EN PENTE DOUCE
IMPORTANT aux INSCRITS

à la lecture de ce message vous êtes déconnecté(e)s !!!
------------------------------------------
ATTENTION :

l'hébergeur vous déconnecte obligatoirement chaque fin de mois !
Pour accéder, en tant que membre enregistré : Veuillez vous reconnecter, au forum..
Cela peut, aussi, être opérationnel pendant 2/3 jours.

//
les Administrateurs, d' E.P.D..
L’actualité de saison

*



*


pensez à boire......
*

*
Derniers sujets
» Tour de France 2017
Aujourd'hui à 19:24 par neurone

» " Prénom à Féter et Ephémérides du Jour "
Aujourd'hui à 17:12 par lilas

» mon coin !
Aujourd'hui à 14:29 par neurone

» Le Chat de Geluck !!!
Aujourd'hui à 11:20 par romans

» Les glaciers suisses fondent
Hier à 22:53 par hulotte

» Ce que je vais regarder ce soir à la télé....et vous ?
Hier à 18:19 par Annick

» coloriage anti-stress pour adulte
Mar 18 Juil 2017 - 18:31 par hulotte

»  --- POESIE ---
Mar 18 Juil 2017 - 12:15 par romans

» QUEBEC....Spécial déménagement
Dim 16 Juil 2017 - 10:03 par rosine

» Vanessa Burggraf
Jeu 13 Juil 2017 - 18:09 par emeraude

» pour visiter les musées, ou comment avoir l'air cultivé
Jeu 13 Juil 2017 - 13:49 par Annick

»  les dessins !
Jeu 13 Juil 2017 - 12:02 par neurone

Hébergeurs d’Images

*
Cliquez sur le lien !

Imagesia



Hostingpics

ZupImages
De Tout de Rien
Les thrillers
*



Bureaux de Vote
*

OUVERT 24h/24


SOYEZ le ......



Inscrivez-vous
...
vous serez accueillis
avec chaleur..


Clic => Accès direct
*

Navigation et S.O.S.
*
en cas de non accès
au forum

Info..navigation

clic => <=

Lien à enregistrer
favoris / Marques pages


***********************

Pour rafraichir
l'écran "F5 "
clic ici"



*/*/////////////////////////*/



Un soucis sur le PC
posez votre question

clic => accès <=

*

Retour Page Accueil
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 8 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 8 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 394 le Sam 26 Fév 2011 - 11:47

TOUR DE FRANCE 2013

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Jeu 4 Juil 2013 - 17:09


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Jeu 4 Juil 2013 - 17:12


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Jeu 4 Juil 2013 - 17:28

VAINQUEUR DU JOUR....




A ce soir....si vous le voulez bien !!!!! :a plus:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Jeu 4 Juil 2013 - 21:50


6° ETAPE :
VICTOIRE DE GREPEIL, DARYL IMPEY MAILLOT JAUNE...!

André Greipel (Lotto-Belisol) s'est imposé au sprint dans la 6e étape reliant Aix en Provence à Montpellier. Pour la première fois dans l'histoire, un Sud-Africain endosse le Maillot jaune en la personne de Daryl Impey.


Journée “tranquille” aujourd'hui pour les coureurs avec une étape totalement plate sur les 176,5 km qui relient Aix en Provence à Montpellier. Au tout début de l'étape, Luis Angel Mate (Cofidis) part seul en échappée à la surprise générale (dont la sienne, lui qui pensait être accompagné). Il se laissera rattraper par le peloton quelques minutes après sa sortie. Dès lors, aucune attaque ne viendra rythmer l'étape pendant plus de 100 km et le peloton roule tranquillement, seulement occupé à gérer les rafales de vent assez fortes dans le Sud de la France. Cette étape plane a le profil idéal pour les sprinteurs dont Mark Cavendish, vainqueur hier au sprint de la 5e étape du Tour de France 2012. Mais ce dernier va être victime d'une chute à 33 km de l'arrivée, qui va le laisser égratigné mais toujours en course. Le sprint est lancé à 400 mètres de l'arrivée et c'est l'Allemand André Greipel (Lotto-Belisol) qui parvient à prendre le meilleur sur ses concurrents et s'impose devant Peter Sagan. et Marcel Kittel. Le Maillot jaune change d'épaule et revient au Sud-Africain Daryl Impey pour 3 secondes. C'est la première fois de l'histoire du Tour de France qu'un Sud-Africain endosse le Maillot jaune.

Journée difficile pour les coureurs Français à l'image de l'abandon de Nacer Bouhanni, (FDJ.fr) champion de France 2012, fragilisé par une chute hier à l'arrivée, et par une gastro-entérite qu'il traîne depuis 2 jours. Après avoir essayé de lutter, il a finalement abandonné à 90 km de l'arrivée. Sylvain Chavanel qui a fait la course en avant du peloton n'a, une nouvelle fois, pas pu se mêler au sprint final. Pierre Rolland (Europcar) conserve logiquement son maillot à pois du Tour de France.

LES CLASSEMENTS :

1- L’ÉTAPE:

( Pour le classement complet, se reporter à votre journal habituel....)crie

2- LE GÉNÉRAL: ( à partir de là, j'ai fais un effort )...:bravo:



3- LES SPRINTEURS:



4-LES GRIMPEURS:



5- LES JEUNES:



6- LES ÉQUIPES:



7- LE COMBATIF:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Jeu 4 Juil 2013 - 21:52


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Jeu 4 Juil 2013 - 22:00

GREIPEL EN TIENT UNE.... :santé: .... IMPEY DANS L'HISTOIRE.

Les arrivées à Montpellier sont souvent prévisibles, mais réservent aussi des surprises. Ce n'est pas sur le scénario général de l'étape que le millésime 2011 se distingue, puisqu'une arrivée au sprint a bien été jugée devant le stade Yves du Manoir. En revanche, la cote d'André Greipel était bien moins sûre que celle de Mark Cavendish depuis l'arrivée à Marseille hier. C'est pourtant le sprinteur allemand qui a eu raison du champion de Grande-Bretagne, il est vrai perturbé par une chute à 35 km de l'arrivée.
Surtout, le Maillot Jaune a changé d'épaules, passant de Simon Gerrans à Daryl Impey. Il s'agit du premier changement inter-équipe depuis le déshabillage de Frank Schleck par Carlos Sastre sur le Tour 2008. Dans la ville qui avait vu la première victoire d'étape d'un coureur africain, Robert Hunter, en 2007, c'est un de ses compatriotes qui devient le premier porteur africain du Maillot Jaune dans l'histoire du Tour.

Luis Mate, un peu seul.
Dès le passage sur la ligne du kilomètre zéro, Luis Maté (COF) accélère, avec l'espoir de voir d'autres coureurs suivre son mouvement. Mais les maigres perspectives de réussite n'incitent pas à l'échappée. Le coureur espagnol se lance donc dans un raid solitaire auquel il peine à croire. Dès lors, après avoir obtenu un avantage maximal de 5'30'' (km 19), et constaté que l'équipe Omega Pharma Quick Step avait bien l'intention de contrôler la situation, le lynx andalou abdique après 44 kilomètres.

Abandon de Bouhanni
L'équipe Cannondale se montre ensuite active dans la préparation du sprint intermédiaire. Mais pour la quatrième fois depuis le début du Tour, c'est Andre Greipel qui règle le peloton sur cette échéance. L'accélération du peloton a eu raison de Nacer Bouhanni, à la fois malade et blessé depuis le début du Tour. Le sprinteur de la FDJ.fr réintègre la  voiture de son équipe au km 86, juste après une chute qui a mis Joaquim « Purito » Rodriguez à terre (km 82), une mésaventure également vécue par Nairo Quintana (km 55).

Chute de Cavendish
Selon le niveau d'appréhension des bordures, variable en fonction de l'orientation, et plus généralement de l'exposition du peloton aux vents latéraux, le rythme de progression s'accélère ou se réduit. Le peloton s'avance groupé, à une allure qui s'intensifie dans les quarante derniers kilomètres. Mark Cavendish connaît une première contrariété, en chutant à 35 km de la ligne, mais la mécanique Omega Pharma Quick Step semble reprendre de la vigueur dans le final. Avec Argos-Shimano, ses coureurs sont les plus visibles dans les derniers kilomètres. Le train de Lotto-Belisol se positionne plus tardivement, mais le timing s'avère finalement payant, puisqu'Andre Greipel se retrouve à 200 mètres de la ligne dans une position idéale pour laisser parler sa puissance sur le côté droit de la route, et remporter sa cinquième étape sur le Tour.

Le Maillot Jaune à Impey
Légèrement derrière, les rôles sont inversés dans l'équipe Orica-GreenEdge, puisque le poisson-pilote habituel de Matt Goss, Daryl Impey, joue sa carte personnelle pour partir à la conquête du Maillot Jaune. Il lui faut terminer l'étape avec 7 places d'avance sur son leader Simon Gerrans pour prendre la tête du général. 13ème sur la ligne d'arrivée, pendant que Gerrans termine 48ème, Impey devient le premier porteur africain du Maillot Jaune.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Jeu 4 Juil 2013 - 22:03

Peter Sagan : « En troisième semaine, je serai encore là »

Aujourd'hui, le principal problème que j'ai rencontré, ça a été le vent. Le peloton était très nerveux. Tout le monde voulait éviter la chute. J'ai aussi été handicapé par un problème de roue et par mes douleurs au dos, qui persistent depuis ma chute du premier jour. Mais à la fin, ça a bien tourné pour moi : je finis deuxième et je garde le maillot vert. Il n'y a pas de honte à être battu par André Greipel dans un tel sprint. Avec Mark Cavendish et Marcel Kittel, ce sont les grands sprinters pour ce type d'arrivée. Il ne me suffit pas de rester prudent pour défendre mon maillot vert. J'espère le garder mais je ferai un premier bilan à la fin de la première semaine. Et en troisième semaine, quand il y aura de la montagne, je serai encore devant et là, je devrais être en mesure de faire le plein de points.
L'an passé, quand les gens m'ont vu gagner trois étapes, ils ont eu l'impression que c'était facile pour moi. Maintenant, tout le monde peut voir que gagner n'est pas si facile. Mais j'essaie ! Et il y a encore des étapes à venir qui peuvent m'être favorables. Sur terrain plat, on n'a pas chez Cannondale une équipe qui peut mettre en place un train pour m'emmener mais j'ai des coéquipiers capables de me maintenir devant. Les jours où il y aura des trous à boucher, je sais que je pourrai compter sur eux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Jeu 4 Juil 2013 - 22:06

Daryl Impey : « Je vais planer »

« Les deux derniers jours, nous avons travaillé pour emmener ‘Gossie' au sprint, et en tant que poisson pilote, je savais que j'avais une possibilité de prendre le Maillot Jaune. Hier, j'ai parlé avec Simon après l'arrivée, et il m'a dit qu'il avait réellement apprécié mon aide sur les deux dernières étapes. Il savait ce qui allait se passer aujourd'hui, et il n'a jamais eu de problème avec ça. Il aurait pu se mettre dans ma roue et faire son propre sprint, mais au lieu de cela il était content de me donner l'opportunité de porter ce Maillot, pour l'Afrique du Sud et pour moi-même. Je ne suis évidemment pas venu sur le Tour pour porter ce Maillot Jaune. Mais lorsque l'opportunité se présente, on ne peut pas faire autrement que d'y penser. Après le contre-la-montre par équipes, c'était tellement proche de moi que ça m'a beaucoup travaillé.
Je vais réaliser cela demain, mais ça me parait incroyable de rouler sur le Tour de France avec le Maillot Jaune sur les épaules. Je pense que je vais planer tout au long de l'étape. On rêve toujours de vivre ce moment, y compris des coureurs de qualité et expérimentés. Je me sens comme un garçon très chanceux de pouvoir le porter, et c'est bien sûr grâce à Orica-GreenEdge.
Je pense que cette journée va changer ma vie. Déjà après l'étape de Calvi, j'ai reçu une quantité de messages de félicitations venant d'Afrique du Sud, car tout le monde m'a associé à la victoire de Simon. Maintenant avec ce Maillot Jaune, cela va encore prendre d'autres proportions. Je pense que ça va aussi permettre au cyclisme de prendre un peu plus de place dans le paysage par rapport au rugby, par exemple. »

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Jeu 4 Juil 2013 - 22:07

André Greipel : « Une preuve de notre caractère »

« C'est simplement le deuxième sprint que je dispute sur ce Tour de France. Hier nous avons commis quelques petites erreurs dans l'emballage final, mais je vois bien que tout s'est amélioré aujourd'hui, car nous avons fait un travail parfait. Et nous sommes récompensés.
On s'aperçoit que dans la même journée, la tristesse et la joie peuvent se succéder très rapidement. Ce matin dans le bus, Marc Sergeant a eu un très bon discours, et nous a demandé de nous concentrer sur notre mission du jour, en mettant de côté l'abandon de Jurgen Van den Broeck. C'était vraiment un objectif important de s'imposer ici. Et si nous avons réussi à le faire, c'est surtout une preuve de notre caractère.
Le sprint allemand progresse ? Marcel Kittel a gagné la première étape, puis porté le Maillot Jaune et le maillot vert du Tour ! Au total nous sommes une petite dizaine de coureurs allemands ici, plutôt spécialistes de sprint. Et cela se passe plutôt bien pour nous en ce moment. J'espère que nous allons encore poursuivre dans cette voie.
La concurrence est à peu près la même que l'année dernière, ce sont les mêmes coureurs. Cela me parait logique que sur la plus grande course du monde, les meilleurs sprinteurs soient au départ. Comme tout le monde l'a vu, je suis allé systématiquement disputer les points sur les sprints intermédiaires. Cela signifie que j'ai bien l'intention de me battre pour essayer de conquérir le maillot vert, tant qu'il y aura une possibilité de le faire.
Je ne sais pas si Mark Cavendish était diminué par sa chute, mais en tout cas il était là. Nous sommes des durs au mal : même lorsqu'on tombe, on reste quand même là pour faire notre travail. L'année dernière, j'ai aussi chuté deux fois en fin d'étape, mais j'étais encore présent pour aller disputer le sprint. Je pense qu'il doit aller correctement. »

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Jeu 4 Juil 2013 - 22:15


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Jeu 4 Juil 2013 - 22:20

VAN DEN BROECK NE REPART PAS.

Après Maxime Bouet (AG2R-La Mondiale), radius gauche cassé, c'est au tour de Jurgen Van den Broeck d'abandonner le Tour de France à cause de la chute qui a secoué le peloton dans les rues de Marseille mercredi. Touché au genou, le Belge de l'équipe Lotto-Belisol a renoncé à prendre le départ de la 6e étape entre Aix-en-Provence et Montpellier.

"Bouhanni est entre autre tombé devant moi et avant que je ne m'en rende compte, j'étais à terre. La douleur se situe surtout au niveau de mon genou qui est sérieusement touché. Pour le reste, ce n'est pas trop grave; quelques écorchures, mais cela guérira rapidement. Après trois jours en Corse, on était content de pouvoir débuter indemne le reste du Tour, mais comme je l'ai déjà souvent dit, il peut se passer quelque chose tous les jours ici." Ces quelques mots qui racontent sa chute, c'est à peu près tout ce que Jurgen van den Broeck retiendra de son Tour de France 2013. Outsider pour le podium final à Paris, le Belge espérait reprendre la course jeudi mais son corps en a décidé autrement.

Un genou liquide
A Marseille, le médecin de l'équipe Jan Mathieu faisait état d'un "sérieux oedème et une ecchymose" au genou droit. Traité toute la nuit avec de la glace et un bandage compressif, Van den Broeck n'a pas eu le temps de récupérer. "Ce matin, il semblait y avoir beaucoup de liquide dans le genou. Nous avons enlevé 85cc de liquide de l'articulation, ce qui fait penser à une blessure interne. Jurgen a encore tenté de rouler sur les rouleaux, mais cela n'a rien enlevé", a indiqué le médecin des Lotto Belisol.

Tout sur Greipel
Cet abandon est un coup dur pour la formation belge qui jouait sur deux tableaux, le général et les victoires d'étape avec André Greipel. "C'est naturellement un drame pour notre équipe, a constaté le manager Marc Sergeant. Jurgen a oeuvré pour cet objectif principal et pour la deuxième fois en quatre ans, il doit abandonner la bataille suite à une chute. On a souvent entendu avant le Tour la question de savoir s'il est faisable d'être au départ avec deux fers de lance. Notre objectif de remporter des étapes avec André Greipel reste intact. Ensuite, d'autres gars vont avoir la possibilité de se mettre en évidence." Si possible en dehors des chutes ou de l'infirmerie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Jeu 4 Juil 2013 - 22:26

ABANDON DU VOSGIEN NACER BOUHANNI

Victime de problèmes de santé et épuisé par un début de Tour de France dans lequel il a multiplié les problèmes, le seul cycliste lorrain du Tour de France 2013 a abandonné dans la sixième étape entre Aix-en-Provence et Montpellier à un peu moins de 100 km de l'arrivée.


A moins de 100km de l'arrivée à Montpellier de la 6ème étape du Tour de France 2013 et alors qu'il était très largement distancé par le peloton sur cette étape de plat marquée par un vent très présent, le cycliste vosgien Nacer Bouhanni, dossard 73, la mort dans l'âme, a finalement accepté de quitter le Tour de France, victime d'une successions de galères depuis le début de cette épreuve du centenaire.
Souffrant de problèmes gastriques depuis plusieurs jours et ayant à la fois crevé et chuté la veille peu avant l'arrivée, l'unique lorrain du Tour de France 2013 n'a pas réussi, malgré la présence de ses proches et le soutien des supporters en bord de route, à trouver les ressources supplémentaires pour tenir jusqu'au bout d'une étape enroulée trop vite pour lui par un peloton affamé de sprint.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Jeu 4 Juil 2013 - 22:29

A +.....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Ven 5 Juil 2013 - 11:14

MONTPELLIER >>>> ALBI : 205 Km 500


Marcel Kittel à Bastia, Mark Cavendish à Marseille, André Greipel à Montpellier. Les trois premiers sprints du 100ème Tour de France, disputés sur trois scénarios différents, ont sacré trois coureurs qui pourraient se retrouver aux avant-postes à Albi en fin de journée. Les côtes et les virages au programme devraient donner du répit aux échappés qui auront certainement tenté leur chance en matinée, et peut-être contribuer à une nervosité fréquemment observée en fin d'étape. Mais l'appétit des sprinteurs, et leur certitude de ne pas pouvoir se retrouver pour une explication avant Saint-Malo dans le meilleur des cas, devrait pousser leurs équipes à contrôler la situation avec fermeté. Il reste à savoir si cette étape accidentée n'aura pas diminué les sprinteurs les moins à l'aise, pour laisser une ouverture plus nette à des coureurs comme Peter Sagan ou Edvald Boasson-Hagen.


LE PARCOURS :


LE PROFIL :


MONTPELLIER

Jeune et dynamique, Montpellier fait également partie des villes les plus sportives de France et compte de nombreux clubs qui évoluent au plus haut niveau national. Avec succès pour le MHSC, Montpellier Hérault Sport Club, sacré champion de France de football en 2012 tout comme le Montpellier Water-polo ou le MAHB, Montpellier Agglomération Handball qui collectionne les titres nationaux mais également avec d'excellents résultats pour son équipe de rugby ou celle de basket-ball féminin. Au total, ce sont environ cinq cents associations sportives qui sont recensées dans la ville tandis que le programme Sport pour tous permet à chacun, des enfants aux seniors, sous la responsabilité d'éducateurs et d'animateurs municipaux, de pratiquer l'activité de son choix. Par ailleurs, Montpellier accueille de grands événements qui contribuent à son rayonnement. Le Tour de France qui, une nouvelle fois, fait étape dans la capitale du Languedoc en constitue bien sûr le plus bel exemple. On peut y ajouter le tournoi de tennis Open Sud de France ou le FISE, Festival international des sports extrêmes, la plus grande compétition de sports freestyle en Europe.

30 fois ville-étape.
265 000 habitants (Montpelliérains, Montpelliéraines)
Préfecture du département de l'Hérault et de la région Languedoc-Roussillon.

Spécialités : vins des coteaux du Languedoc (les Grès, Pic Saint-Loup, St Chinian, Faugères), fromage du Pic Saint-Loup, Clapassade (agneau sucré), grisettes (bonbons réglisse et miel), huile d'olive
Surnom : La Surdouée  
Économie : recherche, haute technologie, agronomie, universités : spécialisation en médecine et en pharmacie, tourisme, congrès.
Personnalités : Auguste Comte (philosophe), Rabelais (écrivain), Georges Frêche (ancien Maire et ancien Président de la Communauté d'Agglomération), Juliette Greco (actrice chanteuse), Thierry Ardisson (animateur TV), Louis Nicollin (entrepreneur, Président du Montpellier Hérault Sport Club), Michel Galabru (acteur), Rémi Gaillard (humoriste), Stéphane Goubert (coureur cycliste).
Sport : Montpellier Handball, Montpellier Hérault Sport Club (champion de France 2012 de football), Montpellier Hérault rugby club (Top 14). Festival International des sports extrêmes.
Culture : Comédie du livre (mai), Printemps des Comédiens (juin), festival international Montpellier danse (juin-juillet), Festival de Radio France et Montpellier (classique et jazz - juillet), Festival ZAT zones artistiques temporaires (avril et novembre), Festival Cinéma Méditerranéen, Internationales de la guitare (octobre).
Labels, Prix : Prix de la croissance numérique verte, Capitale française et européenne de la biodiversité, Prix Ecoquartier Grisette et Ecoquartier Parc Marianne, 1er Trophée national des espaces verts.


L'Arc de Triomphe

A la fin du XVIIe siècle, l'Intendant du Roi décide d'élever cet Arc de Triomphe, imitation des portes parisiennes, en l'honneur de Louis XIV.Dessiné par l'architecte François D'Orbay, élève de Mansart, cet Arc de Triomphe fut construit à la place de l'une des portes de l'ancien rempart.

Traduction de l'inscription du fronton:
"Alors que Louis le Grand (= Louis XIV) régnait depuis 72 années, alors que les nations qui ont trahi l'alliance ont été réprimées et qu'ont été conciliées celles qui s'étaient unies par le serment durant une guerre de quatre décennies, la paix a été apportée sur terre et sur mer, en 1715".


Le Couvent des Ursulines

Ancien couvent des Ursulines construit en 1641 par l'architecte Jean Bonnassier. A la révolution, le couvent est transformé en prison pour femmes. Ensuite il abrite une caserne.
La Ville de Montpellier a acheté en 1980 le couvent destiné initialement à la destruction, pour y abriter actuellement le Centre Chorégraphique National et Montpellier Danse.
Le couvent des Ursulines a pour particularité unique de réunir en un même lieu un Centre chorégraphique national et un festival de danse de renommée internationale.
Les quelques vingt compagnies de danse implantées à Montpellier répètent au Centre chorégraphique national Montpellier Languedoc-Roussillon avant d'être produites et diffusées pendant le festival et la saison de Montpellier Danse.
Les synergies croisées entre le Festival Montpellier Danse et le Centre chorégraphique national couvrent tous les champs de développement de l'art chorégraphique : création, diffusion, production, soutien aux compagnies indépendantes, formations professionnelles.


L'Aqueduc des Arceaux:

Afin de faire arriver l'eau potable à Montpellier, l'ingénieur Henri Pitot de Launay fut chargé de construire en 1754 l'Aqueduc des Arceaux. Inspiré par le pont du Gard, il alimente la ville en eau depuis les sources de Saint Clément

L’ancienne faculté de médecine:

Construite à la fin du XIIème siècle, l’ancienne faculté de médecine de Montpellier est la plus ancienne des écoles de médecine encore en exercice du monde occidental.
Le projet de cette faculté est né en 1181 par le seigneur de la ville, Guilhem VIII qui déclarait à travers un édit que n’importe quelle personne voulant exercer ou enseigner la médecine à Montpellier en avait le droit, peu importe sa religion et ses origines. Montpellier venait d’entamer son deuxième siècle d’existence lorsque cet édit fut signé.


ALBI

Ville d'histoire et de culture dont la cité épiscopale est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO mais également élue en 2012 Ville la plus sportive de France par L'Équipe, Albi démontre qu'elle est en pleine évolution et qu'elle sait conjuguer patrimoine, modernité, recherche et innovation. Chaque année, elle attire plus de 800 000 touristes qui viennent visiter la cathédrale Sainte-Cécile, le plus grand édifice religieux du monde bâti en briques, véritable chef- d'œuvre de l'art gothique méridional, mais aussi le palais de la Berbie qui abrite le musée Toulouse- Lautrec et sa superbe collection de tableaux et d'affiches du peintre originaire d'Albi. L'ouverture du Grand théâtre des Cordeliers en 2014, projet conçu par l'architecte Dominique Perrault, est un nouvel enjeu de dynamisme. Cet équipement à l'architecture contemporaine unique dans la région sera au service des arts au sein d'un quartier culturel en cœur de ville qui deviendra la porte d'entrée touristique de la cité épiscopale. Albi cultive la qualité de vie de ses habitants, son attractivité et dispose, plus que jamais, d'une identité mondialement reconnue.

1 fois ville-étape
51 200 habitants (Albigeois, Albigeoises)
Préfecture du Tarn (81)
Spécialités : tripes à l'albigeoise, respontcheou (plante sauvage consommée en salade), croustade, janot et gimblette d'Albi (pâtisseries), ail rose de Lautrec, vins de Gaillac
Économie : verrerie, chapellerie, pharmacie, aéronautique, carrosserie, universités,  tourisme.
Personnalités : Toulouse-Lautrec (peintre), La Pérouse (explorateur), Georges Pompidou, Pierre Benoît (écrivain), Pierre Mondy (acteur), Romain Mesnil (athlète), Nicolas Dieuze (footballeur), Cédric Coutouly, Stéphane Pouilhès (cyclisme)  
Sport : SC Albigeois (rugby), Albi Rugby Ligue (XIII), USSP Albi Volley-ball, US Albi (football), Décanation en 2012 (athlétisme).  
Festivals : carnaval d'Albi (mars), Acthéa (mai), Tons Voisins (juin), Festival Pause Guitare (juillet), Urban Festival (septembre), Festival des ŧillades (décembre)
Labels : classé au patrimoine mondial de l'Unesco, villa la plus sportive de France 2012 (cat. -100 000 hab.), Ville fleurie (4)

La cathédrale.

Un vaisseau de briques unique au monde
La cathédrale d'Albi, édifiée à partir de 1282, est la plus grande cathédrale de briques au monde : 113 m de long, 35m de large. Elle surprend le visiteur qui la compare souvent à un véritable «château fort».
Monument sans égal, elle affirme sa puissance à travers un style typique du Sud-Ouest de la France, le gothique méridional. Installée sur une des hauteurs de la ville, comme sur un socle, la cathédrale Sainte-Cécile d'Albi est le témoignage de la foi chrétienne après l’hérésie Cathare. Son style unique est renforcé par son décor intérieur, un véritable musée d'art chrétien. Elle est la seule cathédrale d’Europe dont les murs et les voûtes sont entièrement peints sur une surface couvrant environ 18 500 m2
.


Le pont-vieux:

Construit vers 1040, c'est le premier pont jamais construit sur le Tarn. Il devient le passage essentiel pour franchir le fleuve. A l'époque, il comportait une tour-porte-fortifiée et une chapelle. Les gens devaient payer pour y cheminer.
En 1820, pour s'adapter aux nouveaux transports sa chaussée est redressée et élargie. Maintenant, ce pont fait le lien entre la rive droite et la rive gauche d'Albi. Jonathan Ward-Hayne, qui traverse le Tarn tous les jours pour faire ses courses rapporte: « ce pont est incroyable, il a presque mille ans et la vue est magnifique».


Le musé Toulouse Lautrec:

Le peintre du XIXe siècle Henri de Toulouse-Lautrec est à l'honneur dans sa ville natale. Albi possède en effet la plus importante collection au monde du peintre dans ce musée qui a pour cadre le prestigieux Palais de la Berbie

Le cloître Saint-Salvi

La construction du cloître fut dirigée par Vidal de Malvesi à partir de 1270. En remerciement, les chanoines l'autorisèrent à faire bâtir, pour sa sépulture, un enfeu (un enfeu est une tombe encastrée dans l'épaisseur du mur d'un édifice religieux. Il était généralement réservé aux nobles) très original sur le flanc sud de la collégiale.
Après les destructions de la Révolution, seule subsiste aujourd'hui la galerie méridionale. Elle associe des formes romanes comme les arcs en plein-cintre ou les chapiteaux à personnages, à des éléments gothiques, tels que des gâbles aigus sur les piliers d'angles ou les motifs végétaux.
Depuis le cloître, un passage couvert permet de gagner la place
située au chevet de la collégiale.
Elle était le coeur de la "canourgue", ancien quartier canonial composé des demeures des chanoines.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Ven 5 Juil 2013 - 17:05


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Ven 5 Juil 2013 - 17:09


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Ven 5 Juil 2013 - 17:10


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Ven 5 Juil 2013 - 17:11


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Ven 5 Juil 2013 - 17:13


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Ven 5 Juil 2013 - 17:15




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Ven 5 Juil 2013 - 21:17


VICTOIRE DE PETER SAGAN


A la veille de la première explication dans les Pyrénées, Peter Sagan (Cannondale) a confirmé tout son talent en gagnant un sprint de costauds à Albi, terme de la 7e étape. Ce premier succès dans ce 100e Tour de France conforte d’autant sa première place au classement par points (maillot vert) surtout que Greipel et Cavendish ne figuraient pas dans le peloton de tête. Rappelons que l’année passée, Peter Sagan avait gagné trois étapes et le maillot vert de la Grande Boucle.

Le Sud-Africain Daryl Impey (Orica) a conservé le maillot jaune de leader à la veille de l’entrée en montagne.

L’Allemand Jens Voigt et le Français Blel Kadri qui allait s’emparer du maillot du meilleur grimpeur ont mené une échappée qui a compté plus de 6 minutes d’avance sur le peloton où Nairo Quintana (Movistar Team), Edvald Boasson Hagen (Sky Pro Cycling) et Christian Vandevelde (Garmin-Sharp), contraint à l’abandon quelques kilomètres plus loin, sont notamment tombés.

L’équipe de Sagan a accéléré le rythme à quelque 120 kilomètres de l’arrivée, dans les petits cols du nord de l’Hérault, condamnant ainsi l’échappée de Voigt et Kadri.

Jan Bakelants se lança alors à l’attaque, bientôt rejoint par l’Espagnol Juanjo Oroz et le Français Cyril Gautier. Le trio, dont l’avantage maximal a plafonné à une minute, a foncé vers la préfecture du Tarn sur une route écrasée par la chaleur.

La chasse menée une nouvelle fois par l’équipe de Sagan, aidée dans les derniers kilomètres par celle du maillot jaune, n’a abouti qu’à moins de 3 kilomètres de la ligne, où le champion de Slovaquie a signé sa 14e victoire de la saison.

LES CLASSEMENTS:

1- L’ÉTAPE:



2- LE GÉNÉRAL:



3- LES SPRINTEURS:



4- LES GRIMPEURS:



5- LES JEUNES:



6- LES ÉQUIPES:



7- LE COMBATIF:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Ven 5 Juil 2013 - 21:43


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Sam 6 Juil 2013 - 10:33

 CASTRES >>>> AX 3 DOMAINES : 195 Km



La première étape de montagne du Tour se révèle toujours riche en enseignements, quelquefois en surprises, rarement en certitudes. Avant d'aborder les Pyrénées, la montée en régime a permis d'opérer une première sélection, qui a éliminé de façon un peu brutale des prétendants au podium comme Jurgen Van den Broeck et Janez Brajkovic, sortis du jeu sur blessure. Pour le reste, de petits indices ont pu être glanés ici et là pour juger de l'appétit et de l'état de forme des leaders : du côté d'Ajaccio pour Chris Froome, puis sur le comportement conquérant de Contador et de ses équipiers sur le contre-la-montre de Nice. Mais maintenant, la montée vers le col de Pailhères, première difficulté hors-catégorie du Tour 2013, puis l'ascension vers la station d'Ax-3-Domaines, signifient l'heure de vérité aux favoris du Tour. L'ambiance parait propice aux attaques et aux mouvements chez les favoris, qui semblent peu enclins à se dissimuler cette année. La scène leur est offerte.

LE PARCOURS :


LE PROFIL:


1ère étape de montagne, les choses sérieuses commencent.

Première étape de montagne aujourd’hui entre Castres et Ax 3 Domaines. Les leaders oseront-ils se dévoiler à l’approche des premières difficultés de cette 100ème édition du Tour de France ? melty.fr vous présente le menu de cette 8ème étape.

Le changement c’est pour aujourd’hui. A l’arrivée à Ax 3 Domaines, le Sud-Africain Daryl Impey ne devrait plus être en jaune. Blel Kadri qui a piqué le maillot à pois à Pierre Rolland ne remontera pas sur le podium à moins de se glisser dans une échappée. Vous l’aurez compris, les choses sérieuses vont commencer à l’occasion de cette huitième étape de cette 100ème édition du Tour de France qui relie Castres à Ax 3 Domaines (195 km). Place à la première étape de montagne. Après un début de course sans réelles difficultés, les coureurs entreront dans le vif du sujet à moins de 50 kilomètres de l’arrivée avec le col de Pailhères (hors catégorie) suivi de la montée vers Ax 3 domaines (1ère catégorie). Les coureurs intéressés par le classement de la montagne auront tout intérêt à se glisser dans l’échappée. Contrairement aux trois jours précédents, cette dernière à des chances d’aller au bout. Rappelez-vous en 2010, la victoire en solitaire de Christophe Riblon dans la station pyrénéenne après avoir fait partie d’une échappée qui avait compté jusqu’à 10 minutes d’avance.
Les échappés iront au bout si les leaders ne se décident pas à se livrer une bagarre sans merci ou qu’ils s’y lancent à retardement. Pour le spectacle, il serait très intéressant de voir Christopher Froome, Alberto Contador ou encore Andy Schleck tenter quelques attaques pour déstabiliser leurs adversaires. Cette course de mouvement ne devrait pas, hélas, être au rendez-vous. Les prétendants à la victoire finale préférant se réserver pour l’étape de demain où pas moins de quatre cols de première catégorie sont répertoriés. Toutefois un premier écrémage pourrait se faire. Les leaders en mauvaise condition physique ne pourront pas suivre les meilleurs et seront décramponnés. Alberto Contador, victime d’une chute en début de Tour, n’espère pas faire partie de ceux là et a bien l’intention de répondre aux potentielles banderilles de Christopher Froome, son principal adversaire, dès cette première étape de montagne. A l’arrivée à Ax 3 domaines, c’est un classement général du Tour entièrement remanié qui sera livré.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Sam 6 Juil 2013 - 14:38




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Sam 6 Juil 2013 - 14:40


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Sam 6 Juil 2013 - 14:43


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Annick le Sam 6 Juil 2013 - 18:01

Woody, je ne suis pas très sportive,Very Happy

Mais c'est un sacré beau boulot que tu nous fais là.
J'admire l'esthétique de tes reportages.:bouquet:






"Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis" (Victor Hugo)
avatar
Annick
Admin

Age : 72

Date d'inscription : 08/05/2008

Nombre de messages : 68420

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Sam 6 Juil 2013 - 18:30

:gros bisous: :bouquet:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Sam 6 Juil 2013 - 21:58


 CHRIS FROOME S'ANNONCE DÉJÀ !

Le Britannique Christopher Froome (Sky) remporte la 8e étape du Tour de France 2013 et s'empare du maillot jaune.

Le Britannique Chris Froome (Sky) s'est imposé seul au sommet de la 8e étape du Tour de France 2013 disputée entre Castres et Ax 3 Domaines, samedi 6 juillet. A l'issue de cette première étape de montagne, il relègue son grand rival Alberto Contador à 1'51" et en profite pour s'emparer du maillot jaune.

Le favori du Tour de France, le Britannique Chris Froome (Sky), a frappé fort dès la première arrivée au sommet du Tour de France, samedi 6 juillet, dans la station pyrénéenne d’Ax 3 Domaines, où il a enlevé la 8e étape et endossé le maillot jaune de leader.

Froome, d’une supériorité insolente dans l’ascension finale, a devancé de 51 secondes son coéquipier australien Richie Porte, qui a assuré un doublé à la formation Sky.

L’Espagnol Alberto Contador, double vainqueur du Tour (2007 et 2009), et qui s'annonce comme le grand rival de Froome dans ce Tour 2013, a cédé 1 min 51 sec dans les 5 derniers kilomètres malgré l’aide de son coéquipier, le Tchèque Roman Kreuziger.

Deux autres anciens lauréats ont perdu du temps lors de cette étape : le Luxembourgeois Andy Schleck (2010) a lâché plus de trois minutes et demie et l’Australien Cadel Evans (2011) plus de quatre minutes.

Cette première étape pyrénéenne a coûté très cher à d’autres candidats du classement général. L’Américain Tejay Van Garderen s’est retrouvé en difficulté dès le port de Pailhères, le col précédant la montée finale.

Le Colombien Quintana a attaqué à 8 km de l'arrivée

Les deux espoirs français, Pierre Rolland (8e du Tour 2012) et Thibaut Pinot (10e), ont été eux aussi pointés en retrait par rapport à leurs espérances. Rolland a lâché près de quatre minutes et Pinot quelque 6 minutes.

Agé de 28 ans, Froome, 2e du Tour 2012 derrière son compatriote Bradley Wiggins (forfait cette année), a revêtu pour la première fois le maillot jaune. Il a enlevé son deuxième succès d’étape après celui de la Planche-des-Belles-Filles l’année passée.

Dans cette étape ariégeoise de 195 kilomètres courue par une forte chaleur, l’échappée de quatre coureurs lancée au départ de Castres a réuni trois Français, Jean-Marc Marino, Rudy Molard et Christophe Riblon, et un Néerlandais, Johnny Hoogerland. Le quatuor s’est assuré un avantage approchant les 10 minutes (Km 40) avant que l’équipe Orica de Daryl Impey accélère l’allure malgré les limites en montagne du coureur sud-africain, condamné à perdre son maillot jaune.

La formation de Froome a pris ensuite les choses en main, avec l’aide des Belkin du Néerlandais Bauke Mollema, et les échappés se sont présentés avec moins d’une minute et demie d’avance au pied de Pailhères.

Dans cette première ascension cotée hors catégorie (15,3 km à 8 %), le grimpeur colombien Nairo Quintana a attaqué à 8 kilomètres du sommet. Il a rejoint Christophe Riblon (AG2R La Mondiale), parti seul à l’avant sur les premières rampes, pour basculer en tête au sommet (Km 166), à 2001 mètres d’altitude, avec 30 sec d’avance sur Pierre Rolland et 55 sec sur Froome et les autres favoris.

Chris Froome a annoncé son intention de garder le maillot jaune jusqu’à Paris

Quintana a été rejoint par Rolland au pied de l’ultime ascension (7,8 km à 8,2 %), une vingtaine de secondes avant le premier peloton. Richie Porte a accéléré l’allure à l’approche des 7 derniers kilomètres et Contador a donné des signes de faiblesse quelques instants plus tard.

Froome, d’une efficacité décourageante pour ses rivaux, est alors passé à l’attaque. Richie Porte a distancé à son tour les rescapés pour déborder Quintana, qui s’est consolé avec le maillot blanc de meilleur jeune.

LES CLASSEMENTS  :

1- L’ÉTAPE :



2- LE GÉNÉRAL:



3- LES SPRINTEURS:



4- LES GRIMPEURS:



5- LES JEUNES:



6- LES ÉQUIPES:



7- LE COMBATIF:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Dim 7 Juil 2013 - 9:42

SAINT-GIRONS  >>> BAGNERES-DE-BIGORRE :  168 Km 500


La séquence pyrénéenne du Tour 2013 propose deux étapes à la fois typées et totalement différentes. A une course qui s'est essentiellement jouée sur la montée finale menant à Ax-3-Domaines, succède un périple dans lequel l'accumulation des difficultés prendra tout son sens, notamment au moment de se présenter dans la dernière difficulté au programme, la Hourquette d'Ancizan.

Surtout, le contexte a évolué dans des proportions importantes depuis la démonstration de Chris Froome et de Richie Porte hier en fin d'après-midi. La prise de pouvoir était prévisible. Elle a pris la forme d'une leçon de cyclisme qui peut-être perçue comme une atteinte à l'orgueil des champions qui ont tous franchi la ligne à plus d'une minute du Maillot Jaune. Pour l'heure, les deux patrons devraient se contenter de contrôler la course avec leurs lieutenants, particulièrement rodés à l'exercice. Les candidats à l'échappée pourraient donc être récompensés. A moins que la rébellion ne débute.

LE PARCOURS :


LE PROFIL:


Contador ou Schleck tenteront-ils se racheter ?

Cinq cols au menu de cette 9ème étape. A l’image de la journée d’hier, la course devrait être mouvementée. Un parcours qui devrait permettre à Alberto Contador ou Andy Schleck d’attaquer pour mettre à leur tour Christopher Froome en difficulté.
Christopher Froome a lancé les hostilités hier entre Castres et Ax 3 Domaines. Le coureur de la Sky a assené un coup de massue sur la tête d’Alberto Contador, Cadel Evans, Alejandro Valverde et autre Andy Schleck. Le Britannique a-t-il l’intention de continuer sa démonstration aujourd’hui entre Saint-Girons et Bagnères-de-Bigorre ? Contrairement à la première étape pyrénéenne, l’arrivée de cette étape longue de 168,5 kilomètre n’est pas jugée au sommet d’un col. Un relief qui parait moins propice à l’actuel leader de cette 100ème édition du Tour de France. Mais comme lors de l’étape précédente, Christopher Froome pourrait être tenté de reproduire un effort solitaire surtout s’il sent que ses adversaires ne sont pas dans un bon jour, histoire d’enfoncer encore un peu plus sa suprématie. A moins qu’Alberto Contador, blessé dans son orgueil, décide d’attaquer dans l’optique de reprendre quelques minutes à Froome. Toutefois pas sûr que l’Espagnol est cette audace. Il se réservera très certainement pour l’étape du Mont Ventoux (14 juillet) ou celle de l’Alpe d’Huez (18 juillet).
Avec ses 5 cols (un de deuxième catégorie : le col de Portet-d’Aspet et quatre de première catégorie dont Peyressourde et la Hourquette d’Ancizan), cette neuvième étape s’adresse tout particulièrement aux chasseurs de points. Les deux jeunes Français, Pierre Rolland et Thibaut Pinot, qui ont perdu pas mal de temps hier, seront tentés de fausser compagnie au peloton. Pour reprendre quelques minutes sur les tous premiers mais aussi peut-être pour se fixer sur un nouvel objectif : ramener le maillot de meilleur grimpeur à Paris. Une tunique que Thomas Voeckler pourrait aussi se mettre à convoiter. Après avoir explosé à la suite de son attaque dans le col de Pailhères, le Vendéen, revanchard, voudra se racheter. A moins que la surprise vienne d’Andy Schleck. Le Luxembourgeois, incapable de suivre les meilleurs, aura surement à cœur de remporter une étape et pourquoi pas celle-ci. Une chevauchée solitaire qui ne serait pas sans rappeler sa fabuleuse victoire au Galibier lors du Tour 2011.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  MARGAUX le Dim 7 Juil 2013 - 10:21

merci Woody Very Happy 
une belle étape à suivre dans une région que j'adore ! crie
avatar
MARGAUX

Age : 62

Date d'inscription : 17/05/2008

Nombre de messages : 5851

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Dim 7 Juil 2013 - 21:53


ÉTAPE 9 :
VICTOIRE POUR MARTIN, SOUFFRANCE POUR LES SKY



Le scénario du jour : la Sky patine, les Movistar brillent.


Il y a des journées sur les grands Tours où tout se bouscule. Plus aucune certitude n'anime ni les coureurs ni les observateurs. C'est ce qui s'est passé, aujourd'hui, dans cette étape si vallonnée entre Saint-Girons et Bagnères-de-Bigorre, longue de 168,5 km. Une journée qui, à coup sûr, restera dans les annales du Tour de France. La victoire, elle, s'est dessinée dans les 30 derniers kilomètres quand un duo inédit formé par l'Irlandais de la Garmin, Daniel Martin, et du Danois d'Astana, Jakob Fuglsang, s'est échappé en tête de course.

Pour la première fois cette année, une échappée, si courte soit-elle, est arrivée à son terme. Après un échange de regard, les deux hommes se sont lancés dans un sprint avec puissance et malgré la fatigue accentuée par la chaleur. Et à ce jeu-là, c'est l'Irlandais qui s'est montré le plus fort. Coureur complet, Daniel Martin hisse haut les couleurs de la Garmin, très présente aujourd'hui. Mieux, il s'offre à 26 ans sa première victoire sur la Grande Boucle, lui qui, cette année, a remporté le Tour de la Catalogne et deux classiques (la Flèche wallonne et Liège-Bastogne-Liège).

Dès les premiers kilomètres de cette journée, les hostilités ont commencé. Et ce, avec une image spectaculaire : le Britannique Peter Kennaugh (Sky) en tête du peloton est victime d'une chute après avoir été déséquilibré. L'ancien sixième du championnat du monde espoir en 2010 repart, et la Sky souhaite toujours dominer et maîtriser cette étape. Il n'en est rien, ce qui oblige son leader Christopher Froome à prendre la course en main. Il remonte seul le peloton, décidé à ne laisser aucune échappée. Las, cette stratégie est un échec. Bientôt, Christopher Froome est isolé à cause de l'accélération des Garmin de Daniel Martin - déjà - des Saxo-Tinkoff de Contador et des Movistar de Valverde. Pire, le maillot jaune se retrouve seul à plus de 100 km de l'arrivée, obligé de poursuivre dans la roue de Valverde.

Devant, un groupe va se constituer lentement, arrivant à six coureurs dans l'ascension du col de Peyresourde. Parmi eux, deux Français : le jeune et talentueux Romain Bardet (AG2R) et Pierre Rolland (Europcar) qui arbore le maillot à pois. Ils sont accompagnés par le Canadien Ryder Hesjedal, dont l'équipe Garmin a dynamité le peloton en début d'étape, et par les Belges Thomas De Gendt (Vacansoleil) - en tête en haut du col de Peyresourde - et l'ancien maillot jaune Jan Bakelants (Radioshack).

Une nouvelle fois, la Movistar et cinq de ses coureurs vont imposer un rythme infernal (photo Joel Saget/AFP). Bientôt, seul le téméraire Romain Bardet - désigné coureur le plus combatif du jour - tente de résister en vain : il sera repris dans la dernière ascension de la journée, le col de la Hourquette. Enfin en tête, le groupe maillot jaune explose à nouveau. Daniel Martin, le grimpeur irlandais de la Garmin, et le Danois d'Astana, Jakob Fuglsang, commencent leur échappée belle à 34 kilomètres de l'arrivée. Derrière, Nairo Quintana, arborant le maillot blanc de meilleur jeune, est fidèle à lui-même et va multiplier les attaques, espérant menacer Christopher Froome. En danseuse, son style contraste avec celui du Britannique, courbé sur son vélo, qui répond aux quatre attaques du fougueux Colombien. Christopher Froome résiste, jusqu'au bout. Devant lui, à une poignée de secondes, Daniel Martin vient d'entamer son sprint avec Jakob Fuglsang pour s'offrir son premier succès sur le Tour.

Les maillots distinctifs : Froome, en jaune et contre tous.

hristopher Froome (photo Joel Saget/AFP) a souffert aujourd'hui. Lâché par ses coéquipiers, distancé dès la moitié de cette étape, le Britannique a dû batailler seul pour protéger son maillot jaune. Cette journée aura donc démontré que les Sky ne sont pas imbattables sur la route du Tour. Christopher Froome a notamment résisté aux multiples attaques du Colombien Nairo Quintana, qui conforte par la même occasion son maillot blanc de meilleur jeune. Pierre Rolland arborait aujourd'hui le maillot à pois, puisque Christopher Froome, premier à égalité avec le Français d'Europcar, avait revêtu le maillot jaune. Le Français, bien décidé à ne pas lui céder, est parti à la conquête des points pour ce maillot. Ainsi, deuxième au col de Peyresourde, il a conforté sa position de meilleur grimpeur et reconquis la tunique qu'il avait déjà portée au début de ce Tour. Peter Sagan, même s'il a souffert aujourd'hui, conserve le maillot vert de meilleur sprinteur.

LES RÉSULTATS:

1- L’ÉTAPE:



2- LE GÉNÉRAL:



3- LES SPRINTEURS:



4- LES GRIMPEURS:



5- LES JEUNES:



6- LES ÉQUIPES:



7- LE COMBATIF:


ET CEUX QUI .........

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Annick le Dim 7 Juil 2013 - 23:13

Beau travail, Woody :bouquet:






"Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis" (Victor Hugo)
avatar
Annick
Admin

Age : 72

Date d'inscription : 08/05/2008

Nombre de messages : 68420

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Lun 8 Juil 2013 - 8:30

:bisou joue: :bisou joue:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Lun 8 Juil 2013 - 10:56

Tony Martin avait fait une chute spectaculaire à Bastia dans le Tour de France.

Le champion du monde du contre-la-montre, qui a fait un petit malaise après l'arrivée (avec perte de connaissance), a passé des examens plus rassurants à l'hôpital de Bastia où il avait été transporté par ambulance.
Le coureur allemand a eu une commotion cérébrale et une contusion au poumon gauche.
Il a été touché également en plusieurs endroits (hanche, poitrine, genou gauche, épaule, dos).
"Il a, en outre, une blessure large (5 cm) et très profonde au coude gauche, qui atteint ses muscles, ce qui lui cause une forte douleur et une difficulté à déplacer le bras", a précisé l'équipe belge.

Sept jours après l'accident, c'est toujours très impressionnant et le jeune coureur a décidé de publier une photo de lui, entièrement nu, pour montrer l'état de ses blessures...

Brûlé et tuméfié sur le côté gauche et le dos, jusqu'aux fesses, l'Allemand continue la course et fait preuve d'un sacré courage sur la route du Tour.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Lun 8 Juil 2013 - 11:08

Première journée de repos à Saint-Nazaire.


Après une semaine de course riche en rebondissements, les coureurs profitent de leur première journée de repos. Au programme : entrainement et décompression en famille.

Journée de repos, en ce lundi 8 juillet, pour les 182 rescapés de cette 100ème édition du Tour de France. Arrivés en avion à Saint-Nazaire hier soir, les coureurs vont pourront souffler un peu afin de recharger les batteries pour aborder les deux prochaines semaines de la Grande Boucle dans les meilleures conditions Une pause bienvenue après une première semaine de course bien remplie (parcours corse accidenté, deux journées de montagne associés à de fortes chaleurs). Au programme de cette journée : un petit entrainement matinal ainsi que les traditionnelles conférences de presse. Les cyclistes mettront à profit l’après-midi pour se reposer. Certains auront même la chance de passer ces quelques heures de détente en compagnie de leur famille. Une pause salvatrice pour les organismes. Surtout que mardi la remise en route ne sera pas brutale. Le tracé de la 10ème étape qui relie Saint-Gildas-des-Bois à Saint-Malo est plutôt plat. La semaine prochaine ce sera tout autre. Un parcours accidenté sera proposé aux coureurs au lendemain de la deuxième journée de repos.
Cette deuxième semaine de course s’annonce plus calme. Après une étape en ligne, mardi, qui devrait faire le bonheur des sprinteurs, les coureurs se soumettront au 1er contre-la-montre individuel de cette 100ème édition du Tour de France entre Avranches et le Mont-Saint-Michel. Les choses sérieuses ne reprendront véritablement que samedi où entre Saint-Pourçain-sur-Sioule et Lyon, un parcours vallonné est proposé. Une mise en jambe avant de se lancer à l’assaut du Mont-Ventoux, dimanche 14 juillet. Une arrivée qui en fait rêver plus d’un. Mais pour cela, il ne faudra pas hésiter à attaquer Christopher Froome. Sauf surprenante déroute lors du contre-la-montre entre Avranches et le Mont-Saint-Michel ou spectaculaire chute, le Britannique devrait grimper le Mont Chauve avec la tunique de leader. Un maillot jaune que le leader de la Sky a enfilé samedi à Ax 3 Domaines en remportant la première étape pyrénéenne. Ce jour-là, les hommes de Nicolas Portal ont fait preuve d’une totale maitrise. Une histoire bien différente hier entre Saint-Girons et Bagnères-de-Bigorre. Les défaillances des coéquipiers de Christopher ont relancé et annoncent une deuxième et troisième semaine riche en rebondissements.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Campanule le Mar 9 Juil 2013 - 21:42

wahooo  Merci Woody :pouce: 
avatar
Campanule

Date d'inscription : 07/05/2008

Nombre de messages : 29218

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Mer 10 Juil 2013 - 11:24



LE PARCOURS:


LE PROFIL:



COMBIEN DE TEMPS ?

Le Tour de France 2013 a été conçu avec un kilométrage de contre-la-montre plutôt faible, susceptible de laisser des possibilités aux grimpeurs de rattraper en montagne leur retard sur les rouleurs. Mais dans l'optique du titre, il se trouve que le leader actuel du classement général se montre généralement aussi convaincant dans l'exercice chronométré que dans les concours d'escalade. Il reste à savoir si Chris Froome sera en effet capable d'éloigner ses adversaires sur les 33 kilomètres du parcours tracé entre Avranches et le Mont-Saint-Michel… et surtout dans quelles proportions ! Parmi ses opposants directs, Alberto Contador a laissé une bonne impression lors du chrono collectif, mais sa performance d'aujourd'hui confirmera ou infirmera ses possibilités de batailler avec de réelles chances de succès dans la dernière semaine du Tour.
L'enjeu de la victoire d'étape vaut également son pesant de prestige. Tony Martin, qui parvient tout juste à dormir sur son dos sans souffrir, dix jours après sa chute dans le final de Bastia, sera-t-il en mesure de laisser parler sa puissance et de s'offrir une photo de vainqueur en combinaison arc-en-ciel, avec le Mont-Saint-Michel en arrière-plan ? Voilà qui aurait de l'allure…


AVRANCHES :


Jardin des Plantes

Son nom vient du peuple celte des Abricantes, traduction latine signifiant les guerriers des estuaires mais l'histoire d'Avranches est étroitement liée à celle du Mont-Saint Michel. Selon la légende, en 708, l'évêque Aubert reçut de l'archange Saint Michel l'ordre d'édifier sur le Mont Tombe une église à sa gloire. Devant les hésitations de l'ecclésiastique, l'archange lui appuya avec un doigt sur le front laissant une profonde empreinte et l'évêque comprit alors qu'il n'avait pas rêvé. Le crâne d'Aubert est conservé à l'église Saint-Gervais. Autre lien historique : le Scriptorial, musée où l'on peut admirer plus de deux cents manuscrits rédigés à partir du IXe siècle par les moines de l'abbaye du Mont. Mais découvrir Avranches, c'est aussi se promener dans les ruelles du centre-ville ou monter jusqu'au Jardin des Plantes où s'ouvre un superbe panorama sur le cours de la Sée et la baie du Mont-Saint-Michel. Et puis, c'est encore tourner une page de l'histoire que de faire une visite au Mémorial de Patton. Le général américain George Patton réussit la fameuse « Percée d'Avranches » qui délivra la ville lors de la Seconde Guerre mondiale.

3 fois ville-étape
8 700 habitants (Avranchinais, Avranchinaises)
Sous-préfecture de la Manche (50)
Slogan : Cité des Manuscrits du Mont-Saint-Michel
Spécialités : jambonnade, boudin blanc, soupe à l'échalote, mouton de pré salé.
Économie : tourisme, construction de camions frigorifiques,  travaux publics
Personnalités : Aubert d'Avranches (évêque), Emile Littré, René Waldeck-Rousseau (politicien), Jean-Luc Ponty (violoniste de jazz), Samuel Le Bihan (comédien), Franck Nivard (jockey), Yves Pouliquen (académicien).
Sport : VC avranchinais (cyclisme), US Avranches (football), Tour de Normandie, départ de La Polynormande.
Festivals : Printemps des poètes (mars), Les éclats de rire (juin), Les Estivales (juillet).
Labels : ville fleurie (3)

MONT SAINT MICHEL :



« Merveille de l'Occident » tout à la fois par l'originalité de son site et par la beauté de son architecture, le Mont-Saint-Michel fait partie des principales curiosités monumentales de France. Cet îlot rocheux granitique d'environ un kilomètre de circonférence s'élève à quatre-vingts mètres de haut. Inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO au même titre que la baie qui l'entoure, il accueille chaque année plus de trois millions de visiteurs et constitue le lieu touristique le plus fréquenté de Normandie et le deuxième de France, après l'Île-de-France. L'abbaye, véritable chef-d'œuvre d'architecture médiévale, aura nécessité cinq siècles pour être achevée. Le Mont-Saint-Michel, ce sont aussi ses remparts et sa rue principale où perdure la tradition des boutiquiers du Moyen-Âge. Au XXIe siècle, le Mont-Saint-Michel se trouve également au cœur d'un vaste programme de protection de son caractère maritime. Celui-ci permettra à terme de pérenniser deux fois par mois, l'impressionnant spectacle du flux. La baie est en effet le théâtre des plus grandes marées d'Europe continentale, avec jusqu'à quinze mètres de différence entre basse et haute mer.

1 fois site-étape
45 habitants (Montois, Montoises)
Commune de la Manche (50)
Spécialités : omelette de la mère Poulard, gigot d'agneau de pré-salé, moules de Bouchot (AOP)
Économie : tourisme
Personnalités : Aubert d'Avranches, Annette Poulard.
Sport : Marathon de la baie du Mont-St-Michel (mai)
Festival : Festival entre Ciel et Mer (juillet)
Label : la commune et la baie ont été les premiers sites français classés au patrimoine mondial de l'Unesco.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Mer 10 Juil 2013 - 14:12

Étape 11 : Tony Martin a affolé les compteurs !

Le Point.fr - Publié le 10/07/2013 à 09:43 - Modifié le 10/07/2013 à 13:24
L'Allemand a conclu les 33 km avec 1 min 01 sec d'avance sur le 2e, Thomas De Gendt. Avec sa 4e place, Jérémy Roy (FDJ.fr) est le premier Français.



Il a frappé un grand coup sur la table. Comme attendu, l'Allemand Tony Martin a explosé les compteurs dans ce contre-la-montre. En tête aux deux pointages, le double champion du monde de la discipline a conclu cette épreuve en 36 min 29 sec. Victorieux déjà à six reprises dans ce type d'exercice cette saison, il sera très difficile de faire mieux. Les favoris, le maillot jaune Christopher Froome en tête, savent désormais à quoi s'attendre. Derrière, le Belge Thomas De Gendt (Vacansoleil) est 2e provisoire, à 1 min 01 sec. Longtemps premier de ce chrono, Svein Tuft, le Canadien de la formation Orica-GreenEdge, pointe à la 3e place à 1 min 35 sec. Enfin, le premier Français, Jérémy Roy (FDJ.fr) - médaillé d'argent aux derniers championnats de France du contre-la-montre - est quatrième à 1 min 43 sec. Pour l'instant, 66 coureurs ont franchi la ligne d'arrivée, au Mont Saint-Michel.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Invité le Mer 10 Juil 2013 - 14:14


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum