 25 500 euros.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Annick le Ven 14 Mar 2014 - 14:52


Ah, j'ai fait une partie de ce trajet  Very Happy 
Jusqu'à Tinfou et Zagora, il y fait chaud. sunny 






"Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis" (Victor Hugo)
avatar
Annick
Admin

Age : 72

Date d'inscription : 08/05/2008

Nombre de messages : 68494

Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Invité le Sam 15 Mar 2014 - 10:28


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Annick le Sam 15 Mar 2014 - 10:46


Tu me fais rire, Woody  Very Happy 






"Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis" (Victor Hugo)
avatar
Annick
Admin

Age : 72

Date d'inscription : 08/05/2008

Nombre de messages : 68494

Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Invité le Sam 15 Mar 2014 - 11:50



Dernière édition par Woody le Sam 15 Mar 2014 - 21:42, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Annick le Sam 15 Mar 2014 - 14:45


Je n'avais même pas vu que le départ se faisait à partir de Paris.
Merci, Woody.






"Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis" (Victor Hugo)
avatar
Annick
Admin

Age : 72

Date d'inscription : 08/05/2008

Nombre de messages : 68494

Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Invité le Sam 15 Mar 2014 - 21:49



Paris Trocadéro.

Il y a affluence derrière les barrières de sécurité pour assister au départ de tous les équipages qui forment un long cortège. Un point de vue stratégique pour admirer les voitures, leurs stickages et leurs équipages. La comédienne Danielle Evenou, qui a déjà effectué le rallye à plusieurs reprises et Jean-Marc Généreux, le coach canadien de Danse avec les Stars n’auraient manqué cela pour rien au monde. Ils ne sont pas les derniers des fans à saluer les Gazelles et à leur adresser d’ultimes encouragements !"On les reverra sur les plages d’Essaouira avec des immenses sourires dans deux semaines et je suis sûr qu’elles vont vivre des moments inoubliables", prédit-il !
A 15 heures précises, c’est Dominique Serra, la fondatrice et directrice du Rallye Aïcha des Gazelles qui donne le signal du départ sous l’arche Hexis. Honneur à Monsieur Chakib Ben Moussa, l’Ambassadeur du Maroc en France. "Je leur souhaite à toutes un joyeux rallye, une aventure pleine d’émotions à la découverte de notre pays et de nos populations" déclare-t-il .
Philippe Wahl, le président du Groupe la Poste a tenu à être présent sur la ligne de départ pour soutenir ses équipages de "Gazelles postières" qui sont sur le point de prendre la route. "Notre participation au rallye depuis de nombreuses années est une manière de souligner l’importance de l’engagement et de l’esprit d’équipe. Je leur souhaite de bien profiter de cette aventure et de garder le même enthousiasme que lors des sélections. Et surtout, je leur ai dit d’être fières de ce qu’elles sont en train d’entreprendre." témoigne-t-il.
16h : Tous les équipages sont passés sous l'arche de départ. Ce soir, ils dormiront à Riom, dans le massif central avant de gagner demain Barcelone, d’y embarquer pour Tanger, de traverser le Maroc et l’Atlas avant d’attaquer le début de la compétition.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Invité le Dim 16 Mar 2014 - 19:40



Les gazelles américaines, canadiennes et marocaines sont arrivées !

Au total ce sont 28 Gazelles, soit 14 équipages venus de l’autre côté de l’Atlantique ou d’ici même – le Maroc qui ont fait leur entrée dans le Rallye Aicha des Gazelles 2014. « This is just, great ! » s’exclament en cœur les deux sœurs Hoehn de la team 107 (Jo hannah Hoehn et Susanah Hoehn - HOEHN MOTORS),  ces aventurières venues de Californie pour  en découdre avec le désert…
 
Ca y est ! A peine arrivées au Sofitel Tour Blanche de Casablanca, elles enfilent le fameux gilet des Gazelles, avec pour chacune d’elle un badge portant leur numéro de véhicule et un bracelet rose d’identification. Bienvenue dans le Rallye mesdames et mesdemoiselles !!!  La joie de ces Gazelles, un thé à la menthe à la main, est bien palpable.  « Je vous souhaite plein de bonheur !" leur lance Dominique Serra, lors du briefing officiel. « Ça fait 24 ans que l’on organise ce rallye et je vous rassure, on n’a jamais perdu personne ! » Le ton est donné…  « Anticiper c’est gérer », leur rappelle Marina Vrillacq… Une phrase que les Gazelles ne sont pas prêtes d’oublier !!!




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Annick le Dim 16 Mar 2014 - 21:03


Les voici déjà arrivées au Maroc  cheers 

Elles vont bronzer dans le désert. Very Happy 






"Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis" (Victor Hugo)
avatar
Annick
Admin

Age : 72

Date d'inscription : 08/05/2008

Nombre de messages : 68494

Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Invité le Mar 18 Mar 2014 - 16:18



Elles sont bien arrivées !
De Casablanca pour les équipes en 4x4 et directement de France pour les gazelles en Quad.
Neuf équipages en Quad et ou Buggy, prêtes à bondir dans les dunes…  Pour Laurence équipage 22 (Laurence Belloeil et Carole Dujardin - ODP) qui vit à St Barth aux Antilles, le quad s’imposait après une première expérience  en 4x4, en 2012 avec sa mère... « A St Barth, je circule en quad, alors pour moi, le faire sur ma machine, ça coulait de source ! »
Les quads passent à l’atelier mécanique pour l’installation des balises.  Au passage, Lynda (23) en profite pour coller la photo de « son chéri » comme elle dit, à l’intérieur de son coffre avant. Et là, on découvre sa réserve secrète … « Mon sac de bonbons ! Indispensable en cas de coup de mou. Un et ça repart! ».
Les équipages du Maroc en 4x4  s’affairent aussi sous les palmiers du parking de l’hôtel. Visite des Shérifs pour vérification du matériel obligatoire. « Vous avez vos lunettes fermées –pour les tempêtes de sable-, vos casques et votre jerricane d’eau ? ». Naïma et Carolyne equipage 219 (Christine Moulin et Lynda Blondeau - DUVAL METALU), s’exécutent. Tout est bon. Pendant ce temps, les Américaines Emme et Sabrina equipage 183 (Emme Hall et Sabrina Howells - SOULSIDE NETWORK), s’apprêtent à passer le contrôle médical. Elles sont juste ravies d’être là. Impatientes de faire encore mieux que l’année dernière. « Nous visons le top 20 cette année ! », explique Emme, ses mèches turquoises en bataille. A midi trente, toutes les vérifications sont terminées. Les filles ont décroché leur sésame pour l’aventure. Et c’est ce soir à 21h, que pour la première fois,  toutes les Gazelles 2014 –celles parties du Trocadéro seront arrivées entre temps- se retrouveront pour le grand briefing officiel sportif et technique.
Le cadre est superbe, au cœur du hall de l’hôtel, pourtant l’entretien est très sérieux… Louise, une des « Sheriff » du Rallye des Gazelles au charmant accent québécois, passe au crible avec chaque équipage le matériel dit « interdit ». En clair : tout ce qui pourrait aider les Gazelles, type GPS, jumelles, et tout moyen de communication avec l’extérieur . Naïma et Carolyne de l'équipage 219 (Carolyne Garrigue et Naima Kabbage - PARADIS PLAGE) présentent leur I Phone, mais aussi leur appareil photo.
Louise vérifie que leur mini numérique n’est pas équipé d’un zoom puissant. C’est bon, elles peuvent le garder ! En revanche, l’I Pod sera confisqué… « Il contient une fonction Wi-Fi… OK, il n’y a pas de borne Wi-fi dans le désert mais on ne sait jamais ! »  Bien sûr les jumelles sont interdites, les montres avec GPS, les appareils photos dont on peut changer l’objectif… Rien n’est épargné aux Gazelles. Désormais leurs seules « alliées » seront la boussole et les cartes vierges qu’on leur remet aussi ce matin. Näïma devra donc s’endormir sans ses tubes préférés. Son I Pod sera placé dans une enveloppe à bulles, cellée à son nom et rangée dans une cantine cadenassée !!  C’est à l’arrivée du Rallye, à Foum-Zguid qu’elle le récupérera… Enfin.

Cartes et balises : mode d’emploi !
Ok, elles n’ont droit à aucun moyen de navigation moderne, à part la boussole, mais elles ont quand même droit à des cartes ! Un gros book contenant une bonne vingtaine de cartes au 100 ou 200 millièmes, leur sont remises ce matin. « Ces cartes sont vierges, sans tracé encore, car c’est au jour le jour qu’elles recevront les coordonnées géographiques des différents contrôles de passages obligatoires. A elles ensuite de les repositionner à la main sur leur carte et de tracer leur propre itinéraire », explique Ludovic Taché, le directeur sportif du Rallye Aicha des Gazelles.
Marina Vrillacq et Nora Chahid leur remettent aussi le mode d’emploi de la balise de sécurité Iritrak ainsi que la balise Sarsat. Pas question toutefois d’appuyer sur le bouton vert pour déclencher l’appel à l’assistance mécanique au premier petit couac ! Car des pénalités s’en suivent.. Idem pour l’alerte médicale (bouton rouge). A n’actionner qu’en cas de souci majeur. Une fois ces éléments remis, les Gazelles filent vers l’atelier mécanique pour l’installation du précieux matériel…
C’est sous une superbe tente berbère que les Gazelles qui avaient quitté Casablanca la veille ont été accueillies à 8h ce matin à Erfoud, aux portes du désert à l’hotel Xaluca. Ambiance exotique garantie ! Les Gazelles sont d’excellente humeur ! Eclats de rire, big huggs entre américaines et canadiennes. On ne se refait pas ! Trop contentes d’être lancées dans l’aventure…
Marina Vrillacq leur présente la matinée. Au programme les différents ateliers de vérifications, dispatchés dans le cadre sublime de l’hôtel, avant le prologue de demain. Atelier mécanique pour installer les balises de sécurité dans leur 4x4 et Quads, atelier médical-conseils et récupération du certificat d’aptitude, atelier « Matériel déclaration du matériel interdit » type téléphone portable, GPS…, Atelier remise des cartes pour toute la durée du Rallye, et vérification des équipements obligatoires…"Mais ne vous inquiétez pas, rien de méchant, on y va tranquille les filles" , rassure Marina. "Vous devez toutes accomplir ces vérifications avant midi . Si vous ne nous rendez pas votre fiche avec tous les ateliers cochés, vous ne pourrez pas prendre le départ !", prévient Marina. Message reçu… La matinée peut débuter. Les Gazelles se lancent dans les ateliers, trousse médicale sous le bras et grand sourire aux lèvres.

La presse marocaine accueille royalement les Gazelles !
La salle était comble. Les 14 équipages des Gazelles américaines, canadiennes, marocaines d’un côté et les journalistes marocains venus pour ce grand premier rendez-vous avec le Rallye Aicha des Gazelles. 2M, la chaîne de télévisions nationale, le journal Le Matin, Atlantic radio du groupe L’Economiste, le petitjournal.com – le média des français et francophones à l'étranger, MAP l’agence de presse marocaine, le groupe Akhbarakme press, Middle East on line...
« Ce rallye est le seul rallye 100% féminin et 100% hors-piste », insiste Dominique Serra. «Chaque matin les Gazelles doivent tracer leur route, toutes seules, avec juste une carte et une boussole ! » Une marque de fabrique unique qui fait tout son succès. « Cette année nous avons enregistré 2500 demandes d’inscription, l’intérêt pour le Rallye grandit sans cesse ». Et le superbe film, fait d’images des concurrentes en pleine action dans le désert explique sans doute cela !  Dominique Serra rappelle ainsi la grande fierté du Rallye : le fait d’ arborer les armoiries du Roi du Maroc, puisque le Rallye Aicha des Gazelles du Maroc est le seul événement sportif à bénéficier de ce précieux privilège…   Les principaux partenaires marocains : Aïcha, MDJS, Ain Ifrane, l’Office marocain du tourisme, Radio Mars, 2M international sont ici remerciés pour leur soutien. « Le rallye ne fait pas que passer ! » explique Marina Vrillacq qui présente les actions de l’Association Cœur de Gazelles. Une aide directe aux populations locales. Près de 7000 personnes sont ainsi soignées chaque année par la caravane médicale, en marge du Rallye. « Nous soutenons aussi des associations locales qui font très bien leur travail ! » comme La maison du cœur à Essaouira….. Car si le Maroc accueille royalement les Gazelles, celles-ci essayent de le lui rendre le mieux possible !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Annick le Mar 18 Mar 2014 - 19:35


Woody, c'est vraiment chouette que la caravane médicale arrive à soigner près de 7000 personnes le long de son parcours.

Joindre l'humanitaire à cette compétition, je trouve cela très bien. :bien: 






"Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis" (Victor Hugo)
avatar
Annick
Admin

Age : 72

Date d'inscription : 08/05/2008

Nombre de messages : 68494

Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Invité le Mar 18 Mar 2014 - 19:40

J'me verrai bien gazelle moi aussi...merci Woody !   :trop bien: 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Invité le Mer 19 Mar 2014 - 14:32



NEJJAKH / NEJJAKH – km idéal 45 km – temps estimé 2h00
Etape en boucle

Boussole ok … Carte ok … Road-book ok … contact … c'est parti !
Pour ce 24ieme Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc et comme il est de coutume, une entrée en matière sans difficulté particulière. Un terrain très peu accidenté, une navigation aisée, tous les éléments sont réunis afin de se familiariser à la conduite et la lecture de carte dans les meilleures conditions.

Le bivouac ne sera jamais bien loin mais il faudra tout de même rester vigilantes car les pièges peuvent apparaitre à chaque "coin de roue" … une situation que les gazelles devraient connaître de nombreuses fois lors des 10 jours à venir.
Le prologue est l’occasion d’un premier classement mais qui ne compte que pour établir l’ordre de départ du lendemain.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Invité le Mer 19 Mar 2014 - 22:31


INFO RALLYE.

Portables ? Ca c’était avant !
Qui dit premier jour de rallye dit aussi petit moment psychologiquement difficile pour tous les accros de la communication que nous sommes devenus : plus de photos aussitôt publiées sur Facebook, de selfies, plus de SMS, plus de « attends ! je check mes mails ! », plus d’appels ! Bref, la préhistoire !
Sous le contrôle de l’un des "sheriffs" du rallye, Guy Dayre, toutes les Gazelles remettent leur téléphones portables et tous autres appareils techno susceptibles de comporter un GPS. Ils sont tous provisoirement « confisqués », soigneusement étiquetés et rangés. Les Gazelles les récupéreront à la fin du rallye. Cela étant, toutes les Gazelles connaissent cette règle et elles s’y plient volontiers : cela fait partie du jeu et cette coupure participe grandement au sentiment de vivre une parenthèse.

16h 10
Pour cette première journée, tout se passe bien ! Une seule demande d'assistance a été reçue par le PC Course pour le moment. Le 313 (Muriel Labardant et Lucie Sorbian arnal - GROUPE LA POSTE) s'est tanké dans des herbes à chameau. Il a été détanké rapidement.



16h 50

Le 25 (Sonia Baudoin-Guerard et Geraldine Bonnet - CONSEIL RÉGIONAL DE BOURGOGNE) franchit la ligne d'arrivée. Les deux quadeuses sont les premières à rallier le bivouac, les 3 balises en poche. "Nickel !. Tout s'est super bien passé. On a même aidé des Gazelles en 4x4 à se détanker".



18h 00
35 équipages sont déjà arrivés ici au bivouac !

19h 10

Une dizaine d'équipages manque encore à l'appel ici sur le bivouac. Ceux-ci sont en train de rentrer des pistes et devraient bientôt rejoindre les autres Gazelles.

20h 00
Il ne reste plus qu'un équipage sur les pistes. Le 235 (Anne-sophie Caron et Sabra Hantz - ATOL) a dû faire appel à l'assitance mécanique suite à un tankage. Les deux Gazelles ont été dépannées par l'assistance et ont repris leur route en direction du bivouac. 



21h 00
Ca y est ! L'équipage 235 est arrivé. Toutes les Gazelles sont maintenant présentes au bivouac.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Invité le Jeu 20 Mar 2014 - 11:47





Six parcours différents, jalonnés de balises à "pointer"

Compte-tenu du nombre de Gazelles engagées -160 équipes- et du fait qu’il s’agisse d’une épreuve de navigation et non de vitesse, il fallait donc – pour éviter qu’elles ne se suivent -  dispatcher les Gazelles sur des différents parcours. Au total 6 parcours :  A, B, C,D, E pour toutes les catégories de véhicules et le S, pour les Crossover (non 4x4).  « Nous avons conçu  des parcours d’égale difficulté et de longueur » explique Ludovic Taché, le directeur sportif de l’épreuve.  La veille en fin de journée, les Gazelles reçoivent le « roadbook » avec les indications de positionnement des  premières balises des tous les parcours. « Comme elles ne savent pas encore sur quel parcours elles seront affectées, elles tracent sur leur carte les  6 différents parcours jusqu’aux premières balises. », poursuit Ludovic. Suspense donc… Ce n’est que le matin du départ, à 4h quand elles se lèvent,  qu’elles découvrent sur les listes affichées par le PC course sur quel parcours elles évolueront le jour même. A 6h, elles prennent donc le départ vers la première balise de leur parcours ! Une fois rendues à leur première balise de leur parcours,  le pointeur leur remettra le roadbook, avec l’emplacement des balises de leur parcours qu’elles devront trouver tout au long de leur longue journée…

Ce matin pour la première vraie étape du Rallye, c’est Dominique Serra elle-même qui réveille les Gazelles, en se promenant autour des tentes des concurrentes. « Bonjour mesdames, il est 4h réveillez-vous ! » Une attention que les Gazelles apprécient. « Oui, c’est sympa ! Moi j’aime bien », confie Claire de l'équipage 130 (Claire Carrier et Sophie Guillaume - GAN ASSURANCES). Seul petit hic, certaines avaient cru bon de mettre leur réveil à 3h30…. « Alors là c’est too much !» souligne Claire. Un excès de zèle qu’elles ne reproduiront sans doute pas les jours suivants… Une fois levées, ballet de lampes frontales entre leurs tentes, les camions de sanitaires et la grande tente du bivouac pour le petit déjeuner. Un moment privilégié pour finaliser leur tracé sur leur carte, dépliée sur les grandes tables du bivouac entre thé à la menthe et crêpes maison. Ambiance calme et studieuse. Même si tout s’enchaîne. A 5h Ludovic Taché prend le micro pour le briefing du jour. La nuit est déjà loin…


Suite au prologue d'hier où les kilomètres parcourus ne comptaient pas encore pour le classement final, les Gazelles se lancent ce matin sur la première étape du Rallye des Gazelles 2014, une étape de navigation sans vraie difficulté particulière. « C’est une étape pour vous aguerrir » lance le directeur sportif Ludovic Taché, lors de son briefing de 5h. Au programme : 6 contrôles de passage –les fameuses balises ou « check point » réparties sur un vaste terrain, que les Gazelles devront toutes trouver dans l’ordre pour éviter toute pénalité supplémentaire !
Pour cette étape en boucle autour de Nejjakh, le kilométrage idéal est de 125 km, soit un temps de parcours estimé à 9h. « Une petite étape donc» selon Ludovic… Les atouts de cette journée : des repères physiques sur le terrain facilement identifiables par les concurrentes. D’un côté le plateau de l’Hamada du Guir, de l’autre les dunes de Merzouga. Entre les deux, de vastes étendues de « reg » -terrain plat parsemé de cailloux- mais aussi quelques bancs de sable et autres herbes à chameaux  pour apporter un peu de piment à la journée ! « L’essentiel c’est de bien prendre vos caps et de faire attention à votre hauteur de caisse. Vous n’êtes qu’au début du Rallye, ne casser pas vos voitures ! » insiste Ludovic. Il est  6h, les moteurs vrombissent dans la nuit sur la ligne de départ. Les vainqueurs du prologue de la veille s’élancent en tête dans l’obscurité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Invité le Jeu 20 Mar 2014 - 15:03


Les 128 prennent enfin le départ après deux jours de galère!!



S’il y avait un classement au mérite, Imen et Marie-France équipage 128 ( Marie-France Mazzoleni et Imen Kadidi - SHOP COIFFURE) décrocheraient sans doute la palme! Après une nuit à Tanger, leur voiture les lâche mardi après-midi… «Imen conduisait et tout d’un coup plus d’accélérateur. Heureusement un équipage de Gazelles nous a tiré jusqu’à un garage. On appelle le loueur de notre véhicule qui nous conseille un garage à Rabat. Là, mauvaise nouvelle, c’est la courroie de distribution qui a cédé en faisant des ravages…» Résultat: le moteur est à changer. Dans la nuit, un moteur identique est rapatrié d’urgence de Casablanca et monté dans la journée.
Mercredi  à 23h05, les deux Gazelles repartent, avec un seul objectif, arriver au bivouac le lendemain avant midi pour pouvoir prendre le départ. Jeudi, 9h35, après avoir roulé toute la nuit sans s’arrêter, leur Toyota bleu se gare devant le PC Course. « Nous sommes juste ravies d’avoir réussi  à arriver à temps, sinon c’en était fini pour nous! » Ont-elles douté? « Pas un instant ! » répond Iman du tac au tac. Il n’était absolument pas question de lâcher… Tous nos amis, familles et sponsors nous ont soutenues à fond. « On a doublé nos «like» sur Facebook », renchérit Marie-France. «On n’avait pas le choix, fallait y aller!». Après leur enregistrement et les éléments de briefing de la part du directeur sportif, les deux rescapées prennent enfin leur premier départ sur le Rallye des Gazelles.
Seules sur la ligne et sous le soleil.
Il est 10h… Respect!

9h35
Ca roule à l’est de l’Erg Chebbi .
Pour l’instant pas de gros souci sur l’étape. Après quelques imprécisions de navigation en début de parcours, les Gazelles semblent bien lancées dans l’étape.  A 9h35, trois équipages -160,138 et 209- ont déjà pointé leurs trois premières balises. Derrière, à quelques kilomètres sur une piste située à l’Est du monumental  Erg Chebbi,  une dizaine d’autres véhicules se dirigent vers la 3ème balise.  Du côté des quads et buggy, les 22 et 29 sont les plus avancés pour l’instant. Chez les Crossover, ce sont les 320 et 317 qui s’en tirent le mieux. A cette heure, un seul appel à l’assistance mécanique a été enregistré. Les sauveurs sont envoyés sur place…

12h30
La matinée tire à sa fin et les Gazelles avancent bon train. Certaines plus que d’autres. Ainsi, à 12h, deux équipages, les 138 (Hélène Grand'eury et Séverine Arnaud - BRESSE FROID) -5ème et 6 ème participation dans le Rallye et 160 (Elisabete Jacinto et Valérie Dot - VOLKSWAGEN VEHICULES UTILITAIRES) -5ème et 9ème participation avaient déjà pointé à la 5ème balise de leur parcours. «Elles font une très belle navigation », commente un connaisseur. Elles filent (l'équipage 138)vers la 6 ème balise, située à environ 25km plus au nord, puis ce sera trace directe au bercail. Le gros du peloton est encore situé entre les balises 3 et 5, ce qui est bien. Les quads 26,21,23,29, 27 et 22 sont arrivés à la 4ème balise. Arrêtées peut-être pour un pique-nique ! Quelques –unes ont perdu du temps en choisissant de traverser Erg Moulay AAmar, un cordon de dunes qu’elles auraient peut-être du contourner… A chacune ses choix de navigation. Ce qui confirme que c’est bien sur ce point- là que se jouera l’étape, et non sur des prouesses de pilotage, comme prévu. Quant à nos méritantes 128 (Marie-France Mazzoleni et Imen Kadidi - SHOP COIFFURE), arrivées à 9h30 en direct de Rabat après avoir dû changer leur moteur, elles ont franchi leur première balise, malgré un départ à 10H.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Annick le Jeu 20 Mar 2014 - 19:16


Bravo les gazelles  crie 






"Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis" (Victor Hugo)
avatar
Annick
Admin

Age : 72

Date d'inscription : 08/05/2008

Nombre de messages : 68494

Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Invité le Jeu 20 Mar 2014 - 19:50

Woody c'est bien de nous mettre les photos des équipages ! Merci ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Invité le Jeu 20 Mar 2014 - 21:41



17h30
L’après-midi a été beaucoup plus difficile que la matinée…. A 17h30, soit une heure et demie avant la nuit, seule une quarantaine d’équipages était rentrée au bivouac. Les premières, l’équipage 160 (Elisabete Jacinto et Valérie Dot - VOLKSWAGEN VEHICULES UTILITAIRES) sont arrivées vers 16h, puis dans la foulée plusieurs autres Gazelles, les 134, 147,187, 161 et 143. Premier équipage quad le 29 (Catherine Keramidas et Fabienne Esteve - REDS) suivi d’assez près par les 22 (Laurence Belloeil et Carole Dujardin - ODP). C’est le mauvais temps de l’après-midi et en particulier les fortes rafales de vent de sable (plus de 50 km/h pour certaines) qui a sans doute bien gêner les concurrentes. La relative grande distance entre la 5ème et la 6ème balise, couplée avec un terrain délicat y sont aussi sans doute pour quelque chose. Le PC Course a enregistré plusieurs appels pour une assistance mécanique, notamment pour des tankages, problème de batterie ou d’embrayage.

18h45
La nuit est en train de tomber sur le bivouac de Nejjakh et les équipages rentrent par vagues …. La moitié des Gazelles sont arrivées à bon port tandis que les autres sont encore sur la boucle des parcours. Elles remontent de part et d’autre de l’Erg Chebbi, soit par l’Ouest afin de rejoindre la route goudronnée, soit par l’Est en empruntant la piste.

20h00
112 équipages sont rentrés jusqu'au bivouac. Les autres continuent leur avancée. Il manque encore 48 équipages.


Premières arrivées sur le bivouac : Valérie Dot et Elisabete Jacinto (160)



Alors, heureuses ?
"Oui, car nous sommes rentrées assez tôt et c’est ce que je souhaitais. Je savais que la dernière balise serait difficile à trouver, car lors d’une précédente édition j’avais tourné des heures dans ce secteur sans trouver la balise que je cherchais ! Je ne voulais pas remettre ça…

Comment voyez-vous la journée de demain ?
"Je pense qu’elle sera plus longue et plus difficile qu’aujourd’hui, même si on ne connaît pas encore le parcours… Du coup, ce soir, on va se coucher tôt pour être en forme !"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Invité le Jeu 20 Mar 2014 - 23:39



22h15
Depuis 20h, une tempête de sable touche le bivouac. Cependant, l'étape se poursuit et de nombreux équipages ont rejoint le bivouac malgré les conditions plus difficiles de ces 2 dernières heures. Il manque encore 15 équipages en approche de la ligne d'arrivée. Mais pas d'inquiétude, le PC Course gère la situation et les équipages encore sur la piste sont surveillés de près par les voitures des organisateurs présentes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Invité le Ven 21 Mar 2014 - 8:27



23h45
5 équipages ne sont pas encore arrivés. Ils sont en approche du bivouac et devraient passer la ligne d'arrivée d'ici quelques minutes.

00h30
Toutes les Gazelles sont rentrées au bivouac ! Tout le monde a enfin le droit de rejoindre sa tente pour profiter d'un repos bien mérité ! Dans quelques heures, ce sera le départ de l'étape 2 !

Etape 1 : Pas si facile !
Après l'épreuve « à blanc » d'hier, la première étape qui compte pour le classement a débuté entre appréhension et enthousiasme pour les Gazelles. 6 balises à l'ordre du jour sur un parcours idéal de 125 km estimé à 9 heures de route. Ca...c'est dans les faits, car en réalité, cela sera beaucoup plus, notamment pour les Gazelles pour qui c'est la première participation. A 19h30, la nuit tombée, une trentaine d'équipages, partis entre 6 et 7 heures ce matin se trouvaient encore à la 4ème balise, à l'extrême sud du parcours et ralliaient le bivouac soit par la piste à l'est de l'erg Chebbi soit par la route à l'ouest.
Première étape taillée surtout pour offrir un exercice complet aux jeunes Gazelles, elle a dévoilé toute la subtilité des choix stratégiques. Entre la 1ère et la 2ème balise, un cordon de dunettes au pied des grandes dunes roses moirées de bleu de Merzouga offrait 2 possibilités :  soit les contourner quitte à afficher davantage de kilomètres au compteur, soit éventuellement tirer au cap quitte à prendre le risque de s'ensabler ou de perdre ses repères. Le 146 (Anne Chabert et Sandrine Fiordalisi - PRP PEINTURES) a choisi cette dernière solution « Aucun problème » ! A l'inverse, le 28 (Stephanie Barland et Sandrine Borot - SAS ARNO) a beaucoup roulé. « On a dû rester trop près de l'erg et du coup, on a un peu galéré. Cela étant, le bilan est quand même positif : cela nous a permis de nous entraîner pour la prochaine étape des dunes de Merzouga et de profiter du paysage », déclare les deux Gazelles avec humour.
La suite est une histoire de navigation avant tout. Le long couloir entre l'erg Chebbi et le plateau de l'Amada du Guir, qui délimite la frontière avec l'Algérie n'offrait pas de difficultés de franchissement particulier et constituait la majeure partie du parcours. Une longue plaine aride, caillouteuse sur laquelle il n'était pas trop difficile de prendre des repères : au loin, le majestueux djebel Debouaa et la silhouette du Djebel El Begaa. Une formalité pour les Gazelles aguerries. Dès 8h 20, le 160, le 138 et le 122  avaient pointé leur seconde balise.
L'étape a connue son lot d'erreurs de navigation et donc de balises. « On est bien à la 3D ?» demande pleine d'espoir le 198 (Elisabeth Mégrelis et Ludivine Conil - EXA INTERNATIONAL), au pointeur de la 5A. Il ne sera pas un cas isolé ! Confusion, déception, mais détermination ! « Pour le moment notre moral et notre forme psychologique sont intacts. Ces erreurs, nous les considérons encore comme formatrices. Plus tard, on aura peut-être moins de maîtrise sur notre frustration » commente le 170 (Marilou Perron et Myriam Côté - FAMILIPRIX).
En revanche pour le 118 (Catherine Houlès et Mélanie Suchet - AVENTURE 77), c'est un moment de pure satisfaction de constater un différentiel de 200 mètres seulement entre la balise 4 et 5. Un pari bien récompensé pour une conduite au cap en prenant le risque de couper par la montagne. « On a vraiment hésité mais on a bien fait » s'exclament les deux Gazelles en arrivant au pied de la balise, pendant que le 143 (Sophie Takenouti et Anne Le gouais - VIRTU'OZ SEVEN) ouvre le capot pour faire le point sur une fuite d'huile.
A l'issue de cette première journée, bon nombre d'équipages rentrent en affichant des premiers signes de fatigue mais avec un sourire bien présent... A leur arrivée sur le bivouac, le vent et la pluie se sont invités avec des fortes rafales qui balaient tout sur leur passage. De rares silhouettes fantomatiques, courbées, emmitouflées dans des cheichs se dirigent vers la tente restaurant plus que mérité ...

Le marchand de sable qui souhaite bonne nuit au Gazelles ce soir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Invité le Ven 21 Mar 2014 - 9:16




Les deux premiers CP ne devraient être qu'une formalité. Route indispensable pour rejoindre une des étapes classiques du rallye, celle des "choux fleurs"… Cette drôle de plante qui ressemble à une gros choux fleur vert et gris qui en plus de ne pas être comestible est aussi dure que de la pierre. Il faudra savoir les éviter sinon le rappel à l'ordre sera immédiat. En plus de cela la zone est ravinée d'oueds plus ou moins profonds, plus ou moins franchissables. La pilote devra batailler, poser sa roue où il faut, mettre le coup de gaz opportun … Mais si seulement il n'y avait que cela.

Car sur cette zone, en plus des difficultés du terrain, la navigation doit être sans faille. Il y a peu de reliefs marqués et souvent ils sont trop loin pour ne pas être masqués par les brumes de chaleur. Ainsi les repères sont quelque fois inexistants et plus souvent incertains.

Après cette longue étape, la nuit au bivouac sera la bienvenue surtout que demain les pelles seront à coup sûr en action … Mais ça c'est demain !


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Annick le Ven 21 Mar 2014 - 13:28


Elles sont fortiches ces gazelles  :pouce: 






"Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis" (Victor Hugo)
avatar
Annick
Admin

Age : 72

Date d'inscription : 08/05/2008

Nombre de messages : 68494

Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Invité le Ven 21 Mar 2014 - 15:02







Au briefing ce matin : A la découverte des « choux fleurs »….

Il est 5h10 et le briefing n’a pas encore commencé, signe que la fin de journée d’hier et la nuit ont été "animées" pour tout le monde. Pour cette deuxième étape, les distances s’allongent : 195 km idéal, soit un temps estimé à 10h40. Le rallye rentre dans le dur ! Au départ une petite liaison à faire sur la route pour rejoindre la région d’Errachidia. Particularité de cette région : un très grand plateau sans relief à proximité qui va permettre de se repérer facilement, si la visibilité ne se dégrade pas. Ce qui sera sans doute le cas car le vent souffle encore ce matin entre 25 et 30km. Conseil de Ludovic Taché : « Notez sur votre carte tout ce que vous faites ; par exemple, cap 105° pendant 2Km, puis 125° pendant 800 m, notez-le aussi. C’est le seul moyen de savoir où vous êtes ! ». Au total 8 balises sont à pointer, dont deux très faciles. Ludovic met en garde aussi les Gazelles vis-à-vis des fameux « choux fleurs », ces mousses tellement dures qu’on dirait des rochers. « Faites attention où vous mettez vos roues !! Sinon les choux-fleurs vont vite vous rappeler à l’ordre ! ». Et puis le directeur sportif, prodigue encore quelques derniers conseils de prudence : Roulez doucement, faites attention, ménagez votre voiture. «Vous êtes parties à 3, soyez bien 3 à rentrer ! ». Bonne journée ! Bon vent…

Une nuit agitée !
Des rafales de vent à 80km/h ont bercé le bivouac toute la nuit. Hier soir, au retour de l'étape, certaines Gazelles ont eu la mauvaise surprise de ne pas retrouver leur tente au même endroit où elle l'avait planté la veille. Dominique Serra en appelle ce matin à la solidarité entre Gazelles. « C’était pas agréable mais au moins vous l’aurez vécu une fois ! » positive la directrice du Rallye. "Les éléments naturels font parti de l’aventure !" comme le rappelle Ludovic Taché, le directeur sportif. Ce matin de nombreuses filles pliaient leur tente et leur matériel pour les ranger précieusement dans leur voiture, au cas où ! « Au moins comme ça on est sûres de les retrouver et puis on peut en avoir besoin…» précisent deux Gazelles lucides qui s’affairent dans l’obscurité, frontale vissée au front.  Les doudounes et autres bonnets de ski (eh oui !) sont même de sortie. Les Gazelles s’équipent… Aujourd’hui, elles sont bien prévenues que le désert c’est pas du gâteau !!!
 
10h00
Déroulé normal de la course pour cette première partie de l’épreuve qui ne présente pas de difficultés majeures. La plupart des équipages se trouvent autour du CP 3.
Le 176 (Aïcha Zaoui et Cécile Foucaut - CALSER), les gazelles du Nord, ont fait appel à l’assistance mécanique pour une fuite d’essence.

11h00
La majorité des équipages à passé la balise 3 et se dirige vers la 4. Un relief très accidenté d'oueds très creusés et de choux-fleurs, dans la zone du Rhâ Rouchâne. Pour le moment, on signale deux appels à l'assistance mécanique : le 155 tanké dans le sable, le 153 dont l'intervention est en cours.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Invité le Ven 21 Mar 2014 - 22:55



14h30
Les plus avancées sont en approche des CP 6 comme le  129, le 234, le 162 et le 168. Une trentaine passent le CP 5.
Plus en arrière, une trentaine d'équipages se situent entre le 3 et le 4 dont la moitié semblent éprouver des difficultés à passer le cordon de dunes. Pour autant, aucune ne fait appel à l'assistance
Quelques équipages ont choisi l'option route au nord pour rallier la 4ème balise. Cette option engendre une vingtaine de kilomètres en plus mais permet de gagner du temps pour atteindre les dernières balises avant leur fermeture.
L'une d'elle, la 213 (Violaine Besse et Salima Dekiouk - TOTAL SA) cherche désespérément son CP 4.
Les 176 (Aïcha Zaoui et Cécile Foucaut - CALSER) ont pu reprendre leur route suite à l'assistance des mécaniciens. Elles viennent de checker le CP 3. Elles ont décider de prendre la direction de l'Ouest pour contourner les cordons de dunettes et rattraper là aussi leur temps perdu et garder une chance d'arriver avant la fermeture des balises.

15h20
Catégorie Crossover, la 321 (Bianca Muehlhammer et Claudia Uhlmann - DAIMLER AG MERCEDES BENZ VANS)  a passé son CP 5 depuis une vingtaine de minutes, talonnée par la 319 (Isabelle Behar et Raphaelle Gomez - DACIA DUSTER WOMEN@RENAULT). La majorité se situe en approche de la balise 4. 314 et 323 éprouvent des difficultés à avancer. Elles ferment la marche.
L'équipage 170 (Marilou Perron et Myriam Côté - FAMILIPRIX)  est rentré au bivouac. L'une des deux coéquipières se sentant nauséeuse, elles ont donc décidé de rentrer pour se reposer en vue de l'étape de demain.

17h15
Les premières Gazelles rentrent au bivouac. Pour beaucoup d'entres elles, la journée a été peu fructueuse car elle n'ont pas pointé la totalité des balises de leur parcours. Larmes, frustration, fatigue mais envie de faire mieux demain.
Le 201 (Josefa Silva et Julia Pinto - TOTAL SA ) vient de lancer un appel à l'assistance mécanique à 1 km du CP 4.
La moitié des équipages a passé le CP 5 tandis que la 237 (Nadia Hammouchi et Ihssane Benbel - 2M) est manifestement tankée dans les dunes aux alentours de la balise 3.
Les plus avancés du parcours approchent du CP 7, tels le 209, le 177 et le 153.
Le 188 (Syndiely Wade et Florence Pham - CONTINENTAL), vainqueur l'an dernier approche de la 6 et progresse avec précision et prudence.

19h30
L'équipage 28 (Stephanie Barland et Sandrine Borot - SAS ARNO) n'a pas assez d'autonomie pour rentrer au bivouac. Un ravitaillement d'essence est en cours. Le 204 (Pultiana Zang-ondo et Emeline Djanivenda - TOTAL SA) et le 229 (Patricia Krauth et Caroline Comarmond - GARAGE VINCENT) sont auprès d'elles.

20h00
94 équipages sont déjà rentrés et enregistrés pour le classement et une dizaine d'autres sont sur la ligne d'arrivée attendant de s'enregistrer au classement.
Le 128 (Marie-France Mazzoleni et Imen Kadidi - SHOP COIFFURE) a fait une demande d'assistance mécanique pour une fuite d'huile.

21h30
Il reste encore 31 équipages qui ne sont pas rentrés au bivouac.L'équipage 123 (Patricia Ciciliani et Prune Salti - HEXIS) est en cours de réparation par l'assistance pour un problème de carter de pompe à huile.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Invité le Sam 22 Mar 2014 - 8:57




Etape 2 : la journée fut longue…

Après une nuit agitée où le vent a balayé le bivouac, les Gazelles ont été aujourd’hui récompensées pour leur pugnacité.  Du soleil comme il en faut, un ciel bleu sans nuage de sable (!), une chaleur de saison... bref, des conditions quasi paradisiaques pour cette deuxième étape. Il valait mieux, car la journée fut longue.
L'étape du jour : une boucle de près de 200 km dans la région d’Errachidia, au Nord d’Erfoud, sur un très vaste plateau caillouteux parsemé d’indésirables « choux-fleurs » ou plutôt «brocolis»… De grosses boules de lichen remplies de sable très dur et qu’il vaut mieux à tout prix éviter, au risque de beaucoup le regretter !
Après avoir parcouru quelques kilomètres en direction du nord, les Gazelles ont obliqué vers ce vaste plateau. Les deux premières balises ont été relativement faciles à trouver car à proximité de la route. Mais dès la 3ème (qui était commune à tous les parcours), les choses se sont corsées ! « C’est vraiment difficile de s’y retrouver sur ce vaste plateau sans point saillant dans le paysage, où alors à une distance trop éloignée pour être appréciée » analyse Jeannette James (161) en Gazelle expérimentée. « Pour essayer de coller au cap au maximum,nous avançons « brocoli » par « brocoli », raconte Anne-Sophie Dubos (101) avec humour. Ludovic Taché, le directeur sportif serait content : les Gazelles appliquent les leçons de son briefing matinal.
Pour rejoindre leur 4 ème balise, les concurrentes devaient trouver une fameuse passe, évidemment bien cachée dans la barrière rocheuse, haute de quelques 1100 m d’altitude et qui barrait leur route. Pour trouver ce sésame, certaines ont pris l'option de traverser un oued asséché et bordé de passages sableux. Une source de soucis pour quelques-unes… mais qui a offert à toutes de traverser un paysage magnifique, façon « grand canyon ». Un grand détour au nord-est vers la 4ème balise, puis redescente vers le Sud du plateau pour taper la 5ème balise. Entre les deux : cailloux, cailloux, oueds cassants, cailloux, oueds cassants… « On en a plein les bras ! », nous racontent les deux motardes de l'équipage 26 (Aurélie Lecointre et Julie Vanneken - AZZURO BMW).
C’est cachée par un bel acacia, au cœur de quelques dunettes, que la 5ème balise se laisse approchée.  C’est le début de l’après-midi, les Gazelles profitent un peu du paysage, mais sans perdre trop de temps car la route est encore longue. Il reste trois balises à pointer avant la nuit. Encore quelques kilomètres de cailloux, vue sur des dromadaires, quelques ânes surgis de nulle part, et la 6ème balise se découvre. Trente équipages l’avait atteinte à 16h15. Pas mal !
C’est à 17h15 que les premiers équipages franchiront la ligne d'arrivée, suivis à partir de 18h d’une vingtaine d’autres. A 19h45, une centaine d’équipages était bien rentré. Mais pour les autres, l'étape était loin d'être finie ! Une consolation tout de même: ce soir le vent n’emportera pas leur tente…. Et la nuit est belle ! 

10 équipages ont découché.

10 équipages ne rejoindront pas le bivouac ce soir : le 123, 133, 184, 200, 204, 229, 231, 312,315 et 317.
Tous ces équipages vont passer la nuit dans le désert sous la surveillance  des voitures de l'organisation qui sont positionnées dans leur secteur afin d'assurer une présence en cas de besoin.
Ces équipages auront jusqu'à midi pour valider l'étape 2 et prendre le départ de l'étape 3.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Invité le Sam 22 Mar 2014 - 9:46







Au briefing ce matin : Le sable !

Après les félicitations pour la difficile épreuve d'hier, qui s'est plutôt bien passée pour l'ensemble des Gazelles, le directeur sportif délivre ses ultimes conseils du jour. Merzouga : l'étape la plus attendue mais aussi la plus redoutée. L'Erg Chebbi et ses dunes majestueuses sont au programme. "Ne les appréhendez pas comme des obstacles insurmontables mais souvenez-vous toujours que c'est un élément mouvant et gérez bien votre vitesse. Ne croyez pas que plus vous roulerez vite, moins vous vous enfoncerez, c'est une erreur", prévient-il. Évidemment, il est requis de dégonfler ses pneus et de toujours se mettre face à la pente. Piloter dans les dunes, c'est un peu comme surfer. Les trajectoires sont primordiales. Pour cette épreuve spéciale, les Gazelles auront le droit de se suivre dans les dunes mais dès le CP 5, cette possibilité leur sera à nouveau interdite. Pour les 4x4, RZR, motos et quads ; 3 parcours de difficulté diverses s'offrent à elles. Le X, l'équivalent de la piste noire ondule sur les plus grands sommets. Le Y se révèle de niveau intermédiaire tandis que le Z est le plus accessible, avec des dunes moins profondes. Néanmoins, ces 3 parcours comportent tous du sable ! Les cross-over auront eux, pour leur part, un parcours particulier. Afin d'équilibrer les pénalités, celles qui choisiront le parcours X n'en auront aucune si elles checkent toutes leurs balises, tandis que le Y attribuera d'office 90 points et le Z, 180 points.

Tracée sur 110 km, la durée de cette épreuve est estimée à 9h30...d'émotions fortes !



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Annick le Sam 22 Mar 2014 - 11:45


Merci Woody,

Elles sont bien téméraires les gazelles, ça ne doit pas être bien facile de rouler dans le désert.






"Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis" (Victor Hugo)
avatar
Annick
Admin

Age : 72

Date d'inscription : 08/05/2008

Nombre de messages : 68494

Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  hulotte le Sam 22 Mar 2014 - 14:35

Merci pour ton reportage Woody  :bien: 


Il y a deux suissesses Melissa et Morgane dans ce fabuleux rallye !
Chapeau les "gazelles"
avatar
hulotte

Age : 68

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 20833

Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Invité le Sam 22 Mar 2014 - 15:28

hulotte a écrit:Merci pour ton reportage Woody  :bien: 


Il y a deux suissesses Melissa et Morgane dans ce fabuleux rallye !
Chapeau les "gazelles"



Désolé hulotte, mais je n'ai point trouvé de Mélissa et de Morgane....
Par contre, il y a 4 équipages Suisse.....




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Invité le Sam 22 Mar 2014 - 15:35




Tracée sur 110 km, la durée de cette épreuve est estimée à 9h30...d'émotions fortes !

X, Y, Z, quelle équation pour cette étape des dunes ?


C'est ce que devront résoudre les Gazelles de bon matin, avant d'attaquer l'épreuve dans les dunes. 3 parcours s'offrent à leur choix pour les catégories quads, motos et 4x4. Leur premier CP validé, elles ne pourront plus changer d'avis. 3 parcours, donc, de niveau sportif différent et corollairement de valeurs différentes. En d'autres termes, plus c'est dur, moins ca « coute » en théorie mais plus c'est risqué. Ainsi les Gazelles qui se surestimeront perdront gros, et celles qui se sous-estiment trop ou optent pour la tranquillité perdront aussi.

Petit exemple de calcul : sur le parcours X, le plus engagé dans les dunes, les balises oscillent entre 140 et 60 points de pénalités, les plus « chères » se situant dans le premiers tiers du parcours. Sur le parcours Z, elles oscillent entre 100 et 60 points. Si un équipage ne trouve aucune de ses balises X, il lui en coutera 760 points. Mais s'il les valide toutes : 0 . Audace et dextérité seront donc récompensées. Sur le parcours Y, d'un niveau intermédiaire, celles qui les remporteront toutes auront d'office 90 points de pénalité. Sur le Z, le plus accessible, 180 points. Cette pondération permet d'être équitable avec celles qui se seront mesurées au X. Que faire ? Prendre le risque de perdre beaucoup ? Ou celui d'être frustrée de s'être montrée trop timorée, ce qui est aussi pénalisant ? L'exercice demande donc, en plus d'une bonne conduite sur sable, une juste évaluation de ses capacités. 

 
INFOS RALLYE (FIN ETAPE 2) : 9h00
A 9h ce jour de la 3ème étape, 5 équipages (28, 123, 204, 229, 231)  étaient encore sur la piste de l’étape de la veille pour rejoindre le bivouac. Leur objectif : arriver avant midi pour pouvoir prendre le départ de l’étape du jour… Pour celles qui ont dormi dehors cette nuit, sur le plateau, ce fut « une super expérience », nous ont-elles déclaré.







ETAPE 3 : 9h30
Les Gazelles tracent dans les dunes. A 9h30, les équipages qui ont choisi aujourd’hui de traverser l’Erg Chebbi, ces magnifiques « montagnes » de dunes, plantées dans un désert de caillasse,  en empruntant le parcours le plus difficile (parcours X), s’en sortent plutôt très bien !! La pluparts des équipages du parcours X sont déjà en vue de la 4ème balise - certaines les 147, 211, 169 et 116, l’ont déjà franchie. En route vers la 5 qui signera la sortie des dunes. Les Gazelles sur le parcours Y avancent elles aussi à bon rythme. En revanche, il semble que celles qui ont opté pour le parcours le plus « facile » -mais y en-a-t-il vraiment un de facile dans les dunes ?? – ont un peu mal à négocier la technique du « surf » sur le sable…  Les dunes ça ne se laisse pas apprivoiser comme ça !

 INFOS RALLYE (FIN ETAPE 2) : 10h
Juste avant 10h, l'équipage 123 (Patricia Ciciliani et Prune Salti - HEXIS) a enfin réussi à rejoindre le bivouac, après avoir fait réparer son carter de pompe à huile par les mécaniciens volants du Rallye, et tout ça...sur le terrain. Bonne nouvelle aussi pour les Gazelles du 231 (Sophie Cros et Sonia Amato - LES COMMERÇANTS BIÉVROIS) qui roule désormais en direction du bivouac qu'elles devraient atteindre avant midi, ce qui leur premettra à elles aussi de reprendre immédiatement le départ pour cette 3 ème étape des dunes ! En revanche, les 204, 229, et le buggy 28, se situent encore  aux abords de la barrière rocheuse de Rhârouchâne. Vont elles pouvoir atteindre le bivouac avant midi pour reprendre le départ...


INFOS RALLYE (FIN ETAPE 2) : 10h45
Les 231 (Sophie Cros et Sonia Amato - LES COMMERÇANTS BIÉVROIS) sont arrivées.  Elles vont pourvoir repartir ! Comme quoi, les Gazelles sont vraiment de fortes têtes ! « C’était long hier, et après la 5 ème balise, située dans des dunettes en bordure d’un oued, avec la nuit qui tombait, on a préféré s’arrêter. » Bien leur en a pris. « On a en réalité super bien dormi, même dans notre voiture. Avant-hier notre tente avait été emporté par la tempête de sable, donc on n’avait pas le choix. » Levées à 6h –un horaire de grasse matinée sur le Rallye !- , elles sont vite repris la route. 10h30, elles pointent au bivouac. Bien contentes. Elles reçoivent les explications techniques pour l’étape du jour –infos données aux autres ce matin lors du briefing de 5h- et vont à leur tour filer vers les dunes… Good luck !

 
Changement de bivouac.
Dès les premières lueurs de l'aube, l'équipe marocaine chargée de la logistique bivouac est au pied de guerre.
Sous la direction de Bernard et de Nathaniel, les ouvriers marocains se séparent en plusieurs groupes pour réunir le matériel prêt à être rangé dans les camions. Le bivouac se réduit laissant la tente restaurant se rapetisser au fur et à mesure que les équipages et organisateurs terminent leur petit-déjeuner.
Bientôt seuls quelques irréductibles organisateurs, dans leurs camions dédiés à la gestion de l'épreuve et du site officiel du Rallye Aïcha des Gazelles feront front face à l'étendue du desert, laissant les gazelles vaincre les difficultés sportives de la journée.
Dès le PC sportif mobile installé, la bascule pour la gestion de l'épreuve pourra se faire, permettant aux organisateurs abandonnés au bivouac de NEJACK de rejoindre celui de MECH IRDANE.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  hulotte le Sam 22 Mar 2014 - 17:20

Merci Woody...... pour cette précision ! 
avatar
hulotte

Age : 68

Date d'inscription : 21/05/2008

Nombre de messages : 20833

Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Invité le Sam 22 Mar 2014 - 21:13



16h00
Les premières gazelles sont arrivées ! « les dunes du pur bonheur … »

Elles n’ont pas traînées… A 15h15, l’équipage 129, (Charlotte Zucconi et Magali Garcia - GEDIMAT BARTHÉLEMY) 



est arrivé au bivouac de Mech Irdane après une centaine de kilomètres et surtout un long passage dans les dunes de l’Erg Chebbi dites aussi les dunes de Merzouga. Lancées sur le parcours le plus difficile –parcours X-  elles ont sans encombre pointé les 9 balises obligatoires.  Peu de temps après, ce sont les 189 (Cécile Sissia et Coralie Raquin - BOOMERANG) qui pointaient le nez de leur Isuzu. Cécile et Coralie avaient quant à elles, opté pour le parcours intermédiaire en termes de difficulté .
Deuxième sur ce même parcours, les Norvégiennes  de  Total (Equipage 209, Grete Søyland et Hanne  Knudsen -  TOTAL E&P NORGE AS). « Nous avons pris la route pour arriver dans les premières à affronter les dunes. Et avant 10H nous les avions traversées. » Un vrai bonheur et des sensations de « ski » pour ces dames jusqu’alors plus à l’aise sur la neige que dans le sable !  Dans la foulée, une autre voiture du team Total, la 211 (Nora Bouguerra et Margot Cacchia -  TOTAL ), franchissait la ligne. « C’était juste extraordinaire !! » déclare Margot qui était au volant. Une habituée des raids dans le désert qui aujourd’hui s’est pleinement sentie dans son élément… Soutenue par sa copilote Nora, pourtant bien malade depuis deux jours et qui aujourd’hui avait décidé de tout donner vaille de vaille. « Je me suis dis : j’y vais ! Et il sera toujours temps de mourir après … ! » raconte-t-elle.  Enfin , premiers quads à pointer au bivouac : Cathy et Fabienne, équipage 29 (Catherine Keramidas et Fabienne Esteve - REDS). "Les dunes en quad, c’est juste géant, on a même trouvé cela trop court !" lance Cathy le visage bruni par le sable. Quant à Fabienne sa co-équipière novice qui a découvert les dunes aujourd’hui, ce fut juste une révélation : « C’est magique !. Ces machines sont faites pour ça : c’est dans ce genre de terrain qu’elles donnent leur maximum. Surfer sur les dunes, en douceur, c’est du pur bonheur ! »

18h30
Tous les équipages encore sur l'étape sont sortis des dunes et vont tenter de taper les balises avant la fermeture !

19h15
Cette année, les dunes de Merzouga (Erg Chebbi) ont été plus accueillantes pour les Gazelles que les années précédentes. « Le sable était portant » comme disent les spécialistes du PC course… Comprendre, comme il a plu récemment sur ces belles « montagnes » de sable ocre, au lieu de s’y enfoncer lourdement, les véhicules des Gazelles ont sans doute mieux réussi à surfer sur les vagues…. Bien sûr quelques « tankages » ont eu lieu, mais dans l’ensemble les Gazelles ont réussi à coups de pelle ou avec l’aide d’autres concurrentes à se sortir de là. Résultat, à 19h15, 127 équipages avaient regagné le bivouac, planté à Mech Irdane. Une bonne partie des autres Gazelles n’en étaient plus très loin. Elles évoluaient entre la balise 7 et l’arrivée. Quelques-unes, sans doute fatiguées par la journée et pressées par la nuit, ont quant à elle choisi de rentrer directement, en zappant les dernières balises et en empruntant une portion de route.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Invité le Sam 22 Mar 2014 - 21:53



Classement général à l’issue de l’étape 2


Catégories 4 x 4
Le 161 (Jeanette James et Anne-Marie Borg - VOLKSWAGEN VEHICULES UTILITAIRES) conserve leur première place au classement général dans la catégorie 4x4 avec 17.65 points de pénalités.
En revanche suite à cette deuxième étape, l’équipage 188 (Syndiely Wade et Florence Pham - CONTINENTAL) monte à la deuxième place avec 20.51 points de pénalités.
L’équipage 118 (Catherine Houlès et Mélanie Suchet - AVENTURE 77) avec 20.83 points de pénalités est 3°.



Première participation 4 x 4
Grâce à leur bonne performance lors de la 2ème étape, l’équipage belge 168 (Charlotte Martens et Marie Michiels - VOLKSWAGEN VEHICULES UTILITAIRES) prend la tête du classement général des premières participations avec 36.02 points de pénalités.
2° position, les Suissesses du 179 (Regine Zbinden et Ela Steiner - SKYSOFT ATM SOLUTIONS) avec 37.76 points de pénalités.
En troisième , l’équipage 209 (Grete Søyland et Hanne  Knudsen - TOTAL SA) avec 50.18 points de pénalités.


Cross over
En tête dans la catégorie Cross over, les Allemandes du 320 (Sabrina Trillmann et Astrid Ebermann - DAIMLER AG MERCEDES BENZ VANS) au volant de leur sprinter Mercedes avec 54.87 points de pénalités.
En 2, les Françaises de l'équipage 318 (Delphine Descotes et Emilie Baubeste - DACIA DUSTER WOMEN@RENAULT) et leur Duster Dacia avec 59.37 points de pénalités. 
Suivie en 3 d’un équipage de la Poste, le 310 (Laure Debrabant et Adeline Rivallin - GROUPE LA POSTE) avec 119.97 points de pénalités.



Moto, quad et buggy
L’équipage 27 (Betty Kraft et Sarah Maire - LES CABANES AUX OISEAUX) sur quad, arrive en tête du classement général avec 18.95 points de pénalités.
En 2,suivi de l’équipage 26 (Aurélie Lecointre et Julie Vanneken - AZZURO BMW) avec 23.7 points de pénalités.
Et du quads du 29 (Catherine Keramidas et Fabienne Esteve - REDS) avec 24.10 points.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Annick le Sam 22 Mar 2014 - 22:30


Merci Woody, tu fais toujours des reportages très soignés. :bouquet: 






"Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis" (Victor Hugo)
avatar
Annick
Admin

Age : 72

Date d'inscription : 08/05/2008

Nombre de messages : 68494

Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Invité le Sam 22 Mar 2014 - 22:50

Annick a écrit:
Merci Woody, tu fais toujours des reportages très soignés. :bouquet: 




 Merci très chère......



21h00
Il reste encore 2 équipages qui ne sont pas rentrés : le 156 (Laure Gonzalez et Emmanuelle Gardini -CLINIQUE SARRUS LES TEINTURIERS) qui a fait une demande d'assitance pour un problème technique. Les mécaniciens de l'organisation sont sur place.
Et le 167 (Myriam Tadros et Laurence Groh -VOLKSWAGEN VEHICULES UTILITAIRES) qui a fait une erreur de navigation qui va lui coûtait des kilomètres.





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Invité le Dim 23 Mar 2014 - 8:39






Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Invité le Dim 23 Mar 2014 - 22:12



9h30
Depuis le début de l'étape, les équipages progressent bien. La plupart sont déja passés à leur CP 1 et les équipages qui avancent le mieux ont déja tapé leur balise 2. Pour le moment, aucune demande d'assistance ! Ca roule !

17h00
Depuis ce matin, les équipages ont plutôt bien avancé. Les premières Gazelles ont notamment déjà passé le CP 5 et commencent à installer leur bivouac au CP 6 ; CP, qui sera ouvert et à valider demain matin.La grande majorité des équipages se situent après le CP4. Plus à l'arrière de la course, les derniers équipages naviguent encore entre les CP 2 et 3. Quelques demandes d'assistance on été faites avec notamment le 153 (Béatrice Madignier et Eléonore Demozay - EURO4X4PARTS) pour un problème d'alternateur. Réparation faite par les mécaniciens de l'organisation et les deux Gazelles ont pu reprendre leur avancée.

Il est à noter que pour aujourd'hui les CP fermeront à 19h15.

 
21H00

La nuit est installée et les Gazelles aussi. Après cette première journée, tous les équipages sont maintenant à l'arrêt et prêts pour leur première nuit dans le désert. La grande majorité des équipages est positionné au niveau du CP 6 avec objectif de le valider dès son ouverture demain matin, c'est à dire à 6h. On trouve ensuite d'autres équipages entre le CP 4 et 5.
En cette fin d'après midi, plusieurs demandes d'assistance de la part des équipages 196, 204,322 et 165. Les mécaniciens de l'organisation ont été dépêchés sur place. Certaines réparations sont encore en cours et les équipages resteront sur place pour passer la nuit.

Bonne nuit les Gazelles.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RALLYE DES GAZELLES

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum